mardi 20 aot 2019 15:13:19

Algérie - Guinée équatoriale : Coopération dans le domaine de l’énergie

Le ministre des Affaires étrangères Sabri Boukadoum a reçu, jeudi au siège de son département ministériel, le secrétaire d’Etat aux Mines et aux Hydrocarbures de la Guinée Equatorial, et envoyé spécial du Président de la Guinée équatoriale, Obiang Nguema Mbasogo, a indiqué un communiqué du ministère.

PUBLIE LE : 27-07-2019 | 0:00
D.R

Le ministre des Affaires étrangères Sabri Boukadoum a reçu, jeudi au siège de son département ministériel, le secrétaire d’Etat aux Mines et aux Hydrocarbures de la Guinée Equatorial, et envoyé spécial du Président de la Guinée équatoriale, Obiang Nguema Mbasogo, a indiqué un communiqué du ministère. L’émissaire équato-guinéen a remis à M. Boukadoum une invitation officielle adressée au chef de l’Etat, Abdelkader Bensaleh,par son homologue équato-guinéen, pour prendre part au 5e sommet des chefs d’Etat et de Gouvernement membres du Forum des pays exportateurs de gaz, prévu à Malabo (Guinée Equatoriale) le 29 novembre 2019. Ce forum regroupe douze pays membre ainsi que sept (7) pays observateurs. L’Algérie est membre fondateur de ce forum.  Le ministre de l’Energie, Mohamed Arkab, a aussi reçu jeudi le secrétaire d’Etat, Santiago Mba Eneme Nsuga. Les deux parties ont passé en revue l’Etat des relations de coopération entre les deux pays et les perspectives de leur développement dans le domaine énergétique notamment les hydrocarbures (pétrole et gaz), l’électricité et la formation. Les deux parties se sont félicités des bonnes relations de la coopération entre les deux pays au sein des organisations multilatérales telles que le Forum des pays exportateurs de gaz (Gecf), l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), l’organisation africaine des pays producteurs de pétrole (Appo).  Le sommet du Forum des pays exportateurs de gaz a été évoqué par les deux parties. M. Arkab a mis l’accent sur le rôle actif de l’Algérie dans le cadre de la mise en œuvre des activités de l’Institut de recherche du gaz, établi à Alger. Pour sa part, Santiago Mba Eneme Nsuga a fait part de son souhait de bénéficier de l’expérience de l’Algérie et de sa capacité dans le domaine énergétique, en exprimant l’intérêt de son pays à développer des relations de coopération et de partenariat.


 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions