jeudi 14 novembre 2019 21:38:06

Après la victoire sur la Côte d’Ivoire, les Verts en demi-finale : L’Algérie, déterminée

L’Algérie capable de remporter le titre, selon la presse

PUBLIE LE : 13-07-2019 | 0:00
D.R
La sélection nationale accède au carré d'or, après avoir disposé, jeudi à Suez, de son homologue ivoirienne.  Cela n'était plus arrivé depuis l'édition de 2010 en Angola. Les coéquipiers de Mahrez ont arraché leur qualification, à l'issue de la séance de tirs au but. Au terme du temps réglementaire et des prolongations, les deux teams n'ont pas réussi à se départager. Le score s'était achevé sur un score de parité d’un but partout. 
 
«Face à un coriace adversaire, les protégés de Belmadi ont réalisé un math d'hommes. Tant bien que mal, les Verts ont répondu présent au jeu musclé proposé par des Eléphants déterminés."On savait que l'adversaire allait évoluer avec un bloc équipe bas, en musclant le jeu. On s'attendait à un match difficile où l'adversaire nous attendait et allait profiter de nos erreurs. Je suis satisfait du rendement de mes joueurs qui ont répondu présent au combat», a déclaré Belmadi, visiblement content et soulagé, à la fin de la rencontre. De son coté, le coach Camara s'est montré déçu.   «C'est pratiquement notre meilleur match depuis le début du tournoi. On a su élever notre niveau pour être à la hauteur de notre adversaire et surtout être présent dans les duels au milieu du terrain. On savait que ça allait être un match difficile face à une bonne équipe algérienne, qui faisait un parcours sans faute jusque là. Malheureusement cela n'a pas suffit. On n'a pas perdu à l'issue du temps réglementaire et des prolongations, mais on a été éliminé aux tirs aux buts" , a-t-il déclaré. Contrairement à leurs précédentes sorties, les camarades de Zaha ont évolué avec leur vrai visage, dans cette partie marquée par l'engagement physique et l'agressivité dans le jeu, et dominée par ailleurs par l'aspect tactique. Ils étaient les premiers à se mettre en évidence, d'ailleurs. 6', Gradel alerte une première fois M'Bolhi. Son tir croisé est repoussé par le poteau, après avoir légèrement été dévié par le gardien algérien. La réaction du onze national n'a pas tardé à arriver. 15', après une chevauchée dans la défense adverse, Mahrez voit son tir passé tout près du cadre. 20', Feghouli donne l'avantage aux Algériens. En plein axe, le milieu offensif du club turc de Galatsaray FC reprend superbement le centre de Bensebaini. Les joueurs algériens ont par la suite fait face aux assauts des Ivoiriens. Juste avant la pause, M'Bolhi est contraint de se coucher pour bloquer le tir de Gradel. De retour des vestiaires, les camarades de Mahrez avaient l'opportunité de tuer le match. 46', Bounedjah est fauché dans la surface par le portier. Il se charge lui même d'exécuter la sentence, mais son tir est complètement raté. Dans la foulée, Kodjia lui répond. Le tir de l'avant-centre ivoirien est magnifiquement écarté par un M'bolhi des grands jours. Les Algériens continuent de développer un football plutôt offensif, face à une équipe qui durcit de plus en plus son jeu. 59', le tir de Belaili au second poteau a failli faire mouche. 60', le heauding de Bounedjah est bien capté par Gbohouo. 61', sur un contre furtif, les protégés de Camara parviennent à remettre les pendules à l'heure. Zaha récupère une balle au centre du terrain, avant de solliciter son coéquipier Kodjia sur le coté gauche. Ce dernier passe en revu la défense algérienne pour tromper ensuite M'bolhi d'un tir à ras de terre au second poteau. C'est le premier but encaissé par l'EN dans cette compétition. Après cette égalisation, les joueurs de Belmadi ont repris les choses en main, en se procurant de nombreuses occasions. Ils ont  cependant manqué d'efficacité à l'approche de la surface. 66', idéalement servi par Belaili, Bounedjah échoue lamentablement face au gardien. 70', le tir de Mahrez est sorti sur la ligne par le latéral droit ivoirien Bagayoko, alors que 
Gbohouo était battu. 77', le tir de Belaili passe à peine sur la transversale. Lors des prolongation, les Verts n'ont pas réussi à faire la différence, non plus, face à une équipe bien regroupée derrière. 102', le tir de Guedioura est bloqué en deux temps par le portier. 110', le heading de Slimani est bien capté par le gardien du TP Mazembé. 120', le coup franc de Deflort effleure le poteau gauche Gbohouo. Au bout du suspens, les Algériens s'imposent tout de même à l'issue de la séance des tirs aux buts (3-4). 
En demi-finale, les Verts seront confrontés au Supers Eagles du Nigéria. La rencontre aura lieu demain à 20h00, au grand stade du Caire. 
Rédha M.
 
----------------------
 
Déclarations 
 
- Adam Ounas (ailier droit Algérie) : «Nous sommes très contents ce soir (jeudi) pour notre qualification. Il faut continuer à jouer de la sorte. Nous devons rester solidaires et unis, tout le monde -ceux qui ont joué et ceux qui sont restés sur le banc- car il y a 23 joueurs dans cette équipe d’Algérie. Il faut tout donner et j’espère qu’on ira en finale inchallah. Je pense qu’on a bien joué. Tout le monde était impliqué et après il y avait ce problème lié au climat ce soir (jeudi) car on n’est pas habitué à jouer à 18h00, sous cette chaleur. Nous sommes en demi-finales, il n’y a pas de petites équipes. Que ce soit le Nigéria ou une autre, il faut aller au bout.»   
- Sofiane Feghouli (milieu offensif Algérie) : «Hamdoullah, très belle victoire. Je suis très fier de faire partie de cette équipe, de ce groupe magnifique. Merci à tous les supporters qui nous ont soutenus. Nous devons continuer dans cette dynamique et viser désormais la finale.» 
- Andy Delort (attaquant Algérie) : «C’était compliqué, on a eu de la fatigue dans les jambes. Il faisait très chaud, avec une grosse humidité par rapport au Caire. Nous allons vite récupérer, d’autant que nous avons une demi-finale importante à jouer dans trois jours (dimanche face au Nigeria, ndlr). Le coach m’a fait confiance en me faisant entrer pour tirer le penalty. Je l’ai mis dedans, je suis très heureux. Nous jouons pour nos supporters, on sait qu’ils sont contents de nous, on a eu l’impression de jouer à domicile. Nous allons tout faire pour prolonger ce plaisir.»   
- Baghdad Bounedjah (attaquant Algérie) : «Je demande pardon à nos supporters d’avoir raté le penalty qui aurait pu nous mettre à l’abri. J’aurais pu avoir des remords en cas d’élimination. Mes coéquipiers m’ont beaucoup soutenu, je les remercie. Maintenant, nous devons viser la finale.»   
- Ramy Bensebaïni (défenseur Algérie) : «On savait très bien que cette rencontre n’allait pas être facile. Nous l’avons très bien préparé en suivant les consignes de notre entraîneur, Hamdoullah, nous avons réussi à nous qualifier. Pour le match des demi-finales face au Nigeria, nous allons aussi bien le préparer. Sur le plan personnel, je me sens en forme et tant mieux pour moi. Je suis là pour donner un plus à l’équipe nationale à n’importe quel moment.» 
 
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions