Durant les 5 premiers mois 2011 : Excédent commercial de plus de 10 milliards de dollars

L'Algérie a réalisé un excédent commercial de 10,39 milliards de dollars (mds usd) durant les cinq premiers mois de l'année 2011, contre 8,20 mds usd à la même période en 2010, a appris hier l'APS auprès des Douanes algériennes.
PUBLIE LE : 26-06-2011 | 19:51

L'Algérie a réalisé un excédent commercial de  10,39 milliards de dollars (mds usd) durant les cinq premiers mois de l'année 2011, contre 8,20 mds usd à la même période en 2010, a appris hier l'APS  auprès des Douanes algériennes.       
 Les exportations de l'Algérie ont atteint 29,46 mds usd au cours des  cinq premiers mois de l'année en cours, contre 25,09 mds usd à la même période  de l'année dernière, en hausse de 17,42%, selon les chiffres provisoires du  Centre national de l'informatique et des statistiques des Douanes (Cnis). Quant aux importations, elles se sont établies à 19,08 mds usd contre 16,89 mds usd, enregistrant une hausse de 12,90%, précise le Cnis.  L'amélioration du commerce extérieur s'explique par une hausse de plus de 17% de la valeur des exportations des hydrocarbures, induite par la bonne  tenue des prix du pétrole durant les premiers mois de l'année. Les hydrocarbures ont représenté 97,19% des exportations algériennes  avec 28,64 mds usd durant les cinq premiers mois 2011, contre 24,42 mds usd  à la même période de l'année écoulée (+17,28%), précise le centre.   Avec 829 millions usd ou 2,8% des exportations globales de l'Algérie, les exportations hors hydrocarbures, restent toujours "faibles", selon les Douanes. Les principaux produits hors hydrocarbures exportés sont constitués  des groupes "demi-produits" avec 645 millions usd (+25,24%), "produits  bruts" avec 59 millions usd (+22,92%) et "alimentation" avec 109 mds usd   (+17,20%), relèvent les Douanes. Les exportations des biens de consommation (non-alimentaires) avec 5 millions usd ont enregistré une forte baisse de 54,55%, durant les cinq premiers mois de l'année en cours.           
Quant aux importations, deux groupes de produits ont enregistré des baisses: il s'agit des énergies et lubrifiants qui se sont établis à 340 millions  usd (-29,90%) et des biens d'équipements industriels avec 6,83 milliards usd (-5,18%), selon la même source. Les autres groupes de la structure des importations ont par contre enregistré  des hausses relativement "importantes", notamment pour le groupe "alimentation" qui a totalisé 3,89 mds usd (+57,95%), celui des "biens d'équipements agricoles" avec 195 millions usd (+129,41%), les biens de consommation non alimentaires  avec 2,73 milliards usd (+14,4%) et les produits bruts avec 717 millions usd  (23,62%) et les "demi-produits" avec 4,36 millions usd (+18,38%), précise le  Cnis.

Les exportations en hausse de 22,12%

 Pour le mois de mai dernier, l'Algérie a réalisé un excédent commercial de 1,79 md usd contre 1,39 md usd à la même période en 2010, en hausse  de 28%, selon les Douanes.         
Les exportations ont atteint 5,86 mds usd contre 4,8 mds usd, en hausse  de 22,12%, précise le Cnis.        
Quant aux importations, elles se sont établies à 4,07 mds usd en mai  2011 contre 3,41 mds usd en mai 2010, en hausse de 19,4%, précise le centre. Cette amélioration du commerce extérieur est due à la hausse des exportations de plus de 22%, notamment des hydrocarbures qui ont progressé de 20,4%. Les hydrocarbures ont représenté l'essentiel des exportations algériennes avec une part de 96,11% du volume global exporté, soit 5,64 mds usd en mai  2011 contre 4,68 mds usd à la même période de l'année dernière (+20,41%).         
Quant aux exportations hors hydrocarbures, malgré une hausse de 88,43%  en mai dernier par rapport au même mois de l'année dernière, elles restent "marginales" avec seulement 3,89% du volume global des exportations soit  228 millions usd,  relève le Cnis. Pour la structure des importations, la répartition des groupes de produits  révèle qu'à l'exception des baisses de 15,3% du groupe des biens d'équipements  agricoles, 9,72% du groupe "énergie et lubrifiants" et 7,9% des biens d'équipements industriels, les autres groupes ont tous connu des augmentations. La hausse la plus importante a été enregistrée par les produits alimentaires  (céréales, laits, légumes...) de 101,96%, suivis par les biens de consommation  non alimentaires (médicaments, meubles, ouvrages de fer ...) avec 69,62%, les produits bruts (13,97%) et les demi-produits avec une proportion de 3,38%.  En mai dernier, les cinq principaux clients de l'Algérie étaient les Etats-Unis  toujours en tête avec 1,189 md de dollars, l'Italie (695 millions), l'Espagne (435 millions), les Pays-Bas (420 millions), et le Canada (377 millions).        
Quant aux fournisseurs, la France occupe toujours la 1re place avec 701  millions de dollars, suivie de l'Italie (450 millions), la Chine (357 millions), l'Espagne (327 millions) et les Etats-Unis (241 millions). L'excédent commercial de l'Algérie en 2010 était de 16,45 milliards de  dollars. Les exportations avaient atteint 56,66 milliards de dollars, (+25,38%), quant aux importations, elles se sont établies à 40,21 mds usd (+2,34%).


EL MOUDJAHID - QUOTIDIEN NATIONAL D'INFORMATION Edité par l'EPE - EURL El MOUDJAHID - 20, Rue de la Liberté - Alger - Algérie
Tél. : +213(0)21737081 - Fax : +213(0)21739043
Mail : info@elmoudjahid.com