dimanche 17 novembre 2019 07:39:18

NOUVELLES d’Oran

En présence du secrétaire général du ministère de l’habitat, de l’urbanisme et de la ville, de l’ambassadeur de la République de Chine en Algérie, des représentants des ministères de la jeunesse et des sports, et des finances, et du PDG de la société chinoise MCC, le wali d’Oran, M. Mouloud Chérifi, a présidé, au début de la semaine en cours, une réunion de travail consacrée au suivi des préparatifs de la 19e session des jeux Méditerranéens-2021.

PUBLIE LE : 09-09-2019 | 1:00
D.R
Jeux méditerranéens-2021
Une réunion de haut niveau pour accélérer les travaux
 
En présence du secrétaire général du ministère de l’habitat, de l’urbanisme et de la ville, de l’ambassadeur de la République de Chine en Algérie, des représentants des ministères de la jeunesse et des sports, et des finances, et du PDG de la société chinoise MCC, le wali d’Oran, M. Mouloud Chérifi, a présidé, au début de la semaine en cours, une réunion de travail consacrée au suivi des préparatifs
 de la 19e session des jeux Méditerranéens-2021. 
 
À ce propos, l’on croit savoir que les commissions chargées des volets technique, sécuritaire, finances, culturel, touristique et celui de la communication, créées récemment, ont visité les infrastructures qui vont accueillir les compétitions des JM21. Dans le même registre, plusieurs réunions ont été organisées au niveau du premier ministère et dont le but est d’accélérer la cadence des travaux des projets en cours et régler les problèmes financiers posés par la société chinoise MCC, chargée de la réalisation du complexe de Belgaïd. 
Le ministre de l’habitat, de l’urbanisme et de la ville, Kamel Beljoud, et en tant que président de la commission interministérielle technique chargée du suivi des projets concernés par l’évènement sportif méditerranéen, a fait savoir, lors de sa  deux deuxième visite effectuée à Oran en l’espace d’un mois, que «des mesures concrètes ont été prises par le premier ministre ayant permis de lever plusieurs contraintes d’ordre financiers». 
Selon lui, cela a permis entre autres «de satisfaire les doléances de l’entreprise réalisatrice du projet (MCC) et il appartient à cette dernière d’honorer ses engagements». Toujours dans le registre des mesures prises par cette commission interministérielle, Kamel Beljoud a fait savoir qu’une enveloppe de près  1,2 milliard DA a été débloquée dernièrement par l’Etat pour répondre aux besoins financiers nécessaires à la relance du projet du complexe sportif d’Oran.  
Il convient de souligner que le stade olympique d'Oran —principale structure du complexe sportif— dispose d’une capacité de 40.000 places, terrains de réplique, stade d'athlétisme, salle omnisports de 6.000 places, centre d'hébergement. A cela s’ajoute le projet du village méditerranéen (Bir El Djir), réalisé actuellement avec de 4.800 lits extensibles à 20.000. Cette structure d'hébergement devrait accueillir 6.500 athlètes dont les premiers seront ceux des délégations sportives des pays qui participeront aux JM 2021. Oran s’est dotée d’autres infrastructures qui lui permettront à l’avenir de postuler à de grands évènements internationaux, parmi lesquels un grand centre aquatique au complexe sportif de Belgaïd, avec trois bassins olympiques dont deux couverts. 
Outre les nouveaux projets, la wilaya a bénéficié d’opérations d’aménagement et de mise à jour des anciennes infrastructures sportives à Oran. Parmi celles-ci, la piscine olympique du jardin communal, le club de tennis de St-Hubert,  le centre équestre Antar-Ibn-Chadad d'Es-Sénia et  le champ de tir de Bir El Djir. La première tranche du grand complexe olympique, qui comprend le grand stade du football et le stade d’athlétisme, a été livrée. 
Quant à la deuxième, qui regroupe la salle omnisport et le complexe nautique, ses travaux ont démarré en janvier 2019. Pour les autres structures, la wilaya a déjà réceptionné deux salles de sport, l’une est sise dans le quartier El Akid-Lotfi avec une capacité de 500 places, l’autres à Sidi El Bachir et dispose de 1.000 places. 
Ces deux salles sont destinées à accueillir de nombreuses compétitions, entre autres, l’escrime et tennis de table et s’ajoutent à cinq structures omnisports. Par ailleurs et s’agissant du projet de réfection et de remise à niveau du grand palais des sports, sis à M’dina El Djdida, le budget de l’opération arrêté avoisine les 400 millions de dinars. Selon le DJS, les infrastructures dont dispose la capitale de l’Ouest suffisent largement pour accueillir les compétitions des 28 disciplines prévues dans cette grande manifestation.
Marchés de proximité 
 
à quand l’exploitation ?
 
Les marchés de proximité  aménagés par les autorités locales doivent être exploités et mis à la disposition des populations locales, a insisté le premier responsable de l’exécutif de wilaya en marge d’une visite effectuée, cette semaine, dans la localité de Bouzeville, relevant de la commune d’Aïn El Turck, où il s’est rendu au site abritant un nouveau marché qui n’a pas encore été ouvert. Il faut savoir, à ce propos, que la direction du commerce a lancé une campagne de lutte contre le commerce illicite au moment où la wilaya d’Oran compte de nombreux marchés couverts non exploités dont une vingtaine réalisée ces dernières années. Selon une source autorisée, la direction du commerce a demandé aux communes, via des correspondances officielles, de prendre les mesures réglementaires nécessaires afin que les locaux commerciaux aménagés dans les marchés couverts de proximité soient occupés par leurs attributaires. «Il s’agit de structures ayant coûté au trésor public des sommes colossales et il est anormal qu’elles ne soient ni exploitées ni occupées. Pire encore, certaines d’entre elles sont livrées à des actes de vandalisme», s’est indigné un responsable local. Ce dernier estime que cette situation  a favorisé la prolifération du commerce illicite et par conséquent, dit-il, l’insalubrité. A en croire la même référence, pas moins de 23 marchés de proximité couverts,  réalisés en coordination avec les APC de la wilaya d’Oran au titre d’un programme national, ne sont pas opérationnels. A savoir que dans le cadre de ce programme, qui a pour but de lutter contre les marchés informels, la wilaya a bénéficié de 40 nouvelles structures. Par ailleurs et en dépit des efforts déployés par l’Etat en vue d’organiser le secteur, force est de constater qu’une bonne partie des attributaires préfèrent continuer à sévir dans l’informel et l’anarchie, profitant du laxisme de l’exécutif communal dans certaines villes. L’on apprendra, ainsi, que les services du contentieux et des affaires générales au niveau de la commune d’Oran ont adressé pas moins de 300 mises en demeure à l’encontre des attributaires des locaux commerciaux aménagés dans ces marchés, afin qu’ils régularisent leur situation vis-à-vis de l’administration en s’acquittant, entre autres, des frais de location. Il faut savoir que les services de la wilaya ont lancé le programme de réalisation de ces marchés afin de favoriser l’insertion dans le secteur commercial légal des personnes versées dans le circuit informel.
Zaouïa Belkaïdia  
 
Lancement d’une série de rencontres sur la vie du prophète (QSSSL) 
 
Une série de rencontres traitant de la vie du  prophète (QSSSL) et de ses proches a été lancée cette semaine au siège de la zaouia Belkaidia, basée à l’est d’Oran. Au programme, 27 rencontres seront animées chaque vendredi soir au siège de la zaouia par des ulémas de la Sunna sous le thème "Madjaliss Ezzahrae".  
La première rencontre est consacrée à la vie du prophète alors que la prochaine prévue vendredi prochain abordera les qualités de l’épouse du  prophète Khadidja, de sa fille Fatima Zohra et de ses petits-fils El  Hassan et El Hocine. 
Les conférences mettront en exergue le comportement de la famille du prophète (QSSSL) afin de mettre davantage la lumière sur divers aspects de leur vie consacrée au soutien du message de Mohamed (QSSSL) et à la propagation des valeurs de l’islam.  Cette initiative de la zaouia Belkaidia au profit des étudiants, chercheurs et du large public vise à enrichir l’activité scientifique sur la vie et la Sunna du prophète (QSSSL), a-t-on souligné.  La zaouia Belkaidia Hebria, basée dans la localité de Sidi Maârouf (est d’Oran), organise chaque année une série de "Dourouss Mohammadia" à l’occasion du mois sacré du ramadhan avec la participation d’une pléiade d’Oulémas en fiqh de nombreux pays.   
Rentrée scolaire
 
23 bus pour les  localités rurales
 
A l’occasion de la rentrée scolaire 2019-2020, les services de la wilaya d’Oran ont distribué 23 bus au profit de localités rurales  destinés au ramassage des élèves dans les communes de Sidi Benyebka, Ain El Turck, Boutlélis, Benfreha, Gdyel et Mers El-Hadjadj.  Dans le cadre de cette même opération- financée par le budget de wilaya, 13 groupes électrogènes ont été installés dans des établissements scolaires des différents cycles implantés dans des zones similaires. Et comme chaque année, la wilaya a distribué un total de 17.000 cartables aux élèves issus des familles démunies, partagés entre les deux cycles primaire et moyen (8.500 chacun). Selon les services de la wilaya, 100.000 enfants scolarisés vont bénéficier de la prime scolaire de 5.000 Da, destinés aux couches nécessiteuses. Il convient de rappeler  qu’Oran a réceptionné, cette année, 40 établissements éducatifs au profit des différents cycles et dans plusieurs communes. 
L’opération concerne 29 groupements scolaires, 8 CEM et 3 nouveaux lycées qui s’ajoutent aux 35 nouveaux établissements réceptionnés l’année dernière.
 
 
«Forsa», la caravane de la 2e chance, revient cette année 
 
Pour lutter contre la déperdition scolaire, l’association «Santé Sidi El Houari» a lancé les premières réunions de préparation de la caravane «Forsa». Une initiative qui vise à informer les populations concernées par ce fléau (parents et enfants) sur la formation professionnelle, comme alternative à la déscolarisation avec la participation des formateurs de l'école chantier de SDH et les animateurs socioculturels. A l'ordre du jour, rappel du projet Forsa et son objectif d'information sur les formations professionnelles existantes, ses perspectives, le programme hebdomadaire et constitution des équipes d'intervention et d'animation. «Les expériences des années précédentes ont été abordées afin de renforcer les points forts et améliorer les insuffisances», indique les organisateurs de cette caravane. Pour rappel, cette année, l'école chantier SDH bénéficie du projet «Forsa, l'apprentissage professionnel école de la deuxième chance», financé par l'Algérie et l'union européenne dans le cadre du programme AFEQ. La 1ère sortie de la caravane Forsa a eu lieu le 5 septembre à l’esplanade de Sidi M’hamed et enregistré 70 visiteurs jeunes et parents dont 28 pré-inscrits à la formation.

Salon de la pharmacie, du confort au quotidien 
 
bientôt à Oran
 
La troisième édition du salon de la pharmacie, du confort au quotidien (PharmEx) se tiendra du 26 au 28 septembre au centre des conventions Ahmed-Benhmed Oran.
Cette manifestation scientifique réunit  l’ensemble de la communauté des pharmaciens de l’ouest et du territoire national, les praticiens ainsi que les différents acteurs du secteur de la santé. Elle verra la participation aussi des enseignants, chercheurs, résidents et étudiants en pharmacie et des institutions publiques dont la direction de la santé, la Cnas, la Casnos, etc. «Les différents intervenants dans le domaine de la pharmacie seront conviés à exposer leurs nouveautés et leurs produits. Ils auront aussi l’occasion d’organiser des ateliers et des formations», ont indiqué les organisateurs du salon. La précédente édition de PharmEx a vu la participation de 62 exposants et a enregistré plus de 2.200 visiteurs. Le salon est organisé par «Pertinence consulting», une agence de communication dont le profil de la majeure partie de ses acteurs est de formation médicale.
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions