lundi 23 septembre 2019 03:36:05

50.000 étudiants à l’USTHB : Un nombre d’inscrits record

Réputée pour être une université qui rassemble l'élite des étudiants, l'Université des sciences et de la technologie Houari-Boumediene (USTHB) de Bab Ezzouar (Alger) a enregistré cette année, comme chaque année du reste, un grand engouement de la part des nouveaux bacheliers qui rêvent d'embrasser une belle carrière scientifique et professionnelle.

PUBLIE LE : 10-09-2019 | 0:00
D.R
Réputée pour être une université qui rassemble l'élite des étudiants, l'Université des sciences et de la technologie Houari-Boumediene (USTHB) de Bab Ezzouar (Alger) a enregistré cette année, comme chaque année du reste, un grand engouement de la part des nouveaux bacheliers qui rêvent d'embrasser une belle carrière scientifique et professionnelle.
En effet, le nombre total d’étudiants inscrits dans ce pôle d’excellence a atteint pour cette nouvelle rentrée universitaire un chiffre record jamais atteint. « La grande majorité des inscrits sont en première année dans les huit facultés que compte l’USTHB, sans compter les 9.610 nouveaux bacheliers », a précisé, hier, le recteur de l’USTHB, lors d’un point de presse.
Le professeur Noureddine Benali Cherif a rappelé à cette occasion que les inscriptions définitives des 9.610 nouveaux bacheliers se sont déroulées du 2 au 8 septembre ainsi que les procédures d’hébergement pour les étudiants hors wilaya. « Totalement numérisée, l’opération a été une réussite. Tous les moyens matériels et humains ont été mobilisés et tous les bacheliers ont pu obtenir leur certificat de scolarité et leur carte d’étudiant », a-t-il assuré.
En ce qui concerne l’opération des transferts, le responsable a fait remarquer que toutes les demandes seront étudiées individuellement via la plateforme “PROGRESS’’ pour les nouveaux bacheliers et par dossier pour les autres étudiants.
Par ailleurs, le recteur de l’université de Bab Ezzouar a fait remarquer que l’année universitaire 2018-2019 n’est pas encore achevée et révélé que les examens sont programmés du 4 au 19 du mois courant. « Les délibérations et les examens de rattrapage s’étaleront sur une durée de dix jours », a-t-il poursuivi.
On apprendra également que l’entame des cours est prévue pour le début du mois d’octobre (première quinzaine), tandis que les programmes détaillés des matières de chaque spécialité sont déjà à la disposition des étudiants, et cela, au niveau des départements des facultés. Le professeur Noureddine Benali Cherif a noté que 30 semaines d’enseignement pédagogique sont prévues pour l’année universitaire 2019-2020. 
 « C’est le maximum que peut assurer l’université si on tient compte des périodes des vacances, d’examens et d’évaluations », a-t-il expliqué. Faisant le bilan de l’année universitaire 2018/2019, l’intervenant a fait savoir que le nombre d’étudiants des 1er et 2e cycles (licence et master) s’élève à 42.554. Quant aux diplômés que compte l’USTHB, leur nombre est estimé à 4.947 dont 1.049 diplômés en licence et 3.898 en master. En matière de recherche scientifique, le recteur de l’USTHB a indiqué que son université « favorise » l’ouverture de laboratoires de recherche et la coopération scientifique, qu’elle soit nationale ou internationale, et ce, dans le but de « renforcer » la dimension internationale de la recherche. Il précisera également que l’université s’est toujours inscrite dans une « dynamique » de coopération scientifique internationale « intense ».
Pour rappel, l'USTHB comprend huit facultés qui assurent des formations dans différentes disciplines. Il s’agit de la faculté des Sciences biologiques, la faculté de Chimie, faculté de Physique, faculté de Génie Civil, faculté d'Electronique et Informatique, faculté des Mathématiques, faculté des Sciences de la terre et Aménagement du territoire, et enfin, faculté de Génie Mécanique et Génie de Procédés.
A propos du programme de développement, l'université a donné la priorité à la construction de nouveaux bâtiments destinés à la pédagogie et à la recherche. 
Pour cette rentrée, une surface a été aménagée pour l’extension du parking étudiants et l’accès de la gare aux véhicules pour les étudiants et les enseignants sont ouverts. Une porte d’accès à l’USTHB est également ouverte sur le flanc Est (côté gare ferroviaire) pour juguler la circulation dans cette partie de la localité universitaire de Bab Ezzouar.

 

Sarah A. Benali Cherif
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions