mercredi 18 septembre 2019 22:49:10

Tizi Ouzou : Dans le souvenir

Un programme riche et varié a été exécuté hier à Tizi-Ouzou pour célébrer dans le souvenir et la communion la journée nationale de l’Etudiant, une date historique importante durant laquelle des centaines d’étudiants et lycéens avaient déserté les bancs de l’université et des lycées pour rejoindre les maquis et renforcer les rangs des combattants pour la libération de l’Algérie du joug colonial.

PUBLIE LE : 19-05-2019 | 23:00
D.R


Un programme riche et varié a été exécuté hier à Tizi-Ouzou pour célébrer dans le souvenir et la communion la journée nationale de l’Etudiant,  une date historique importante durant laquelle des centaines d’étudiants et lycéens avaient déserté les bancs de l’université et des lycées pour rejoindre les maquis et renforcer les rangs des combattants pour la libération de l’Algérie du joug colonial.  Ainsi pour marquer cette date, symbole de l’engagement des lycéens et étudiants en faveur de la libération de notre pays, une importante délégation conduite par le wali, Mahmoud Djemaa, s’est rendue dans la matinée d’hier au sanctuaire des martyrs de M’Douha. La délégation composée notamment  des membres de la famille révolutionnaire et de l’exécutif de wilaya a assisté à la levée des couleurs nationales et à la lecture de la Fatiha avant de déposer une gerbe de fleurs. Mahmoud Djemaa s’est ensuite rendu dans la commune d’Ait Yahia Moussa où il a procédé à la mise en service du gaz au profit de 866 foyers du village Ait Rahmoune. Cette visite à la commune d’où est natif l’un des chefs de la wilaya III Historique, colonel Krim Belkacem, a été une occasion pour le premier responsable de l’exécutif d’écouter les doléances des citoyens de cette localité qui accuse un important retard en matière de développement local. Le wali s’est engagé à prendre en charge dans la mesure du possible et en fonction de la disponibilité des ressources financières l’ensemble de ces doléances. Mahmoud Djemaa a promis d’agir selon les priorités et les moyens disponibles, en précisant que la révolution de Novembre 1954 a été enclenchée pour la libération du pays du joug colonial mais aussi afin d’améliorer les conditions de vie du peuple qui avait trop souffert de diverses injustices sous la colonisation.
Bel. Adrar
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions