dimanche 15 dcembre 2019 10:32:54

Union Européenne : L’Allemande von der Leyen, élue première femme à la tête de la Commission

L'Allemande Ursula von der Leyen est devenue mardi la première présidente de la Commission européenne mais elle a été élue d'extrême justesse par le Parlement européen, traduisant le ressentiment des eurodéputés à l'égard d'une candidate imposée par les chefs d'Etat.

PUBLIE LE : 18-07-2019 | 0:00
D.R

L'Allemande Ursula von der Leyen est   devenue mardi la première présidente de la Commission européenne mais elle a été élue d'extrême justesse par le Parlement européen, traduisant le ressentiment des eurodéputés à l'égard d'une candidate imposée par les chefs   d'Etat. Mme von der Leyen, qui devait démissionner hier de son poste de ministre de la Défense, doit prendre la tête de la Commission le 1er novembre, au lendemain de la date actuellement fixée pour le Brexit. Elle s'est dite mardi «prête» à un nouveau report du divorce entre l'UE et le Royaume-Uni. Interrogée sur sa très courte victoire, elle a déclaré lors d'une brève conférence de presse : «Dans la démocratie, la majorité c'est la majorité». Cette proche de la chancelière, Angela Merkel, désignée le 2 juillet par les dirigeants européens lors d'un sommet de trois jours à Bruxelles, a obtenu 383 voix lors d'un vote à bulletin secret. Mme Merkel a aussitôt félicité une Européenne «convaincue» tandis que son   prédécesseur, Jean-Claude Juncker, a déclaré qu'elle serait «une grande présidente». «Nous pouvons être fiers de l'Europe» a réagi le président français  Emmanuel Macron qui a beaucoup oeuvré pour sa candidature. «Redoublons nos efforts pour renforcer la relation transatlantique", a pour sa part tweeté l'ambassadeur des Etats-Unis auprès de l'UE, Gordon Sondland.  

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions