mardi 13 novembre 2018 22:23:15

Constantine : Contrat-programme pour l’éradication des bidonvilles

Près de 20.000 familles habitant des bidonvilles à éradiquer et des chalets à restructurer dans la wilaya de Constantine ont été conviées par le biais des comités de quartier qui les représentent à signer un contrat-programme

PUBLIE LE : 09-07-2011 | 18:35
D.R

Près de 20.000 familles habitant des bidonvilles à éradiquer et des chalets à restructurer dans la wilaya de Constantine ont été conviées par le biais des comités de quartier qui les représentent à signer un contrat-programme dans lequel l’administration locale s’engage à attribuer aux bénéficiaires dont les listes ont été actualisées un logement entrant dans le cadre de l’éradication des bidonvilles. L’administration accompagnera par une aide financière et une assistance technique les habitants des chalets dans la construction en dur de leurs demeures. 65 sites de bidonvilles et 21 sites de chalets préfabriqués dont neuf dans la daïra de Constantine sont concernés par cette opération la première à l’échelle nationale et à travers laquelle l’administration locale veut tourner la page des bidonvilles à Constantine tout en assurant une opération de relogement juste et équitable. Intervenant à l’issue de la cérémonie de signature des contrats, le wali de Constantine mettre en exergue le contrat de confiance scellé entre les représentants des comités de quartier et les six chefs de daïras. Cette confiance reste, précise M. Noureddine Beloui, une valeur à ancrer entre l’administration et les citoyens. Cette opération implique en premier chef l’OPGI qui doit procéder dans les jours à venir à établir les actes d’attribution aux bénéficiaires tout en leur indiquant le programme dans lequel ils sont inscrits ainsi que les délais impartis. En ce qui concerne les chalets préfabriqués et exception faite pour les chalets Sotraco à Boudraâ Salah qui doivent être rasés car implantés dans une zone de glissement, une restructuration sera lancée. Un bureau d’études a été désigné pour présenter la meilleure façon de restructurer les sites, les reconstruire en dur tout en assurant les équipements publics nécessaires.
Selon le secrétaire général de la wilaya, l’assiette de terrain sera cédé au dinar symbolique avec une aide financière pour restaurer les demeures mais auparavant la régularisation du foncier demeure primordiale.
Mustapha Kamel

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions