jeudi 22 aot 2019 18:54:39

Transition économique : Des expériences étrangères à la rescousse

Le Cercle d’action et de réflexion autour de l’entreprise (CARE) organise, aujourd’hui, à l’hôtel Sofitel, une rencontre sur le thème «Transition de l’économie planifiée à l’économie de marché».

PUBLIE LE : 11-06-2019 | 23:00
D.R


Le Cercle d’action et de réflexion autour de l’entreprise (CARE) organise, aujourd’hui, à l’hôtel Sofitel, une rencontre sur le thème «Transition de l’économie planifiée à l’économie de marché». Organisé avec le soutien des ambassades de Hongrie, de Pologne et de la République tchèque, ce débat sur une question d’actualité passera en revue les expériences menées dans ces trois pays de l’Europe centrale. La conférence qui intervient dans un contexte un peu particulier, aux plans économique et politique, abordera une série de thématiques, en l’occurrence, l’économie politique des réformes, la privatisation, l’intégration dans l’économie mondiale et enfin la transformation vers l’économie de marché et le défi des inégalités sociales. Dans cette conjoncture que traverse le pays, et où le consensus général place la restructuration de l’économie nationale comme étant une priorité, cette conférence intervient à un moment opportun pour partager les expériences en ce qui concerne la mise en œuvre des réformes structurelle, indiquent les organisateurs dans un communiqué. La plupart des spécialistes des anciennes économies socialistes admettent aujourd’hui que la transition vers l’économie de marché est une entreprise de longue haleine. Une démarche qui sera expliquée lors de cette conférence par des spécialistes de renom des trois pays. Il s’agit des économistes Tomáš Sedláček, et d’Árpád Kovács, diplômé de l’université de Technologie de Budapest et membre de la présidence de l’Association hongroise pour l’Economie, qui présenteront l’expérience tchèque et hongroise, et du journaliste et écrivain Bronislaw Wildstein, devant exposer le cas polonais. «Durant les trente dernières années, les pays de l’Europe centrale ont connu de grandes transformations politiques, économiques et sociales, accélérées suite à leur adhésion à l’Union européenne. L’expérience des ex-pays communistes a montré que le processus de transition est long, complexe et difficile. Malgré les défis colossaux qu’impose le passage de l’économie planifiée à l’économie de marché, le processus de transition en Europe centrale a fini par aboutir à un développement économique remarquable. Dans un contexte où la restructuration de l’économie algérienne devient nécessaire, cette conférence vise à partager les enseignements de la Hongrie, de la Pologne et de la République tchèque en matière de réformes structurelles», précisent les organisateurs. Dans le cadre de ce débat, les panélistes devront parler du processus de privatisation et du développement du secteur privé, du poids des conditions initiales dans la transition, des challenges et des opportunités de l’insertion dans l’économie mondiale, et du coût social de la restructuration économique.    
     Quel rôle ont joué les institutions dans la transition ? Quel est l’impact des réformes démocratiques à l’époque sur la transformation des économies dans les trois pays ? Quel a été l’impact de la privatisation sur le tissu industriel des pays concernés et sur la croissance en général ? Qui ont été les gagnants et les perdants de la transition ?
     Ce sont là quelques questions parmi d’autres et auxquelles les intervenants apporteront les réponses qui s’imposent et qui véhiculeront les débats attendus lors de cette rencontre.
D. Akila

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions