dimanche 18 aot 2019 16:15:40

Equipe nationale, Belmadi : « la liste est finalisée à 90% »

« Si Delort obtient ses papiers algériens, il sera pris en considération. »

PUBLIE LE : 15-05-2019 | 23:00
Ph. A. Asselah

Djamel Belmadi est en passe de divulguer sa liste pour la CAN. En principe, elle sera rendue au plus tard dans une semaine, sachant que le premier stage des Verts débutera le 27 du mois en cours. Le sélectionneur national déclare l’avoir arrêtée à «90%». En principe, il n’y aura pas de surprises…

C’est bientôt la fin du suspense. La liste des 23 joueurs, avec quelques réservistes sans doute, sera rendue publique dans quelques jours. Le sélectionneur national s’accorde encore un peu de temps pour trancher certains postes sur lesquels il cogite depuis un moment.
 Mais hormis «deux ou trois éléments près», la liste est déjà arrêtée. C’est Djamel Belmadi qui l’a déclaré au micro de beIN Sports. Le sélectionneur des Verts a assuré que «la liste est finalisée à 90%». «A deux ou trois éléments près, la liste est dans ma tête. Il y a une cohérence à avoir. Maintenant qu’un joueur surprise vienne s’ajouter, c’est tout à fait possible. On voit souvent ce cas de figure avant les grandes compétitions types coupe du Monde. Si je le fais, c’est que j’estime que le joueur peut rendre service, peut bousculer les choses et qu’il peut être une plus-value. Peut-être qu’il y aura ce type de surprises, mais à 90% la liste est faite», a déclaré le sélectionneur national qui devrait reconduire dans sa majorité le groupe avec lequel il a travaillé durant les éliminatoires pour la CAN-2019.

« Si Delort obtient ses papiers algériens, il sera pris en considération. »

La surprise de dernière minute que Djamel Belmadi n’écarte pas pourrait être Andy Delort qui a déjà entrepris les démarches pour obtenir la nationalité algérienne et postuler ainsi à une convocation en équipe Nationale. Bien qu’aucun élément ne vienne pour le moment plaider pour une convocation de l’attaquant de Montpellier pour la CAN, il n’en demeure pas moins que Djamel Belmadi n’est pas insensible aux appels du pied du joueur qu’il a déjà qualifié de très intéressant. «Il a été ultra-présent en terme de communication. Il a fait ça tout seul. J’ai été aussi surpris que vous. Même si j’ai eu l’information quinze jours avant que cela ne sorte. On m’a appelé et on m’a dit que sa maman est Algérienne et qu’il allait faire ses démarches. J’ai dit c’est bien pour lui. C’est une bonne chose de faire cette démarche-là et pas uniquement pour le football, puisque maintenant il va connaître un peu plus l’un de ses pays puisque sa maman est Algérienne et le papa est Français. Sur l’aspect sportif, il s’est manifesté. Demain, s’il a les papiers algériens, il sera pris en considération. Maintenant, ça ne veut pas dire qu’il sera sélectionné mais il sera pris en considération.»

« Bounedjah s’est imposé  de lui-même. »

Si la liste de Djamel Belmadi est quasiment prête, les statuts aussi sont déjà préétablis. C’est le cas du numéro 9 qui revient de fait à Baghdad Bounedjah, auteur d’une saison exceptionnelle avec son club, Al Sadd avec la clé le titre de meilleur buteur de l’histoire du championnat qatari. «Il s’est imposé de lui-même. Il a fait le nécessaire et c’est ça qu’on demande à un attaquant. Tout ne doit pas être remis en question. Il a une faim énorme de briller en équipe nationale. Il est arrivé sur le tard. «Je n’ai pas de temps à perdre», voilà ce que se dit Bounedjah. Il ne se pose pas de question et il veut juste marquer des buts. Il se fout de qui il a en face, de l’équipe, du joueur…
Je connais bien ce joueur-là. Baghdad est dans une course contre-la-montre. Avant même que j’arrive en sélection, il a eu une ou deux sélections sans vraiment qu’on lui fasse confiance. J’ai poussé au niveau des médias pour lui et pourtant je parle peu. Quand j’ai pris les rênes, je l’ai imposé de suite et il nous le rend bien. Aujourd’hui, il a un temps d’avance sur les autres», a-t-il assuré

« Belfodil est en forme,  je compte sur lui. »

Pour la première fois depuis son arrivée en sélection, Djamel Belmadi devrait faire appel aux services d’Ishak Belfodil pour la CAN. Auteur d’une saison accomplie en Bundesliga, le longiligne attaquant est plus que jamais proche d’un retour chez les Verts. «Ishak a une vingtaine de sélections. Il faudrait qu’il montre de la consistance et de la régularité. Il a mis deux buts en 20 sélections, je suis sûr que même pour lui, ce n’est pas assez. Généralement, et souvent pour les sélections nord-africaines, il y a un décalage entre ce que l’on fait en club et en sélection. Je suis le sélectionneur de l’Algérie, j’attends donc qu’en sélection, on soit performant. Maintenant, il est vrai que Belfodil est dans une bonne forme, il met des buts. Il en est à 15 dans un championnat costaud. Il est présent. Je compte sur lui», a assuré Belmadi.

« Boudaoui me fait penser à Tigana. »

En fin, l’ancien coach d’Al Duhail n’a pas tari d’éloges sur les nouveaux espoirs du football algérien. «Hicham Boudaoui (Paradou AC - 19 ans) me fait penser à Tigana. Pour ceux qui ne connaissent pas son jeu, je vous invite à regarder sur internet. C’est un joueur très fin, très actif, très intelligent dans son jeu. Il ne perd pas le ballon. Il a l’air tout mince mais ne perd pas de duel. Il a un tel volume de jeu. Il est très propre dans son jeu à un poste clé. J’ai beaucoup d’espoir en lui. Ensuite, il y a Haithem Loucif (Paradou AC - 22 ans) qui peut être un Youcef Atal bis, même s’il est un peu différent. Il ne marquera jamais de but mais est beaucoup plus à même de prendre son couloir, avec une belle qualité de centre. Il y a également Zakaria Naidji qui réalise une belle saison avec une vingtaine de buts», a-t-il conclu.  Il n’est pas étonnant que la liste de Belmadi contienne aussi ces trois noms.
Amar B.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions