dimanche 21 juillet 2019 12:44:11

Brevet d’enseignement moyen : Début des corrections demain

Les résultats, attendus pour le 1er juillet.

PUBLIE LE : 20-06-2019 | 0:00
D.R

Baccalauréat : Fin des épreuves, aujourd’hui.

Les services du ministère de l’Education nationale, viennent d’annoncer que l’opération de correction des copies d’examen du Brevet d’enseignement moyen (BEM) pour la session 2019, débutera, demain, vendredi. Ainsi, les 95.916 enseignants et personnels chargés de l’évaluation des copies d’examen du BEM sont tenus de se présenter aux centres concernés par cette opération à travers le territoire national. Cette année, pas moins de 631.395 élèves qui aspirent à accéder au palier du secondaire ont passé cet examen, soit une hausse de 5,25% par rapport à l’année écoulée qui avait enregistré 595.865 candidats, toujours selon les données du ministère de l’Education nationale.
Quelque 4.332 détenus ont eux aussi passé ces épreuves. Ils ont été repartis à travers 43 établissements pénitentiaires agréés par le ministère de l’Education nationale comme centres d’examen officiels.
Au niveau de ces établissements, les épreuves ont été supervisées par l’Office national des examens et concours (ONEC) et encadrées par des fonctionnaires du secteur de l’Education nationale, conformément aux dispositions de la convention conclue entre le ministère de la Justice et celui de l’Education nationale. Il est utile de rappeler que le début officiel des épreuves du BEM a été donné par le ministre de l’Education nationale, M. Abdelhakim Belabed, au collège d’enseignement moyen Mohamed-Khabab, à Constantine.
De même, toutes les dispositions ont été prises pour que ce rendez-vous soit une réussite totale. En effet, des moyens humains et matériels ont été mobilisés pour assurer le bon déroulement de cet examen marquant le passage vers le palier secondaire.
Trois jours durant, l’examen a été encadré par 627.655 employés répartis à travers les centres d’examens, outre les 51.114 encadreurs affectés au niveau des centres de collecte et de codage, en plus du personnel chargé de l’évaluation des copies.
 Pour garantir la crédibilité de cet important examen marquant le passage au cycle secondaire, le ministère de l’Education nationale, avec la contribution des secteurs concernés et les responsables locaux, s’est attelé à coordonner les efforts, à même de réunir toutes les mesures susceptibles d’assurer le bon déroulement de ces épreuves.
Il est utile de savoir que pour être lauréat à cet examen dont les résultats seront connus le 1er juillet, il suffit d’obtenir une moyenne supérieure ou égale à 10/20. Une chance de rachat est octroyée à ceux qui ont bien travaillé durant l’année, mais qui, pour une raison ou une autre, ont échoué aux épreuves.
Dans ce cas, la moyenne des trois trimestres sera prise en compte avec celle obtenue à l’examen national du BEM pour obtenir la moyenne de 10/20. Notons que le taux de réussite à l’examen du brevet de l’enseignement moyen (BEM) 2018 avait atteint 56,88%.
Par ailleurs, les épreuves du l’examen du baccalauréat se poursuivent aujourd’hui encore pour les candidats des filières, langues étrangères, sciences expérimentales, maths, maths-technique ainsi que gestion et économie.
Aujourd’hui à 18h30, les candidats achèveront les dernières épreuves de la session 2019 du baccalauréat. Les épreuves de physique et de philosophie sont au menu de cette dernière journée.
Rappelons que pas moins de 674.831 élèves se sont présentés depuis dimanche dernier aux épreuves du baccalauréat, session 2019, répartis à travers 2.339 centres d’examen sur le territoire national.
Sur le total des candidats, 411.431 sont scolarisés et 263.400 libres, outre 4.226 candidats détenus qui passent les épreuves du baccalauréat au niveau de 43 établissements pénitentiaires agréés par le ministère de l’Education nationale, en tant que centres d’examens, sous la supervision de l’ONEC. 
Les procédures du baccalauréat ont été reconduites cette année, à l’instar de la demi-heure supplémentaire et des deux sujets au choix pour chaque matière et chaque filière.
Pour contrer toute tentative de fuite de sujets sur les réseaux sociaux, le ministère a mis en place «toutes» les dispositions «nécessaires».
L’annonce des résultats est prévue le 20 juillet prochain.
Kamélia Hadjib

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions