lundi 17 juin 2019 08:59:51

Présidentielle du 4 juillet : Belaid et Sahli se retirent

Deux des chefs des partis qui ont retiré les formulaires de candidature aux élections présidentielles du 4 juillet prochain, en l’occurrence, Abdelaziz Belaid et Belkacem Sahli, ont décidé hier, de ne pas participer à ce scrutin dont le dernier délai de dépôt des candidatures a expiré hier à minuit.

PUBLIE LE : 26-05-2019 | 0:00
D.R

Deux des chefs des partis qui ont retiré les formulaires de candidature aux élections présidentielles du 4 juillet prochain, en l’occurrence, Abdelaziz Belaid et Belkacem Sahli, ont décidé hier, de ne pas participer à ce scrutin dont le dernier délai de dépôt des candidatures a expiré hier à minuit.
En effet, l’Alliance Nationale Républicaine a annoncé la «suspension» de la participation de son Secrétaire général et justifié cette décision par «l’absence des conditions nécessaires pour la réussite de cette élection».
L’ANR explique que la candidature de son SG avait été conditionnée par la «nécessité d’accompagner la solution constitutionnelle par une série de mesures politiques pour rassurer l’opinion publique». Le parti affirmera la nécessité d’assurer le préalable de la «restauration de la confiance», entre les manifestants et le pouvoir à travers un certain nombre de mesures, notamment la mise en place d’un gouvernement de «compétences nationales, avec à sa tête une personnalité indépendante et consensuelle» et «la mise en place d’une instance indépendante de surveillance des élections» aussi bien que «la révision du code électoral».
Le parti de Sahli, qui affirmé avoir réuni les parrainages exigés constitutionnellement, souhaite le report de ce rendez-vous électoral de quelques semaines en attendant la mise en place des mécanismes et moyens susceptibles d’assurer la transparence des élections.
Présenté comme étant le candidat favori parmi les 77 ayant retiré les formulaires de candidature, le président du front El Moustakbal a, lui aussi, renoncé à se porter candidat. M. Abdelaziz Belaïd ne déposera finalement pas son dossier auprès du Conseil constitutionnel a-t-on appris dans un communiqué de presse.  Comme l’ANR, le front El Moustakbal estime que les conditions nécessaires pour un bon déroulement des élections présidentielles ne sont pas réunies et considère qu’il y a trop d’opacité pour ce rendez-vous électoral, en sus, est-il ajouté, d’une mauvaise préparation.
Il pointe également l’absence de concurrence politique nécessairepour une élection démocratique et la non-installation de l’instance indépendante d’organisation des élections.
Le général major à la retraite et candidat à l’élection présidentielle du 18 avril reportée, Ali Ghediri, était en effet, le premier à annoncer sur sa page facebook qu’il n’était pas candidat à l’élection du 4 juillet, estimant qu’il est «extrêmement difficile» d’organiser le scrutin à la date prévue. «Pour ceux qui croient ou qui disent que je suis candidat pour le 4 juillet, je leur dit que je n’ai pas déposé de dossier, parce que je m’interdis de nager à contre-courant de la volonté populaire. Maintenant qu’on est à un mois de la date fixée, il me paraît extrêmement difficile, si ce n’est impossible, d’organiser des élections à la date prévue » a-t -il affirmé. Il enchaîne : «Au moment où l’on avait dit que l’élection était la meilleure issue et le chemin le plus court, il aurait fallu accompagner cela par certaines mesures. Ça n’a pas été fait».
Il convient de rappeler que le délai pour le dépôt de la déclaration de candidature à la présidence de la République auprès du Conseil constitutionnel, en prévision de l'élection présidentielle du 4 juillet prochain, a pris fin, hier, à minuit, conformément à l'article 140 de la loi organique portant régime électoral.
Cet article stipule que la déclaration de candidature doit être déposée, au plus tard, dans les 45 jours suivant la publication du décret présidentiel portant convocation du corps électoral. Ce décret avait été signé le 9 avril dernier par le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, et publié le lendemain dans le Journal Officiel.
    Salima Ettouahria
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions