mardi 20 aot 2019 15:11:52

«Ndif» application: résorber les décharges sauvages

Il fût un temps où, promouvoir un produit ou encore initier le citoyen des programmes d'actions engagés était difficile, emprunter un seul et unique procédé, en l'occurrence les pages et les spots publicitaires peut avoir un impact certain sur toutes les catégories de société.

PUBLIE LE : 06-08-2019 | 0:00
D.R

Il fût un temps où, promouvoir un produit ou encore initier le citoyen des programmes d'actions engagés était difficile, emprunter un seul et unique procédé, en l'occurrence les pages et les spots publicitaires peut avoir un impact certain sur toutes les catégories de société.

Les choses ont beaucoup changé, ces dernières années avec l'avènement de la technologie. De nombreuses applications ont, en effet, vu le jour et des entreprises de particuliers,  investissent dans ce créneau, pour être dans l'air du temps. L'Agence Nationale des Déchets, s’inscrit, il faut bien le dire, dans cette logique pour réconcilier  l'Algérien avec son cadre de vie et la lutte contre la pollution au niveau des quartiers et des villes. Depuis quelque temps,  l'ADS, riche de ses expériences sur le terrain en matière de gestion et de traitement des ordures organiques, profite de cet effet boule de neige de ces milliers d'applications créées ici et là, pour nous agrémenter notre vécu,  afin de lancer un nouveau  produit, dédié en exclusivité, à l'éradication des décharges sauvages. Il s’agit  de «Ndif» qui veut dire tout simplement propre et lequel, à vrai dire, vient titiller le civisme et le sens de la responsabilité chez chaque citoyen, vis à vis de l'épineux problème des déchets ménagers, qui semble résister à toutes les mesures jusque-là prises car, il faut bien  l'admettre,  ni le renforcement des moyens matériel et humain de l'agence, ni l'instauration d'horaires fixes pour la collecte, n'ont pu redresser les comportements de nombreuses personnes qui recourent  très souvent à la politique de l’autruche lorsqu’il est question de la salubrité dans les villes.  "Ndif, justement vient, à point nommé, résorber ce  large fossé  entre  les habitants des quartiers et les bons gestes journaliers à  intégrer dans les mœurs, la préoccupation environnementale et le bien-être dans les centres urbains. Cette application mobile éco-responsable, à télécharger gratuitement via Play- Store a, pour particularité d’offrir la possibilité de signaler des décharges sauvages, à travers tout le territoire national, de prendre également des photos des endroits concernés et de mentionner avec précision les renseignements,  liés, à l’endroit suspect par  le GPS , ce qui facilitera  l’opération de repérage rapidement et partant,  d’intervenir pour y remédier, à travers le ciblage  des meilleurs endroits pour installer des  bennes à ordures ou des poubelles, en fonction de la nature des lieux et des quantités des détritus qui y  sont déversés.
Des applications de ce genre ne peuvent qu’être  les bienvenues et même indispensables pour la protection de son  cadre de vie et lui éviter ainsi,  la  clochardisation et la prolifération des maladies d’autant plus que le phénomène des décharges sauvages  ne cesse de prendre de l’ampleur avec tous les risques induits sur la santé et la sécurité, même si l’on sait que ces décharges attirent  des chats et chiens errants de tous les quartiers de proximité d’où des risques de maladies.
Samia D.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions