dimanche 15 dcembre 2019 07:39:57

Journées du Malouf à Annaba : Yacine Achouri épate le public

Trois vieux routiers de la chanson malouf ont été honorés en guise de reconnaissance pour leur contribution à la promotion de ce genre musical. Il s’agit d’Othmane Rachdi Larbi, Ahmed Boussaâdia et Abdesselam Hassini.

PUBLIE LE : 30-05-2019 | 0:00
D.R

Trois vieux routiers de la chanson malouf ont été honorés en guise de reconnaissance pour leur contribution à la promotion de ce genre musical. Il s’agit d’Othmane Rachdi Larbi, Ahmed Boussaâdia et Abdesselam Hassini. Les journées de la chanson Malouf se sont ouvertes avant-hier, après la rupture du jeûne, à la maison de la culture Mohamed- Boudiaf de Annaba en présence d’un public nombreux composé essentiellement de fans de ce patrimoine qui ont créé une ambiance extraordinaire au fil de la première soirée. Ainsi, cette dernière a vu le passage de pas moins de quatre chanteurs et l’atelier musical de la maison de la culture dont la célébrité n’est plus à présenter à Annaba et sa région, il s’agit de Yacine Achouri, Hassna  El Ayach, Kamel Benani et Malek Chalouk de Constantine. Ces derniers ont permis au public de danser jusqu’à une heure tardive au rythme de la musique et la Nouba du Malouf, riches en sons et paroles. L’atelier musical  de la maison de la culture, composé de 25 membres vêtus de magnifiques costumes traditionnels, sous la conduite de l’artiste Hammadi Brahim, a eu l’honneur d’ouvrir le bal en exécutant des morceaux andalous.
Puis, l’artiste Yacine Achouri, égal à lui-même, n’a pas manqué d’ébranler le public connaisseur par des chansonnettes propres au style Malouf dans une ambiance festive. Pas moins de treize chanteurs de renom dans le genre Malouf, issus de Annaba, vont se relayer tout au long de ces journées locales qui va apporter un plus à l’animation du mois du ramadhan dans la ville du Jujube. Organisé par la maison de la culture Mohamed Boudiaf, en collaboration avec la direction de wilaya, ce rendez vous culturel s’est poursuivi  jusqu’à hier, mercredi, au grand bonheur des mélomanes de la chanson Malouf, en quête de repos et de loisirs après l’ftour.
B. Guetmi
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions