jeudi 18 avril 2019 12:20:54

Palestine : Le nouveau gouvernement prête serment

Le nouveau gouvernement palestinien, dirigé par Mohammad Chtayyeh, a prêté serment, hier à Ramallah, devant le président palestinien Mahmoud Abbas, ont rapporté des médias locaux. Nommé début mars, le Premier ministre palestinien, Mohammad Chtayyeh, a formé un gouvernement de 22 membres composés de 16 nouveaux ministres, a indiqué l’agence palestinienne Wafa.

PUBLIE LE : 14-04-2019 | 0:00
D.R

Le nouveau gouvernement palestinien, dirigé par Mohammad Chtayyeh, a prêté serment, hier à Ramallah, devant le président palestinien Mahmoud Abbas, ont rapporté des médias locaux. Nommé début mars, le Premier ministre palestinien, Mohammad Chtayyeh, a formé un gouvernement de 22 membres composés de 16 nouveaux ministres, a indiqué l’agence palestinienne Wafa.
Les ministères clés du nouveau gouvernement tels que les finances et les Affaires étrangères n’ont pas changé de main.  Le Premier ministre a gardé sous sa responsabilité les ministères de l’Intérieur et des Affaires religieuses jusqu’à ce que quelqu’un autre ministre soit nommé à ces deux postes. La nouvelle équipe gouvernementale compte des ministres issus de divers gouvernorats palestiniens, dont des ministres représentant la bande de Ghaza et El Quods.  
Le premier ministre a souligné, à l’occasion, que son gouvernement servirait tous les Palestiniens et que son programme répondait aux priorités des différentes composantes de la société palestinienne, sur la base du programme du président et de l’Organisation de libération de la Palestine. Exposant le plan de son gouvernement, il a ajouté que celui-ci vise à réaliser l’unité nationale, à préparer les élections législatives, à soutenir les familles des martyrs, des prisonniers et des blessés, à renforcer la fermeté du citoyen sur son territoire, ainsi qu’à défendre El Qods et à promouvoir l’économie nationale. Le président Abbas avait demandé le 10 mars dernier, à M. Chtayyeh, membre du Comité central du Fatah, de former le nouveau gouvernement palestinien, en remplacement du gouvernement de Rami Hamdallah, qui a démissionné le 29 janvier après quatre ans d’exercice. Il avait, alors, déclaré que la mission du nouveau gouvernement serait d’accélérer la réunification de la Cisjordanie avec la bande de Ghaza et de s’organiser pour tenir des élections législatives afin de renforcer la démocratie.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions