dimanche 18 aot 2019 06:04:34

Situation politique : le dialogue encore et toujours

Dans l’attente du panel de médiation et de dialogue : quelle voie pour avancer ?

PUBLIE LE : 21-07-2019 | 23:00
D.R

La logique du dialogue, en vue d’une issue à la crise politique actuelle, semble susciter un réel intérêt au sein des différentes formations politiques. Leurs prises de position se suivent et confortent toutes cette idée selon laquelle il y a réellement nécessité d’une concertation élargie, en vue d’instaurer un consensus  solide à même de transcender le contexte actuel.

Du côté de la composante de l’échiquier politique, comme de celui des personnalités et des organisations de la société civile, il ressort une prise de conscience de plus en plus manifeste quant aux conséquences dommageables pour le pays pouvant découler de la crise actuelle. Plus vite est consacré le retour au processus électoral en vue d’une présidentielle dans les meilleurs délais, plus vite le rêve d’une Algérie meilleure sera exaucé.
À ce titre, la période de transition, telle que réclamée par certains, ne semble plus d’actualité, et les voix qui réclamaient cette option, beaucoup plus synonyme d’un saut dans l’inconnu, perdent du terrain, se rendant assurément à l’évidence qu’un tel choix ne peut que mener vers l’impasse. Le recours à un dialogue national dans le respect de la Constitution et l’engagement de toutes les parties à préserver, d’une part, l’intérêt suprême du pays, et à cristalliser, d’autre part, les revendications d’essence démocratique exprimées par le peuple, constitue, en revanche, ce mécanisme qui émerge à titre de dénominateur commun du côté de nombreux partis. En la matière, il faut dire que les garanties émises par le chef de l’État, lors de son message adressé à la nation, la veille du 5 juillet, ont considérablement contribué au rapprochement des positions des uns et des autres parmi les partis et des représentants de la société civile, qui sont nombreux à adhérer à un processus du dialogue tendant à fixer le timing d’une élection présidentielle et à établir une plateforme commune pour instaurer la nouvelle République souhaitée par tous.
Et pour cause, l’idée de confier la conduite du dialogue à un panel de personnalités crédibles, sans affiliation partisane ni aucune ambition électorale, a suscité un écho favorable, comme l’atteste, à juste titre, l’initiative du Forum de la société civile ayant proposé la semaine dernière une liste de figures bien connues par l’opinion pour se charger de cette mission. Cette initiative a été qualifiée de positive par le chef de l’État, mais aussi par des partis, à l’exemple du RND, qui, à l’issue des travaux de la session extraordinaire de son conseil national, s’est félicité «des initiatives lancées par des forums et des tribunes de la société civile, proposant des personnalités politiques pour consolider le processus du dialogue national». La même formation politique, qui vient de nommer un SG intérimaire en la personne d’Azzedine Mihoubi, a salué en outre la feuille de route annoncée par le chef de l’État, qui consiste à relancer des consultations sérieuses et franches, en accordant toutes les garanties aux différents acteurs et partenaires politiques et sociaux, en vue de parvenir à une plateforme de consensus à même d'aboutir à l'organisation d'une élection présidentielle libre et transparente avec des mécanismes démocratiques. Le chef de l'État, Abdelkader Bensalah, n'a eu cesse de prôner la nécessité du dialogue comme étant la solution adaptée à la résolution de la crise. «Ce dialogue est urgent, parce que le pays doit recouvrer au plus vite sa normalité politique et institutionnelle», a-t-il déjà soutenu, ajoutant que l'organisation de l'élection présidentielle «reste la seule solution démocratique viable et raisonnable».
Karim Aoudia
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions