lundi 19 octobre 2020 16:06:24

Enseignement supérieur : 36 universités habilitées à délivrer des doctorats

2.582 postes de formation résidentielle en sciences médicales Privilégiant la qualité et la recherche scientifique authentique pour favoriser l’innovation, la création scientifique et hisser le niveau de l’université algérienne , on relèvera dans ce contexte qu’en plus du suivi académique assuré par les enseignants chercheurs, ces formations doctorales seront appuyées par plusieurs structures de recherche, des laboratoires, des unités de recherche et des plateformes qui garantissent les conditions favorables aux étudiants leur permettant d’avoir une formation de qualité.

PUBLIE LE : 21-08-2019 | 0:00
D.R

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique annonce que le nombre de postes ouverts pour le concours de doctorat au titre de l’année universitaire 2019/2020 s’élève à environ 2.000. Ceux-ci sont répartis sur 36 universités, trois centres universitaires et neuf écoles nationales. Les étudiants en doctorat auront, ainsi, des options plus élargies pour passer leur thèse dans l’université de leur choix ou à proximité de leur région.
En effet, la décision des services du département de Bouzid, portant le numéro 1426 et daté du 13 août courant, donne en effet le feu vert aux établissements de l’Enseignement supérieur pour entamer les préparatifs relatifs au concours, prévu en octobre prochain. Le ministère a établi également de nouvelles conditions pour assurer la transparence pour l’accès à la formation de 3e cycle du doctorat.
Concernant les établissements de l’enseignement supérieur, habilités à dispenser une formation doctorale au titre de cette année universitaire, on peut citer les universités de Laghouat, Bejaia, Djelfa, Médéa, M’sila pour les wilayas du centre du pays, Guelma, Khenchela, Skikda, Bordj Bou Arreridj, El Tarf et Jijel pour l’Est du pays. Elles assureront cette année l’organisation de la formation de troisième cycle en vue de l’obtention du doctorat, et ce, dans différentes spécialités.
Cette décision concerne également cinq universités de l’Ouest et du Sud du pays, à savoir les campus de Saida, Chlef, Adrar, Mostaganem et Mascara. Y figurent également les centres universitaires de Tipasa, Tissemsilt et Ain-Temouchent.
Les écoles ne sont pas en reste dans la mesure où on retrouve 9 établissements parmi lesquels, l’Ecole nationale supérieure d'Agronomie, l’Ecole nationale supérieure des Sciences, de la Mer et de l'Aménagement du Littoral, l’Ecole supérieur du Commerce, l'Ecole Normale supérieure, ainsi que l’Ecole nationale Polytechnique d’Oran.
Le ministère de l’Enseignement supérieur annonce également les modalités et les informations concernant les candidats (nom, prénom, type de master…) et tout ce qui en rapport avec l’organisation du concours de doctorat. L’instruction ministérielle indique que les candidats auront droit à un délai de sept jours à compter de la date de publication des résultats du concours pour faire le recours exclusivement en ligne avant le passage à l’examen écrit.

2.582 postes de formation résidentielle en sciences médicales

Privilégiant la qualité et la recherche scientifique authentique pour favoriser l’innovation, la création scientifique et hisser le niveau de l’université algérienne , on relèvera dans ce contexte qu’en plus du suivi académique assuré par les enseignants chercheurs, ces formations doctorales seront appuyées par plusieurs structures de recherche, des laboratoires, des unités de recherche et des plateformes qui garantissent les conditions favorables aux étudiants leur permettant d’avoir une formation de qualité.
Il y a lieu de rappeler qu’une session annuelle pour la réception des offres de formation d'accès au troisième cycle a été ouverte en avril 2019. Elle a été marquée par la numérisation de toutes les opérations liées à l'examen des offres de formation et dossiers de candidature.
Près de 800 offres de formation ont été soumises à la Commission nationale d'habilitation (CNH) pour y trancher, en prélude à la promulgation de l'arrêté ministériel fixant les offres de formation du troisième cycle et les postes pédagogiques ouverts dans les établissements concernés.
Pour ce qui est de la formation résidentielle en sciences médicales, le nombre des postes de formation à ouvrir dans le cycle de résidence a été fixé selon les facultés et spécialités. Plus de 2.580 postes de formation ont été, à ce propos, approuvés en vertu d'un arrêté interministériel.
Sarah A. Benali Cherif

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions