mardi 20 aot 2019 15:05:29

Sahara occidental : « La plus grande prison à ciel ouvert du monde »

Manifestation devant le consulat du Maroc à Algésiras (Espagne).

PUBLIE LE : 13-08-2019 | 0:00
D.R

Des dizaines de manifestants   sahraouis et de militants espagnols solidaires de la cause sahraouie ont tenu un sit-in devant le siège du consulat du Maroc à Algésiras, dans la   province de Cadix, pour condamner l’occupation marocaine illégale du Sahara occidental et exiger le respect de la légalité internationale sur le processus de décolonisation en Afrique. Le rassemblement initié par la Fédération des associations espagnoles de solidarité avec le Sahara occidental et la délégation sahraouie pour l’Andalousie afin d’exiger de l’Etat espagnol d’assumer ses responsabilités au Sahara occidental et de mettre fin au chantage du régime marocain, a souligné l’agence SPS.   “Nous nous joignons aux associations amicales et à la communauté sahraouie d’Andalousie pour condamner les violations constantes du droit international au Sahara occidental par le régime marocain. Nous voulons également rappeler au gouvernement espagnol sa responsabilité juridique et   historique”, a souligné Mohamed Zrug, délégué sahraoui pour l’Andalousie. De son côté, le président de l’Association des amis du peuple sahraoui du Camp de Gibraltar, Pablo Bianchi, a affirmé que les membres de son mouvement sont venus manifester devant le siège du consulat du Maroc pour dénoncer “les crimes commis par le régime marocain contre le peuple   sahraoui” et pour exiger “la fin de l’exploitation des ressources naturelles sahraouies par le Maroc et l’Union européenne”. “La répression marocaine a transformé le Sahara occidental en la plus grande prison à ciel ouvert du monde”, a dénoncé, en outre, M. Pablo Bianchi. Pendant la manifestation, des moments de tension ont été vécus lorsque des éléments du régime marocain ont tenté de perturber le rassemblement en improvisant un sit-in parallèle et portant des portrait du roi du Maroc, alors que d’autres ont proféré des insultes à l’égard des manifestants sahraouis.                                    La police espagnole a dû intervenir pour expulser les éléments du Makhzen des lieux du rassemblement, a fait savoir l’agence sahraouie. 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions