mardi 21 mai 2019 00:52:28

Algérie-Chine : Construire ensemble “la Ceinture et la Route”

Le deuxième Forum “la Ceinture et la Route” sur la coopération internationale s’est déroulé avec succès à Beijing en Chine du 25 au 27 avril 2019.

PUBLIE LE : 02-05-2019 | 0:00
D.R

   Le deuxième Forum “la Ceinture et la Route” sur la coopération internationale s’est déroulé avec succès à Beijing en Chine du 25 au 27 avril 2019. Des chefs d’Etat et de gouvernement et des dirigeants de 38 pays, dont la Chine, ainsi que le Secrétaire Général de l’ONU et la Directrice Générale du Fonds Monétaire International ont assisté à la table ronde du Forum. Plus de 6000 invités de 150 pays et 92 organisations internationales ont participé aux activités du Forum. L’Algérie était représentée par son ambassadeur
« Nous avons obtenu plus de résultats pendant ce deuxième Forum que lors du premier Forum d’il y a deux ans » a affirmé à ce sujet l’ambassadeur de Chine à Alger M. Li Lianhe. A présent, 127 pays dont l’Algérie et 29 organisations internationales ont signé avec la Chine des documents de coopération sur “la Ceinture et la Route”. Les accords de coopération intergouvernementaux et les projets de coopération se sont chiffrés à 283. Les entreprises chinoises et étrangères qui ont participé à la conférence des entrepreneurs du Forum ont signé des accords de coopération dont le volume total a atteint plus de 64 milliards de dollars, ce qui atteste des nombreuses et immenses opportunités de commerce fournies par l’initiative “la Ceinture et la Route”.
Le deuxième Forum a également fixé l’objectif de la construction conjointe de haute qualité de “la Ceinture et la Route” et les diverses parties ont été d’accord pour s’en tenir au principe de consultations réciproques, d’engagement commun et de partage des fruits, soutenir un développement ouvert et mettre en application les concepts de haut standard et  durables. Ce Forum a souligné l’importance de l’édification d’une économie mondiale ouverte. Les dirigeants des différentes parties ont exprimé leur position claire contre le protectionnisme et l’unilatéralisme et sont parvenus au consensus politique de la promotion énergique de l’interconnexion, de la recherche d’impulsions de la croissance économique et de promotion d’un développement durable. Le communiqué conjoint publié après la table ronde du Forum a affirmé qu’il fallait faire avancer la libéralisation  du commerce et la facilitation de l’investissement et soutenir le système commercial multilatéral de l’ouverture, de l’inclusivité basé sur des règles.
Enfin l’événement a ouvert une nouvelle phase pour la construction conjointe de “la Ceinture et la Route”. Toutes les parties sont convaincues qu’il est nécessaire de bien régler les problèmes clés tels que le soutien financier, l’environnement d’investissement, la gestion et le contrôle des risques et la compréhension mutuelle des peuples, tout en se concentrant sur la construction d’infrastructures de haute qualité et la coopération industrielle. A cet effet, il faut établir des mécanismes de travail, et améliorer le support annexe concerné. La coopération dans le cadre de “la Ceinture et la Route”, avec un objectif plus précis et une planification plus rationnelle, permettra d’ entrer dans une nouvelle phase caractérisée par un développement régulier et durable.
Le président chinois Xi Jinping a annoncé, lors de la cérémonie d’ouverture, que la Chine prendrait une série de mesures importantes comme l’élargissement de l’autorisation de l’accès au marché chinois au profit des investisseurs étrangers, le renforcement de la coopération internationale en matière de protection de la propriété intellectuelle et l’augmentation de l’importation des marchandises et des services par la Chine.
La Chine considère l’Algérie comme pays ami et frère et partenaire naturel dans la construction conjointe de “la Ceinture et la Route”. Depuis le lancement de cette initiative par le Président chinois en 2013, l’Algérie y a participé activement.
La Chine et l’Algérie ont signé le Mémorandum d’entente sur la construction conjointe de “la Ceinture et la Route” durant le Sommet de Beijing du Forum sur la Coopération sino-africaine en septembre 2018, ce qui a donné un plus grand espace à la coopération sino-algérienne dans ce domaine.
Ces dernières années, dans le cadre de la construction conjointe de “la Ceinture et la Route”, la Chine et l’Algérie ont mené des coopérations fructueuses dans les domaines politique, économique, commercial, culturel et autres. La confiance politique mutuelle et la coordination réciproque se sont renforcées sans cesse, les coopérations pragmatiques ont donné des résultats fructueux, et un grand nombre de projets tels que la Grande Mosquée d’Alger la nouvelle aérogare d’Alger, ont été réalisés ou sont en cours de construction.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions