mercredi 19 juin 2019 02:57:34

Campagne céréalière : Consolidation de la sécurité alimentaire

Production prévisionnelle de 378.000 quintaux à M’sila

PUBLIE LE : 13-06-2019 | 0:00
D.R

Toutes les procédures et mesures indispensables à la réussite de la campagne de récolte céréalière pour cette saison ont été prises, a annoncé, mardi dernier à Alger, le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Cherif Omari.
Lors d’une rencontre avec les représentants de la filière céréalière, les directeurs des Directions des services agricoles (DSA) des Coopératives de Céréales et de Légumes Secs (CCLS) au niveau des wilayas et les secrétaires généraux (SG) des Chambres d’agriculture, M. Omari a affirmé que les mesures indispensables à la réussite de la campagne de collecte des céréales, notamment l’orge, avaient été prises. Celle-ci sera suivie par la campagne de collecte des blés dur et tendre, a-t-il précisé. Ces mesures, explique le ministre, ont été prises au niveau du ministère de l’Agriculture, au sein de l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC), dans l’objectif d’assurer la disponibilité et la qualité de la production nationale, dans le cadre de la consolidation de la sécurité alimentaire du pays. M. Omari a également évoqué les mesures de facilitation et incitatives au profit des agriculteurs portant sur la collecte des céréales, à l’image de l’ouverture des portes des CCLS et centres de collecte de céréales de 06h00 à 20h00, avec possibilité d’ouverture la nuit, s’il est nécessaire, outre l’octroi de facilités et d’avantages incitatifs notamment, financiers. Le ministre a également rappelé les mesures administratives simplifiées prises au profit des agriculteurs, sous la direction des directeurs des services d’agriculture au niveau des wilayas. Aussi, rappelle le ministre, des instructions ont été données à l’OAIC, et ce, à l’effet de renforcer les moissonneuses-batteuses, notamment dans les régions du Sud, de l’Est et du Centre, où l’opération de moisson-battage a déjà été lancée. M. Omari a, d’autre part, fait savoir, qu’un débat sera ouvert, dans les prochains jours, en vue de réunir tous les intervenants de la filière céréalière, à l’effet de prendre certaines mesures supplémentaires qui devront améliorer la collecte des céréales, dans le but de compter, à l’avenir, sur notre production nationale en cette matière essentielle et riche.
Le ministre s’est dit, en outre, optimiste quant à l’abondance de la production cette année du fait des conditions météorologiques favorables, des mesures prises durant la période de labour et de semaille, de la subvention des engrais et des semences et des mesures prises antérieurement. Il a rappelé également que l’Etat, par le biais du ministère de l’Agriculture, notamment l’OIAC, avait pris une série de mesures relatives aux matériels, machines et logistique, et à la mobilisation des capacités humaines en vue de faciliter la campagne de moisson-battage au profit des agriculteurs et exploitants agricoles afin de relever le défi, réduire les importations, renforcer la sécurité alimentaire et augmenter les capacités locales. Par ailleurs, le ministre a précisé que la campagne moisson-battage avait été lancée dans le Sud et certaines régions de l’Ouest, et que près de 130.000 quintaux avaient été collectés jusqu’à ce jour, faisant savoir que la campagne de collecte de l’orge sera lancée officiellement le 15 juin en cours et durera jusqu’à début juillet. Il a rappelé, en outre, la réussite de la campagne de semaille lancée l’année dernière, qui prédit d’une production abondante, contribuant ainsi à l’encouragement du produit national. Pour M. Omari, l’Algérie maîtrise depuis 20 ans la production des semences, et ce grâce au bon encadrement assuré par les intervenants et acteurs de ce domaine. Pour sa part, un responsable de l’OAIC a indiqué, dans son intervention, lors de cette rencontre, que les collectes abondantes de céréales enregistrées dernièrement étaient le fruit du bon encadrement et de l’amélioration des opérations de labour et de semaille, grâce à la redynamisation des mécanismes nécessaires à la garantie de l’abondance de production. Il a précisé également que le parc de transport avait été renforcé par l’acquisition de 300 nouveaux camions, en vue de faciliter le transport interne des céréales, faisant état de la dotation des Coopératives de céréales d’un système informatique et de l’équipement des points de collecte de caméras de surveillance en vue d’assurer la transparence. 

------------------------------

Production prévisionnelle de 378.000 quintaux à M’sila

Une production prévisionnelle de 378.000 quintaux est attendue au cours de la saison agricole 2018 / 2019 à M’sila ont révélé, hier les services de la wilaya.  Selon les mêmes services la production atteindra entre autres 217.000 quintaux de blé dur, 21.000 quintaux de blé tendre, plus de 45.000 quintaux d’orge, soulignant qu’elle concerne une superficie cultivée dépassant les 21.000 hectares avec un rendement moyen de 20 quintaux à l’hectare.  Les résultats jugées «appréciables» engendrés par de multiples raisons, entre autres, à la stratégie mise en place à travers les différents programmes, l’extension des surfaces irriguées ainsi qu’à une pluviosité idéale enregistrée notamment dans la zone sud de la wilaya a-t-on expliqué.
La wilaya de M’sila fait face au défi de la multiplication de la production de fourrage vert et sec afin de satisfaire la demande galopante des éleveurs en cette matière, a-t-on conclu.   
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions