jeudi 20 juin 2019 19:29:11

Prétendu mauvais traitement infligé à des citoyennes au commissariat de Baraki : La Sûreté d’Alger dément

Les services de Sûreté de la wilaya d’Alger ont démenti «en bloc» les allégations contenues dans une vidéo relayée sur certaines pages Facebook, laquelle fait état d’un mauvais traitement dont auraient été victimes, samedi dernier, quatre citoyennes arrêtées lors d’un rassemblement à la Grande Poste et transférées vers la Sûreté de Baraki, a indiqué hier un communiqué de ce corps sécuritaire.

PUBLIE LE : 16-04-2019 | 0:00
D.R


Les services de Sûreté de la wilaya d’Alger ont démenti «en bloc» les allégations contenues dans une vidéo relayée sur certaines pages Facebook, laquelle fait état d’un mauvais traitement dont auraient été victimes, samedi dernier, quatre citoyennes arrêtées lors d’un rassemblement à la Grande Poste et transférées vers la Sûreté de Baraki, a indiqué hier un communiqué de ce corps sécuritaire.  Accompagnées de 6 individus (hommes), les 4 citoyennes ont été transférées vers ce commissariat dans le cadre d’une procédure sécuritaire préventive consistant en une fouille corporelle exécutée par une femme policière au grade de lieutenant de police. Cette mesure consiste à «ôter tout élément pouvant être utilisé par les personnes contre elles-mêmes ou autrui». Les personnes en question ont été ensuite relâchées dans des conditions normales. Les services de Sûreté de la wilaya d’Alger ont affirmé que les faits relayés à ce sujet étaient «sans fondement et visent à ternir l’image de ce corps sécuritaire dont les services ne cessent de veiller à garantir le respect strict des lois de la République et les principes des droits de l’homme tout en préservant la dignité des citoyens».

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions