samedi 24 aot 2019 17:11:45

Marches pacifiques en Algérie : L’ambassadeur de l’UE, émerveillé

L’ambassadeur de l’Union européenne, John O’Rourke, a salué les marches populaires pacifiques en Algérie, souhaitant qu’elles seront porteuses de prospérité et de développement pour le peuple algérien et pour toute la région.

PUBLIE LE : 13-05-2019 | 23:00
D.R

L’ambassadeur de l’Union européenne, John O’Rourke, a salué les marches populaires pacifiques en Algérie, souhaitant qu’elles seront porteuses de prospérité et de développement pour le peuple algérien et pour toute la région. «Les images de ces incroyables manifestations pacifiques et citoyennes que nous observons depuis bientôt trois mois, nous confortent dans cette conviction. Elles nous laissent aussi espérer que ce moment crucial de l’histoire de l’Algérie, dont nous sommes les témoins privilégiés, sera porteur de prospérité et de développement, non seulement pour le peuple algérien, mais pour toute la région», a-t-il indiqué, lors d’une cérémonie organisée, à l’occasion de la «Journée de l’Europe», célébrée le 9 mai de chaque année. Dans son allocution, publiée sur le site web de la délégation de l’UE en Algérie, M. O’Rourke a aussi salué la coopération algéro-européenne, affirmant qu’elle est «dense, dans plusieurs domaines et fondée sur un partenariat solide, et qui concrétise, à sa manière, le vivre ensemble». «Le respect du vivre ensemble est le préalable nécessaire à tout projet sociétal et à toute velléité de changement pacifique. En faisant sien ce principe, l’Algérie s’engage dans une transition inclusive et solidaire», a-t-il souligné. Il a, cependant, estimé que «l’histoire de la construction européenne et les défis auxquels l’Europe fait encore face, 60 ans plus tard, montrent bien qu’un processus de refondation, tel que celui sur lequel l’Algérie s’est engagé, est loin d’être un long fleuve tranquille». Revenant sur la Journée de l’Europe, il a indiqué que l’UE veut cette année faire un lien entre la célébration de la Journée et celle de la Journée internationale du vivre ensemble dans la Paix, qui se tiendra pour la seconde fois dans une semaine exactement, le 16 mai. «Alors que différentes tensions sociales et identitaires divisent les sociétés et sèment la discorde entre les pays, nous sommes tous appelés à relever le défi du vivre ensemble, forts de la conviction que les différences entre les êtres humains ne sont pas un passif, mais un actif dans le bilan que l’on dresserait de nos différentes communautés», a-t-il dit. 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions