dimanche 26 mai 2019 15:25:03

Nouvelles d'Oran, Marché du travail : 8.000 demandes recensées

Plage artificielle les genêts : L’accès sera gratuit

PUBLIE LE : 16-04-2019 | 0:00
D.R

Page animée par Amel Saher

Dans le cadre des efforts déployés localement en vue de répondre aux besoins de wilaya en matière d’offres d’emploi, une rencontre présidée par le wali d’Oran, ayant regroupé les différents organismes intervenant dans la création d’emploi et les chefs d’entreprises publiques et privées, s’est tenue au siège de la wilaya, en début de semaine.

L’objectif est de sensibiliser les partenaires économiques sur la création d’emploi et l’administration compétente sur la collecte des offres proposées par les entreprises. Ainsi, l’on apprendra du directeur de l’emploi de la wilaya d’Oran,
M. Fayçal Saâdi qu’une commission mixte, créée récemment par le wali d’Oran, a effectué de nombreuses sorties pour s’enquérir des offres d’emploi disponibles sur le terrain. À ce propos, l’on croit savoir que plus de 8.000 demandes ont été recensées durant l’exercice en cours dont 1.000 ont fait l’objet de placement dans les différentes entreprises réparties entre les deux communes pétrochimiques, en l’occurrence Arzew et Béthioua . Ces mêmes opérations vont se poursuivre pour toucher d’autres communes et d’autres secteurs économiques. Du côté de l’administration, le wali d’Oran, M.Chérifi Mouloud, a souligné les efforts déployés par les services de la wilaya pour booster le marché de l’emploi à travers, notamment, la création des établissements publics à caractère industriel et commercial  (EPIC). «À notre niveau, nous tentons de créer quotidiennement des postes d’emploi à travers les EPIC, qui comme, vous le savez, sont financés sur le budget de la wilaya », a souligné le premier responsable de l’exécutif de la wilaya. Fort est de constater que la dynamique économique qu’a connue la wilaya d’Oran, durant les dernières années, a eu une incidence directe et positive sur le marché de l’emploi. En effet, grâce à une stratégie de développement ayant profité aux différents secteurs d’activités, Oran dispose désormais d’avantages qui ont fait d’elle une destination privilégiée des capitaux d’investissements, notamment dans les secteurs pourvoyeurs d’emploi, ce qui a contribué à la croissance du marché de l’emploi.  Principalement, ce sont les deux secteurs industriels et touristiques (hôtellerie) qui ont le plus soutenu cette croissance. Ainsi, des dizaines d’unités de production, de grands complexes industriels, un pôle d’industriel automobile et mécanique ont vu le jour, ces dernières années, contribuant ainsi et de façon non négligeable à l’absorption du chômage dans la wilaya.
Dans le même registre et s’agissant des secteurs les plus créateurs d’emplois, un rapport de la Direction de l’emploi dans la wilaya d’Oran, arrêté en juin 2017, indique que sur un placement de 13.181 jeunes, 6.457 ont été réalisés dans le secteur des services : 818 réalisés dans le tourisme et 5.639 dans les autres domaines de service. Vient ensuite le secteur de l’industrie qui a absorbé un total de 4.772 recrutements dont 155 pour le compte du secteur public, 2.805 dans le privé «national» et 412 dans le privé «étranger». En troisième position figure le secteur des BTPH qui a offert 1.853 postes (447 au profit des entreprises publiques, 709 celles privées «nationales» et 697 aux privées étrangères. Enfin dans le secteur de l’agriculture, il a été enregistré 99 placements (53 dans les entreprises publiques et 46 dans le privé. Selon une source autorisée, la direction de l’emploi et à travers ses agences locales a réussi à satisfaire 76% des offres durant la période allant du 1er janvier au
31 mai 2017. Concernant l’ANGEM (Agence Nationale de gestion du Micro-crédit), la plupart des micro-entreprises créées dans le cadre de ce dispositif interviennent dans le secteur des services, entre autres, les solutions informatiques, restauration, peinture, suivi de l’activité industrielle, du commerce et enfin de l’agriculture. La wilaya d’Oran recense 5.522 organismes-employeurs pour un effectif global de 163.882 travailleurs. Les entreprises du secteur public emploient 42.032 travailleurs contre 5.065 entreprises privées employant 45.397 personnes. Le nombre d’emploi créé par le secteur privé étranger est de 18.914 avec 7.773 travailleurs étrangers. Le marché de la main- d’œuvre étrangère est dominé par les nationalités chinoise, italienne, turque et syrienne. L’on note, par ailleurs, 56.539 fonctionnaires répartis sur 136 institutions et les administrations publiques.

-----------------------

Plage artificielle les genêts
L’accès sera gratuit

L’accès à la première plage artificielle «Les Genêts» à Oran sera gratuit, a indiqué le wali d’Oran, avant-hier, en marge d’une sortie de travail, effectuée dans le cadre des préparatifs de la saison estivale. L’on apprendra, à ce propos, que ce projet dont les travaux ont été confiés à une entreprise turque sera réceptionné au mois d’août prochain. Il sera doté d’un grand parking dont la gestion sera assurée par l’EPIC Oran vert, ce qui permettra à cette dernière, de renforcer ses ressources financières, explique le responsable. La plage «Les Genêts » aménagée en bas des falaises des genets est appelée à devenir l’une des meilleures destinations touristiques de l’Ouest. Elle s’étend sur une superficie de 4 hectares et sera dotée des équipements nécessaires au confort des estivants, entre autres les douches, les sanitaires, les postes de surveillance de la Protection civile, de la police et un grand parking surveillé. Il faut savoir que cette zone accueillera bientôt de nouvelles réalisations dont le gigantesque projet de réalisation d’une route reliant le port d’Oran à l’autoroute Est-Ouest dont les travaux ont atteint un taux de 70%. Une fois livrée, cette liaison autoroutière permettra, le désengorgemen du trafic routier du poids lourd et facilitera la circulation à  travers les différents axes de la ville tout en apportant une touche moderne et esthétique à cette dernière. La réception de ces travaux est prévue pour l’année prochaine. Le projet comprend un tracé, notamment deux tunnels et un ouvrage d’art. Le chantier lancé en 2014 a été confié à un groupement algéro-turc « Makyol ». Il mérite de souligner, qu’un autre projet similaire (plage artificielle) a été annoncé à Oran et porte sur le réaménagement de la place EL Manar (Ex Saint-Michel) sur la corniche d’Arzew. Selon l’étude technique, il s’agit de l’aménagement d’une plage sur un périmètre de 5.000 mètres2 qui devrait être située sur le prolongement immédiat d’une structure hôtelière d’une catégorie de 4 étoles. Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une vision de développement des structures et équipements hôteliers dans les zones touristiques de l’Est de la wilaya.

---------------------

Sport
114 champions médaillés honorés

Lors d’une cérémonie organisée en leur honneur à la résidence El Bahia, 114 sportifs de haut niveau, médaillés dans les différentes compétitions organisées soit à l’échelle nationale ou internationale durant l’année2018, ont été distingués par les autorités locales. Lors de cette cérémonie à laquelle ont assisté, des présidents des différents clubs de sports collectifs et individuels, des entraîneurs et des anciens champions internationaux, le premier responsable à la tête de la wilaya a passé en revue les efforts déployés afin que la wilaya soit prête pour accueillir la 19e session des Jeux méditerranéens, rendez vous de 2021.

--------------------

Musée de Zabana
Des visiteurs européens

Le musée de Zabana accueille depuis quelques jours la visite de touristes de diverses nationalités, en majorité européennes. La dernière en date a été effectuée par une délégation française conduite par l’association Belhorizon. L’institution qui chapeaute aussi le musée de l’art moderne d’Oran «Mamo» a abrité, récemment, une exposition d’art plastique signée par une grande artiste turque, Aisha Gul Ozlanin.
En ce mois d’avril en cours, le Mamo prépare un programme spécial mois du patrimoine. Parmi les activités retenues, deux journées d’étude sur l’inventaire des musées et des conférences sur le patrimoine maritime. A l’occasion du 16 avril ( la Journée du savoir), la directrice du Mamo, Mme Salhi Bouchera a fait savoir, dans une déclaration à notre journal, que l’institution qu’elle dirige  travaille sur une proposition de signature d’une convention avec le Centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle (CRASC) prévoyant l’organisation d’activités en commun. Toujours durant ce mois, une opération intitulée «la Journée du lire » sera organisée le 22 en collaboration avec l’institut Cervantes. Pour cette année, la session sera consacrée à la lecture de «Don Quichott». Cette œuvre littéraire sera lue en langue arabe et espagnole. Pour le mois de ramadan, des soirées artistiques en rapport avec la vocation de l’institution sont au programme. Vient ensuite, la saison estivale durant laquelle le musée des arts modernes d’Oran prévoit une série d’activités au complexe «Les Andalouses» à l’instar de ce qui a été fait l’année dernière.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions