lundi 09 dcembre 2019 18:21:58

Alternance démocratique : L’importance des institutions élues

L’élection d’un président de la République, en vue de préserver les institutions constitutionnelles qui concourent à la réalisation des aspirations du peuple souverain, est une revendication partagée par une grande partie de la classe politique et de la société civile.

PUBLIE LE : 23-06-2019 | 0:00
D.R
L’importance des institutions élues
 
L’élection d’un président de la République, en vue de préserver les institutions constitutionnelles qui concourent à la réalisation des aspirations du peuple souverain, est une revendication partagée par une grande partie de la classe politique et de la société civile.
 
Néanmoins, certains n’affichent pas d’empressement à ce sujet et veulent au contraire une période de transition de plusieurs mois avant de revenir à l’ordre constitutionnel, même s’ils avaient considéré que l’annulation de l’élection du 4 juillet comme une victoire du mouvement populaire.
En tout état de cause, l’attachement à l’application de la Constitution reste intact. Son préambule, en son 12e paragraphe ne dispose-t-il pas que le texte est au-dessus de tous et qu’elle est la loi fondamentale qui garantit les droits et libertés individuels et collectifs. Elle  protège aussi la règle du libre choix du peuple, confère la légitimité à l’exercice des pouvoirs et consacre l’alternance démocratique par la voie d’élections libres et régulières. 
Les articles de la Constitution qui sont cités dans le communiqué sont les articles 7, 8, 102, 182 et 193 et l’institution met l’accent sur le fait que la mission essentielle dévolue à celui investi de la charge de chef d’Etat est d’organiser l’élection du président de la République et qu’il revient donc au détenteur de ce titre de convoquer de nouveau le corps électoral et de parachever le processus électoral et la prestation du serment constitutionnel.
Ainsi, il est clair que le Conseil constitutionnel a tenu à s’armer de garanties suffisantes pour rendre sa décision hors des critiques : volonté qui n’a pas résisté aux assauts de l’opposition. Quels que soient les avis sur cette question, il n’en demeure pas mois qu’il serait judicieux de revisiter les dispositions du préambule de la Constitution du fait qu’il revient expressément sur des notions politiques importantes. Il est par exemple stipulé que le peuple procède à «la construction d’un Etat à son service exclusif, exerçant ses pouvoirs en toute indépendance et à l’abri de toute pression extérieure». Il est également écrit qu’ayant toujours «milité pour la liberté et la démocratie, et attaché à sa souveraineté et à son indépendance nationales, le peuple entend, par cette Constitution, se doter d’institutions fondées sur la participation des citoyens à la gestion des affaires publiques et qui réalisent la justice sociale, l’égalité et la liberté de chacun et de tous, dans le cadre d’un Etat démocratique et républicain». Ce qui ne saurait se réaliser sans des élections libres et transparentes.
A ceci s’ajoute l’affirmation que «le peuple entend ainsi consacrer plus solennellement que jamais la primauté du droit». C’est suite à ce postulat, le 12e paragraphe évoqué par le Conseil constitutionnel. «La Constitution est au-dessus de tous, elle est la loi fondamentale qui garantit les droits et libertés individuels et collectifs, protège la règle du libre choix du peuple, confère la légitimité à l’exercice des pouvoirs, et consacre l’alternance démocratique par la voie d’élections libres et régulières», est-il mentionné.
Des dispositions tout aussi importantes suivent pour expliquer que «la Constitution permet d’assurer la séparation des pouvoirs, l’indépendance de la justice, ainsi que la protection juridique et le contrôle de l’action des pouvoirs publics, dans une société où règnent la légalité et l’épanouissement de l’homme dans toutes ses dimensions».
Le préambule mentionne aussi que le peuple demeure attaché à ses choix pour la réduction des inégalités sociales et l’élimination des disparités régionales. Il s’attelle à bâtir une économie productive et compétitive dans le cadre d’un développement durable et de la préservation de l’environnement. Des indications claires concernent aussi la jeunesse, composante importante du mouvement populaire. Cette frange de la population «est au centre de l’engagement national à relever les défis économiques, sociaux et culturels, un engagement dont elle sera, avec les générations futures, les principaux bénéficiaires».
Des passages concernent également l’Armée nationale populaire qui «assume ses missions constitutionnelles avec un engagement exemplaire ainsi qu’une disponibilité héroïque au sacrifice, chaque fois que le devoir national le requiert». Pour conforter ce constat, il est souligné que «le peuple nourrit une fierté et une reconnaissance légitimes» à l’endroit de l’armée pour la préservation du pays contre toute menace extérieure, et pour sa contribution essentielle à la protection des citoyens, des institutions et des biens, contre le fléau du terrorisme, ce qui contribue au renforcement de la cohésion nationale et à la consécration de l’esprit de solidarité entre le peuple et son armée. 
«Fort de ses valeurs spirituelles, profondément enracinées, et de ses traditions de solidarité et de justice, le peuple est confiant dans ses capacités à œuvrer pleinement au progrès culturel, social et économique du monde d’aujourd’hui et de demain», a ajoute le préambule.
Il est conclu que la fierté du peuple, ses sacrifices, son sens des responsabilités, son attachement ancestral à la liberté et à la justice sociale sont les meilleurs garants du respect des principes de cette Constitution qu’il adopte et transmet aux générations futures, dignes héritières des pionniers et des bâtisseurs d’une société libre. 
Ce à quoi aspirent les citoyens, ce qui est exprimé clairement depuis plusieurs mois. 
A. M.
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions