mardi 23 juillet 2019 02:46:50

Dans la lucarne : Une question d’arguments

Le tableau des quarts de finale est désormais bouclé suite à la qualification de la Tunisie et de la Côte d’Ivoire.

PUBLIE LE : 11-07-2019 | 0:00
D.R

Le tableau des quarts de finale est désormais bouclé suite à la qualification de la Tunisie et de la Côte d’Ivoire. Si les Tunisiens peu convainquants ont hérité de Madagascar, la surprise de cette édition, la Côte d’Ivoire, une  «vieille connaissance», se mesurera à l’Algérie, l’équipe qui a laissé jusqu’ici les meilleures impressions auprès des spécialistes qui suivent de  très prés le  football africain. C’est vrai, et ce n’est pas l’apanage de notre continent, ce n’est pas toujours celui qui joue le mieux qui connaît la consécration au bout. Cela s’est vérifié dans la présente CAN. On avez vu comment des équipes qui n’ont rien prouvé ont réussi, avec brio, à passer les «mailles du filet». Les deux derniers en date, ce sont les Tunisiens et Ivoiriens qui ont fini par venir à bout respectivement du Ghana et du Mali, une équipe considérée comme forte par la plupart des commentateurs. C’est vrai que les Ghanéens et Maliens ont dominé et auraient mérité de se qualifier pour les quarts, mais... Tunisiens et Ivoiriens, qui ont réussi un grand match, sont toujours là grace à leur témérité, mais aussi à leur solidité défensive. Désormais, on peut dire que la page est tournée et il ne faut pas trop se focaliser sur les performances des uns et des autres. Les Tunisiens, apparemment, ont été servis par le sort, puisqu’ils auront face à eux, une équipe qui s’est qualifiée, elle aussi, aux tirs au but. Toutefois, elle possède deux joueurs qui ne seront pas de trop. Andréa avait joué pour l’USMA, alors que Brahim Amada est un joueur qui a joué dans plusieurs clubs algériens avant d’atterrir au MCA, son dernier club. Ils ne voudra pas laisser leurs chances passer comme cela, sans faire d’efforts. L’Algérie aura face à elle une équipe ivoirienne, capable du meilleur comme du pire. On se rappelle encore, comme si cela datait d’hier, comment on avait été freiné dans le stade des quarts de finale par cette équipe des «Éléphants ». Pourtant, avec Gourcuff, ce jour là ont avait fourni un match plein. Le score de (3 à 1) en faveur de la Côte d’Ivoire ne reflète nullement le déroulement du match. Des erreurs de marquage, un «manque d’agressivité» nous a été pénalisés en fin du compte. En 2010, en Angola, en ce même tour des quarts de finale, nous les avions battus sur le score de (3 à 2). Ce fut un match d’anthologie, surtout que la Côte d’Ivoire jouait avec ses meilleures «stars». Ce qui prouve que l’Algérie, en possession de tous ses moyens, peut prendre le dessus. Aujourd’hui, au stade de Suez, qui nous change un peu de celui du 30-Juin du Caire, on sera de nouveau face à cette équipe de la Côte d’Ivoire qui est capable de tous les «excès». Sery Die, un joueur ivoirien, dit que ce «match sera une guerre». Il a été repris pratiquement par toute la presse nationale et étrangère. Au lieu de dire que ce sera un match des «retrouvailles» ou le beau jeu sera porté à son paroxysme, Sery Die met en avant le côté violent de la chose. C’est un peu le langage de celui qui n’a pas «d’arguments». Tout le monde a remarqué le football de qualité, beau, voire féérique de l’équipe algérienne qui a séduit tout le monde. Il pense que le seul moyen pour tenter de tenir le coup face à l’Algérie, c’est de les «intimider» par le jeu dur. Ce fut d’ailleurs le cas de la première mi-temps Mali-Côte d’Ivoire. Le jeu était très musclé et entaché de «jeu dur», qui méritait tout simplement que l’arbitre sévisse en brandissant des cartons rouges à l’encontre de plusieurs joueurs. Notre équipe qui a gagné en expérience et en maitrise de soi saura comment se comporter et trouver le moyen approprié pour les «domestiquer» et les faire revenir à la raison. On reste confiant !
Hamid Gharbi

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions