jeudi 18 avril 2019 12:16:05

Mila : Découverte de sépultures remontant à l’époque romaine

Les sépultures découvertes lundi dans la mechta Ettine, dans la région d’Ouled Bouzid, dans la commune de Tadjenanet, remontent à l’époque romaine, a assuré le chef du service patrimoine culturel à la direction de la culture, Lezghad Chiaba.

PUBLIE LE : 28-03-2019 | 0:00
D.R


Les sépultures découvertes lundi dans la mechta Ettine, dans la région d’Ouled Bouzid, dans la commune de Tadjenanet, remontent à l’époque romaine, a assuré le chef du service patrimoine culturel à la direction de la culture, Lezghad Chiaba. Les relevés effectués mardi par le service du patrimoine culturel sur le site des trois sépultures trouvées dans une excavation souterraine découverte, lors de travaux de pose d’une canalisation d’eau potable, ont confirmé l’appartenance de ces tombes à l’époque romaine, a affirmé le même cadre. «La technique de construction des sépultures, leur orientation et les matériaux utilisés, ainsi que les pièces de poterie trouvées à proximité ne laissent pas de doute sur l’appartenance de la découverte à la civilisation romaine», a assuré Chiaba, qui a précisé que l’excavation a la forme d’une galerie de 10 mètres de long, 1 mètre de large et 2,7 mètres de hauteur. Une découverte similaire a été faite en mai 2015 dans la localité de Faydh, dans la commune de Tadjenanet, a rappelé la même source, qui a noté que l’Atlas archéologie d’Algérie, de Stéphane Gsell, cite la présence de vestiges romains dans les alentours de la mechta Ettine. L’exhumation et le déplacement des squelettes d’une manière «anarchique» par l’entreprise chargée des travaux de pose de réseau d’eau «ont privé les chercheurs de riches informations historiques», a regretté le même cadre, qui a rappelé que la loi de protection du patrimoine culturel stipule «qu’en cas de découverte, les services de la culture doivent être immédiatement informés, et la découverte laissée en son état d’origine pour faciliter le travail des équipes spécialisées en archéologie». La même source a indiqué que les travaux de pose de la canalisation ont été suspendus jusqu’à la réalisation des recherches archéologique nécessaires avec proposition de changement du tracé et l’association des services culturels lors des travaux de creusement du nouveau tracé.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions