mardi 10 dcembre 2019 13:22:51

Le Prophète Mohammad et la femme (VI)

Remarquez comment le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) refusa l’invitation de cet homme parce qu’il ne pouvait pas supporter s’imaginer manger sans la compagnie de son épouse.

PUBLIE LE : 04-06-2019 | 0:00
D.R

(Par Khâlid Abou Sâlih­) Ed. Madar Al-Watan, Riadh, Arabie saoudite)

Remarquez comment le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) refusa l’invitation de cet homme parce qu’il ne pouvait pas supporter s’imaginer manger sans la compagnie de son épouse.

Ce comportement fait partie de la bonne relation à avoir avec sa femme, du respect de ses droits et de la prise en compte de ses sentiments et de ses considérations.
Le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) incite à la tendresse envers la femme.
Le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) connaissait bien la nature féminine, il savait que les sentiments chez la femme exercent une influence plus grande que chez les hommes, sachant qu’elle est plus émotive et plus faible psychologiquement et physiquement. C’est pour cette raison que le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) conseilla d’être tendre et patient avec elle, de ne pas trop tenir compte de ses fautes, car être dur avec la femme mène à la rupture entre les époux. Le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) dit : « Veuillez du bien aux femmes. Elles ont été créées d’une côte et la côte la plus tordue est celle de la partie supérieure. Si tu cherchais à vouloir la redresser, tu la briserais, mais si tu la laissais ainsi, elle resterait tordue, je vous enjoins donc d’être bons avec les femmes.». On trouve dans un autre hadith la version suivante : « Les femmes ont été créées d’une côte, si tu cherchais à vouloir la redresser, tu la briserais, conduis-toi bien avec elle et vous pourrez vivre ensemble. ».
Ce hadith montre quelle est la meilleure attitude à adopter pour que la femme puisse s’affermir et s’améliorer. Cette attitude ne passe que par la douceur, la délicatesse, la persuasion et la prise en charge. En effet, l’attitude qui consiste à vouloir changer la femme et l’améliorer par la violence et la rudesse ne mènera qu’à la multiplication des problèmes.
L e Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) aimait la compagnie de son épouse.
De plus, le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) aimait la compagnie de son épouse lors des invitations et les refusait si jamais l’inviteur n’admettait pas sa femme avec lui.
Anas (qu’Allah l’agrée) raconte que le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) avait un voisin persan connu pour ses mets délicieux. Ce voisin prépara un plat pour le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) et le convia à sa table. Le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) lui dit : «Et mon épouse ? (En parlant de son épouse Aïcha, qu’Allah l’agrée)» Il répondit : «Non (je ne l’invite pas).» Le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) rétorqua : «Je refuse donc. » Le voisin réitéra son invitation et le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) lui redemanda : «Et mon épouse ?» Il répondit : «Non (je ne l’invite pas).» Le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) rétorqua de nouveau : «Je refuse donc.» Le voisin réitéra une nouvelle fois son invitation et le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) lui redemanda : « Et mon épouse ?» L’homme, après trois demandes consécutives, dit : «Je suis d’accord.» Le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) et Aïcha se levèrent et se suivirent mutuellement jusqu’à atteindre la maison de l’hôte. »
Remarquez comment le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) refusa l’invitation de cet homme parce qu’il ne pouvait pas supporter s’imaginer manger sans la compagnie de son épouse.
Ce comportement fait partie de la bonne relation à avoir avec sa femme, du respect de ses droits et de la prise en compte de ses sentiments et de ses considérations.
Le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) incite à la tendresse envers la femme.
Le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) connaissait bien la nature féminine, il savait que les sentiments chez la femme exercent une influence plus grande que chez les hommes, sachant qu’elle est plus émotive et plus faible psychologiquement et physiquement.
C’est pour cette raison que le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) conseilla d’être tendre et patient avec elle, de ne pas trop tenir compte de ses fautes, car être dur avec la femme mène à la rupture entre les époux.
Le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) dit : « Veuillez du bien aux femmes. Elles ont été créées d’une côte et la côte la plus tordue est celle de la partie supérieure. Si tu cherchais à vouloir la redresser, tu la briserais, mais si tu la laissais ainsi, elle resterait tordue, je vous enjoins donc d’être bons avec les femmes.». On trouve dans un autre hadith la version suivante : « Les femmes ont été créées d’une côte, si tu cherchais à vouloir la redresser, tu la briserais, conduis-toi bien avec elle et vous pourrez vivre ensemble. ».
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions