mardi 20 aot 2019 15:15:27

Conseil de paix et de sécurité de l’UA : Les Shebab, une grave menace pour la sécurité de la Somalie

Le groupe terroriste Shebab demeure une "grave menace pour la sécurité et la stabilité dans toute la Somalie en dépit des efforts déployés par la mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) et la communauté internationale pour lutter contre cette mouvance et d'autres groupes armés dans ce pays, a indiqué un rapport de la Commission de l'Union africaine publié lundi.

PUBLIE LE : 14-08-2019 | 0:00
D.R

Le groupe terroriste Shebab demeure une "grave menace pour la sécurité et la stabilité dans toute la Somalie en dépit des efforts déployés par la mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) et la communauté internationale pour lutter contre cette mouvance et d'autres groupes armés dans ce pays, a indiqué un rapport de la Commission de l'Union africaine publié lundi.
Adopté par le Conseil de paix et de sécurité de l’UA lors d'une réunion tenue à Addis-Abeba, le rapport a souligné en effet que le groupe terroriste Shebab continue de maintenir sa présence dans le centre-sud de la Somalie, avec l'utilisation soutenue d'engins explosifs, d'embuscades le long des axes d'approvisionnement ainsi que d'attentats suicide et d'assassinats ciblés.
Le document qui fait état de "la réapparition des factions pro-islamiques" en Somalie, a relevé que la situation générale en matière de sécurité en Somalie demeure "fluide et imprévisible", évoquant notamment le "recours croissant" aux femmes par l'organisation terroriste, comme en témoigne l'attaque récente contre le bureau de l'administration régionale de Banadir à Mogadiscio.
La menace, qualifiée de "grave", des Shabab est attribuable à sa capacité de continuer à recruter, former et déployer des terroristes, tant au niveau local qu'à l'étranger, ainsi qu’à sa capacité à se procurer des revenus grâce à l'extorsion de fonds et à l'imposition de taxes aux entreprises du centre sud de la Somalie", a fait savoir le document du Conseil de paix et de sécurité de l'UA. En outre, a poursuivi le rapport, le groupe terroriste somalien dispose aussi de "la capacité d'opérer dans les zones non récupérées ainsi que dans les centres de population où il planifie et lance des attaques contre l'AMISOM et les Forces de sécurité somaliennes, les principaux fonctionnaires et installations gouvernementales ainsi que les civils".

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions