dimanche 18 aot 2019 05:54:26

Intoxications alimentaires : Campagne de sensibilisation

Mauvaise conservation des aliments

PUBLIE LE : 17-07-2019 | 23:00
D.R

Une campagne de sensibilisation et de prévention des intoxications alimentaires a été organisée par l’association El Amane depuis le début de la saison estivale et se poursuit jusqu'à la fin du mois prochain. Cette campagne, qui entre dans le cadre du programme d'activités de cette association en matière d'information et de sensibilisation des consommateurs, est organisée, selon le responsable de cette association, Hassen Menouar, «pour se rapprocher des consommateurs afin de leur inculquer une meilleure culture de consommation», sachant que chaque été, beaucoup de consommateurs sont victimes d'intoxication alimentaires. «Ceci est dû évidement au non-respect des normes d'hygiène, de salubrité et de santé dans la chaîne de consommation. «La responsabilité de ces malheurs est partagée entre les consommateurs, les producteurs, les distributeurs, les transporteurs, les commerçants et les pouvoirs publics», nous explique M. Menouar, tout en considérant que «la prévention des intoxications alimentaires est l'affaire de tous».
Il a fait savoir, entre autres, qu’elle sera axée essentiellement sur le respect des conditions de conservation (notamment la chaîne de froid), la lutte contre l'exposition et la vente des denrées alimentaires sur la voie publique ainsi que sur le respect des conditions d'hygiène. «Une campagne de moralisation des opérateurs économiques pour respecter les procès de production, de transport et de commercialisation des denrées alimentaires sera à l’ordre du jour», dira-t-il  M. Menouar a aussi souligné que c’est «une campagne d'interpellation et de rappels aux pouvoirs publics, notamment ceux des services du ministère du commerce et ceux des bureaux communaux d'hygiène, pour renforcer le cadre réglementaire et le contrôle à tous les niveaux de production, de transport et de commercialisation».
Pour ce faire, l’association El Amane a choisi d’établir un programme de sensibilisation directe avec les consommateurs dans lieux publics comme les hypermarchés, les plages, les places de loisir, et dans les wilayas balnéaires surtout. «On a commencé à la madrague et city Center à Alger, puis on va à Azzefoune, Béjaia Jijel et Mostaganem  (les zones touristiques les plus attractives d'Algérie en cette période)», a-t-il expliqué, ajoutant que des flyers seront également distribués au public pour lui permettre d’avoir une meilleure connaissance du danger des intoxications alimentaires, notamment des moyens de prévention.
Durant l'année dernière, plusieurs cas d'intoxications ont été enregistrés au niveau des établissements de restauration collective, des fêtes familiales et des repas familiaux, alors que les produits les plus incriminés sont les plats variés composés de plusieurs denrées de différentes natures et origines animale et végétale (30%), les pâtisseries (12%), les viandes, les pizzas, les œufs et les produits laitiers.

Mauvaise conservation des aliments

Les principales causes des intoxications alimentaires observées sont dues au non-respect des mesures de salubrité et d'hygiène lors de la préparation, de la conservation, du stockage et de la manipulation des aliments.
Il s'agit aussi de l'acquisition de produits alimentaires périssables exposés sur la voie publique, le développement de la restauration rapide et le manque de formation et de qualification des différents intervenants dans le circuit commercial, notamment les épiciers, les restaurateurs, les agents et personnels des collectivités.
Kafia Ait Allouache  
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions