mercredi 05 aot 2020 22:27:33

Compétition ‘‘Inter-lycées’’ de la radio algérienne : Le lycée des mathématiques de Kouba au podium

Le Centre culturel ‘‘Aissa-Messaoudi’’ de la Radio algérienne a abrité, dans la soirée d’avant-hier, la cérémonie de remise des prix de la 4e édition de la compétition ‘‘Inter-lycées’’ pour cette année scolaire 2018-2019.

PUBLIE LE : 19-05-2019 | 23:00
Ph. : A. Asselah

Le Centre culturel ‘‘Aissa-Messaoudi’’ de la Radio algérienne a abrité, dans la soirée d’avant-hier, la cérémonie de remise des prix  de la 4e édition de la compétition ‘‘Inter-lycées’’ pour cette année scolaire 2018-2019.

C’est la sélection du lycée des mathématiques de Kouba (Alger) qui s’est imposée dans ce concours pédagogique lequel a connu la participation de 50 équipes d’établissements scolaires de plusieurs wilayas. La deuxième place est revenue aux élèves du lycée de la wilaya de Khenchela, tandis que les cadets de la Nation de la wilaya de Sétif se sont contentés de la 3e place.  Retransmise en direct sur les ondes de la Radio chaîne I, la cérémonie a été marquée par la présence des ministres de la Communication et de l’Education.
Dans une allocution à cette occasion, le ministre de la Communication, Hassane Rabehi, également porte-parole du gouvernement, a indiqué que ce genre de manifestations scientifiques constitue un espace pédagogique qui « favorise » une participation « qualitative » et incite à fournir « plus » d’efforts en vue de la participation de la jeune génération au développement du pays.
 En encourageant les élèves au partage et à l’échange du savoir et de la science, le département de la communication s’engage, a-t-il soutenu, à travers les espaces médiatiques  à « favoriser » une approche « collaborative » avec les autres départements, dont celui de l’éducation, en vue de « créer » un impact « positif » permettant à tout un chacun de « canaliser » les connaissances  des élèves pour faire de « bonnes » actions pour le pays. « L’organisation d’Inter-lycées par la radio nationale confirme le rôle que peuvent jouer les médias dans l’accompagnement des efforts éducatifs et de la prise en charge éducative des jeunes générations», a relevé le ministre de la Communication, qui explique que la radio a une mission « importante » dans la diffusion des préceptes visant à « encourager » les élèves et l’ensemble de la société  à « adopter » les valeurs humaines et universelles, tel le vivre- ensemble en paix, en les érigeant en « principes directeurs ». Rabehi a tenu par ailleurs à mettre en exergue le rôle qu’a joué la radio algérienne en accompagnant les efforts de l’Etat dans la promotion de l’éducation et la diffusion du savoir, à travers une grille de programmes éducatifs et culturels illustrant par-là la mise à disposition de tous les moyens pour « former » les générations futures et « valoriser » un acquis « historique », en l’occurrence l’obligation et la gratuité de le scolarisation.
Tout au long de cette année scolaire, la radio algérienne a diffusé quelque 40 émissions de ce concours pédagogique,  porté sur des questions du programme scolaire des élèves de terminale dans les matières essentielles. Il s’agit des langues arabe, française et anglaise, des  mathématiques, des sciences naturelles, des sciences physiques, de l’histoire et géographie
De son coté, le ministre de l’Education nationale a rappelé que cette édition coïncide avec la célébration du 63e anniversaire de la journée national de l’étudiant et estimé qu’elle constitue une excellente opportunité pour rendre hommage à « tous ceux » qui ont répondu à « l’appel de la nation » et quitté les bancs des lycées et campus universitaires pour rejoindre le maquis pour un devoir qui s’est imposé à eux, à savoir la libération de leur pays.
 « C’est également le deuxième anniversaire de la journée internationale du vivre ensemble en paix, promu par l’Algérie et reconnu par l’ONU », a fait remarquer Abdelhakim Belabed qui a tenu à adresser un message aux futurs candidats au baccalauréat, les exhortant de « redoubler » d’efforts et de s’armer par le « savoir » et les « connaissances scientifiques » pour que l’Algérie « puisse retrouver » sa place au concert des nations.   Belabed a déclaré que cette compétition scientifique est un « acquis pédagogique » et joue un rôle « important » dans l’épanouissement de jeunes élèves. 
A titre de rappel, le concours ‘‘Inter-lycées’’, destiné aux élèves de la terminale, a vu le jour dans les années 1980. Très suivie, elle a été  diffusé sur l’ENTV chaque jeudi après-midi avant de refaire surface sur les ondes de la  chaine une de la radio, après une longue éclipse.
Tahar Kaidi

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions