dimanche 15 septembre 2019 15:10:24

Algérie - Sao Tomé-et-Principe : renforcement des relations

Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a examiné, hier à Alger, avec la ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Communautés de Sao Tomé-et-Principe, Elsa Teixeira de Barros Pinto, les relations historiques de coopérations entre les deux pays et les moyens de leur développement dans tous les domaines.

PUBLIE LE : 25-08-2019 | 0:00
D.R

Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a examiné, hier  à Alger, avec la ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Communautés de Sao Tomé-et-Principe, Elsa Teixeira de Barros Pinto, les relations historiques de coopérations entre les deux pays et les moyens de leur développement dans tous les domaines. Dans une déclaration à la presse, à l'issue d'un entretien ente les deux ministres, M. Boukadoum a fait savoir que la visite la chef de la diplomatie de Sao Tomé-et-Principe «s'inscrit dans le cadre du renforcement des relations avec tous les partenaires africains». Il a rappelé, dans ce sens, que l'accord grâce auquel le Sao Tomé-et-Principe a accédé à son indépendance avait eu lieu en Algérie, en 1975. De son côté, Mme Elsa Teixeira de Barros Pinto a mis en avant la forte volonté de son pays de relancer les relations historiques entre les deux pays dans un esprit «de solidarité et de coopération mutuelle dans   plusieurs de domaines», appelant, à cette occasion, les entreprises algériennes à visiter son pays afin de redynamiser les relations de   coopération, «pour être plus fructueuses pour les deux pays à l'avenir».
 Les deux pays, en leur qualité de membres à l'Union africaine (UA) et à l'Organisation des Nations unies (ONU), «partagent les mêmes valeurs et   principes fondamentaux concernant les questions géopolitiques et géostratégiques», a affirmé la ministre santoméenne, pour qui «cette rencontre est à même de permettre la mise en place d'un nouveau cadre pour les relations, à travers la révision de toutes les conventions signées entre les deux pays et de définir les priorités pour nos relations de coopération conformément au principe gagnant-gagnant».  La ministre du Sao Tomé-et-Principe a salué, dans ce sens, le rôle «pionnier» de l'Algérie au niveau régional, notamment dans «la concertation   multilatérale pour aider les pays africains dans les différents domaines».   
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions