mardi 20 aot 2019 15:12:51

Nouvelles d'Oran, Agriculture , Une saison marquée par un déficit en pluie: 53.652 hectares cultivés

34e Congrès National de Neurochirurgie à l’EHU d’Oran : Les Derniers progrès de la prise en charge de la maladie de Parkinson, présentés

PUBLIE LE : 15-07-2019 | 23:00
D.R

Page réalisée par AMEL SAHER

Les services agricoles de la wilaya d’Oran s’apprêtent à lancer la  campagne labours-semailles pour la saison marquée par une baisse relative dans la production, à cause d’un déficit en pluie ; 200 mm pour cette année, contre 306 l’année dernière. Il a été enregistré, toutefois, une nette amélioration dans les superficies cultivées, cette année, notamment dans le domaine des céréales, dont les premières expériences remontent à trois ans seulement.

Une période durant laquelle, le volume de la production a connu une tendance parfois haussière et parfois baissière en fonction de la pluviométrie et l’insuffisance des opérations d’irrigation à pivot central. Les chiffres de la saison agricole en cours font état de la culture d’une superficie globale 53.652 hectares répartie sur 9.758 ha de blé dur, 2.824 blé tendre, 39.856 ha de l’orge et  2205 ha en avoine. Selon un responsable locale, seule 700 ha ont été irrigués grâce au système de l’irrigation à pivot central, tandis que le reste dépendant de la pluviométrie saisonnière. Si le nom d’Oran est souvent associé, chez de nombreuses personnes, au tourisme d’affaires et aux grands complexes industriels, il évoque toutefois, de grandes potentialités agricoles qui demeurent sous-exploitées. Longtemps considérée comme secondaire, le secteur de l’agriculture connaît une nouvelle dynamique et des avancées remarquables ont été enregistrées dans ses différents segments. Grâce aux différents programmes de développement agricole lancés par le gouvernement dans le cadre de la mise en œuvre des différents plans quinquennaux ayant mobilisé d’importants budgets  en vue de booster le secteur  à Oran. En effet, Oran a bénéficié au titre de soutiens financiers engagés alloués dans le cadre du programme Fonds national de régulation agricole (FNDRA) plus de 452 milliards de centimes, et ce, durant  la période s’étalant de 2000 à 2009. Quant aux soutiens réalisés, les chiffres correspondant à la même période font état de plus de 200 milliards de centimes. Pour ce qui est de la période s’étalant de 2009 à 2015 et dans le cadre du Programme national du développement de l’investissement  agricole (FNDIA), la capitale de l’Ouest s’est vu attribuer au titre de soutien engagés, une enveloppe financière dépassant les 114 milliards de centimes et plus de 37 milliards de centimes pour le compte des soutiens réalisés. Selon ce même responsable, «l’Etat veut alléger les procédures administratives inhérentes à l’investissement et libérer le foncier agricole pour relancer le secteur. C’est un grand pas, lorsqu’on sait que de nombreux projets peinent à voir le jour à cause des problèmes liés à la situation juridique du foncier agricole, notamment  la transaction des actes de concession» a-t-il souligné. Il est utile de savoir, par ailleurs, que de nombreux projets s’inscrivant dans le cadre de l’investissement privé agricole ont été lancés, notamment dans le domaine de l’élevage bovin et l’élevage avicole et des fermes pilotes. Selon les services agricoles de la wilaya, le partenariat conclu avec un nombre de groupes privés a permis la concrétisation de nombreux projets entre autre dans la gestion et l’exploitation des fermes pilotes ayant connu un succès éclatant.  L’une de ces fermes à vocation céréalière s’étend sur une superficie de 1.449 ha. Le business plan présenté par le partenaire privé comprenait, la plantation arboricole fruitière de 800 ha, de 100 ha d’oliviers et 20 ha de serres. Avant ce partenariat, le rendement céréale ne dépassait pas les 5 à 6 quintaux par hectare, il est passé actuellement à 25 quintaux par ha, indique la même source qui  estime qu’il «est plus que nécessaire d’encourager les investisseurs nationaux, car ils ont l’argent, les potentialités et un savoir-faire, mais surtout la volonté de faire mieux» dit-il, ajoutant que les services agricoles de la wilaya sont prêts à former leur main d’œuvre agricole. Dans le même registre le secteur de l’agriculture à Oran vient de bénéficier de projets d’investissement privé d’envergure, notamment dans le domaine de l’élevage avicole et le conditionnement. Il s’agit entre autres, d’un projet de réalisation d’un immense abattoir bovins et d’ovins, lancé la Sarl «Viande d’Or». Ce complexe dont le coût global d’investissement est estimé à plus de 142 milliards de centimes, devrait créer 197 postes d’emplois. Selon la fiche technique du projet, ce complexe-abattoir est doté de tous les équipements nécessaires au bon fonctionnement de ce type d’activité, notamment les dépôts de stockage et une chaîne de froid. Sa capacité de production est de 400 têtes bovines par jour de viande bovine et  1.200 têtes ovines/jour. L’autre projet non moins important dont a bénéficié le secteur à Oran, est celui du grand complexe avicole du «Groupe Mellal» qui dispose d’un  immense  hangar pour les poussinières, d’une capacité de 105.000 poussins et un centralisateur d’œufs pour le conditionnement. Le complexe Mellal représente un investissement de l’ordre de 83 milliards de centimes. Concernant cette même activité, un autre complexe avicole est en cours de réalisation dans la zone d’activité de Tafraoui et il concerne, cette fois-ci, l’élevage des repro-chairs. Le complexe en question s’étend sur une superficie de 9 hectares et dispose de 6 bâtiments d’élevages et d’un bloc sanitaire et d’une capacité de production est de 72.000 unités

-----------------------------

34e Congrès National de Neurochirurgie à l’EHU d’Oran
Les Derniers progrès de la prise en charge de la maladie de Parkinson, présentés

La Société algérienne de Neurochirurgie présidée par  le Professeur Bellebna, chef de service de neurochirurgie de l’établissement hospitalier et universitaire d’Oran organise  le 30 juin prochain,  le 34eme Congrès National de Neurochirurgie,  qui se tiendra au bloc pédagogique de l’EHU, a-t-on appris des responsable de cet établissement.  Cette importante manifestation scientifique connaitra la participation de tous les neurochirurgiens algériens venant des quatre coins de pays ainsi que des spécialistes et des experts étrangers représentant de nombreux pays étrangers dont  la France, les Etats Unis, l’Italie, la Suisse, le Maroc et la guinée.  A l’ordre du jour, plusieurs thématiques qui seront abordées et débattues parmi lesquelles, la nouveauté thérapeutique dans la maladie de Parkinson. A ce propos, il faut savoir que cette pathologie qui entraine des conséquences sociales, psychologiques et professionnelles importantes sur les malades, est la 2ème maladie neuro-dégénérative la plus fréquente après la maladie d'Alzheimer en Algérie. Ainsi   et  afin d’assurer un échange lucratif et fructueux et faire lumière sur les derniers progrès réalisés dans le domaine de la recherche au profit de la prise en charge thérapeutique de cette maladie, l’on saura auprès des organisateurs que la rencontre verra la participation du Pr. Alim L. Benabid éminent neurochirurgien récompensé par la prestigieuse Fondation Américaine LASKER pour ses travaux novateurs sur la maladie de Parkinson.    Par ailleurs, d’autres thèmes sont retenus pour cette année à l’instar de la technique mini invasive endoscopique et stéréotaxique, la pathologie vasculaire cérébrale, les pathologies de rachis dégénérative et traumatique. Ainsi, ces journées seront consacrées à l’oncologie et la radio chirurgie, dans le dessin de débattre la prise en charge pluridisciplinaire dans la neurochirurgie. Quant aux objectifs visés par cette manifestation, les organisateurs évoquent la mise en relief les dernières directives thérapeutiques neurochirurgicales, particulièrement dans le parkinson et le devenir du tétraplégique. L’on croit savoir aussi que plusieurs communications orales,  des conférences  et des posters  seront présentées lors de ce congrès.

-----------------------------

Embellissement du front de mer
14 immeubles bénéficieront de l’opération

Les services de la wilaya d’Oran ont annoncé le lancement effectif du projet restauration des immeubles du front de mer. L’on indique que 14 immeubles composés de 7 à 14 étages ont été sélectionnés pour bénéficier de cette grande opération confiée à neuf entreprises spécialisées choisies par la commission technique de la direction du logement à Oran. 
Le programme d’embellissement de la façade maritime du centre-ville d’Oran sera financé par la taxe d’habitation payée par les citoyens et il s’inscrit dans le cadre des préparatifs de la 19e session des Jeux Méditerranéens 2021. Les entreprises ont été installées et les travaux devraient être livrés dans un délai allant de 2 à 5 mois, a-t-on appris. 

-----------------------------

UNIVERSITÉ D’ORAN-1
LA MÉTROLOGIE, NOUVELLE SPÉCIALITÉ POUR LES BACHELIERS

 L'Université d'Oran 1 Ahmed Ben Bella propose aux bacheliers une nouvelle spécialité dédiée à la métrologie, a-t-on  appris dimanche du vice-recteur chargé de la pédagogie, Ahmed Bahri. Ce nouveau parcours de formation débouche sur une licence professionnelle, a précisé le vice-recteur, indiquant que le cursus afférent sera dispensé à l'Institut des sciences et techniques appliquées (ISTA). Trois spécialités sont déjà enseignées au sein de l'ISTA, à savoir  l'optique visuelle, les mesures physiques, et la gestion des entreprises et  des administrations, a-t-il rappelé, soulignant que le volet pratique des  études s'effectue en milieu professionnel. La métrologie, a-t-on expliqué, est une science de la mesure de précision  qui trouve son application dans divers domaines de l'industrie où elle  contribue à l'amélioration de la qualité des procédés de fabrication et des  produits.  En perspective de la rentrée à venir, l'Université d'Oran-1 a réservé 4.200 places pédagogiques pour les nouveaux bacheliers qui ont l'embarras du choix parmi de nombreux domaines de formation. En plus de l'ISTA, cet établissement compte un Institut de traduction et cinq facultés dédiées aux Sciences médicales, aux Sciences de la Nature et  de la Vie, aux Lettres et Arts, aux Sciences exactes et appliquées, et aux Sciences humaines et islamiques.

----------------------------------------------

Lutte contre le crime organisé
Saisie de 3,280 g de cocaïne et 12,94 Kg de kif traité
Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et le crime organisé, une brigade de l’ANP et en coordination avec les services de la Sûreté nationale, ont arrêté le 10 juin en cours, trois trafiquants de drogue en possession d’une quantité de 3,280 g de cocaïne et 12,94 kg de cannabis traité et comprimés psychotropes.

Ils opéraient entre Oran et Mostaganem
9 présumés trafiquants de drogue arrêtés
Les éléments de la brigade de la gendarmerie nationale relavant de la circonscription d’Arzew ont réussi à mettre un terme à l’activité d’un présumé réseau criminel de trafic de drogue qui opère entre Oran et Mostaganem. Dans le cadre de cette opération neuf individus ont été arrêtés âgés de 27 à 40 ans, une quantité de 47 kg de kif traité et six véhicules et d’importantes sommes d’argents, ont été saisis.

Promoteurs immobiliers victimes d’une escroquerie
Arrestations de deux individus
Les services de la police judiciaire relevant de la sûreté d’Oran ont interpellé deux individus âgés de 49 et 50 ans qui étaient recherchés par la police et faisaient objet d’un mandat d’arrêt pour création d’une association de malfaiteurs, escroquerie, faux et usage de faux et vol. C’est suite à des informations parvenues aux services compétents selon lesquelles deux promoteurs immobiliers à Oran auraient été victimes d’une escroquerie qui leur a coûté une somme de 1,8 milliards de centimes, qu’une enquête a été ouverte. Les accusés ont été arrêtés et seront traduits devant la justice, indique un communiqué de la police.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions