dimanche 21 juillet 2019 19:01:41

NOUVELLES de béjaïa

Une opération de rénovation de la conduite alimentant la ville de Béjaïa et les quartiers périphériques a été lancée, avec une enveloppe de près de 20 milliards de centimes allouée au secteur des Ressources en eau, pour répondre au besoin urgent des populations de ces cités.

PUBLIE LE : 23-03-2019 | 0:00
D.R
Rénovation de la conduite alimentant la ville
 
Satisfaire la demande en eau potable
 
 Une opération de rénovation de la conduite alimentant la ville de Béjaïa et les quartiers périphériques a été lancée, avec une enveloppe de près de 20 milliards de centimes allouée au secteur des Ressources en eau, pour répondre au besoin urgent des populations de ces cités. 
 
C’est à partir de la source bleue (Ainsar Azegzaw) que sera lancée cette opération pour desservir toute la partie Est de la wilaya et une partie du chef-lieu de Béjaia. Cette conduite de près de 20 km, qui longe l’Oued Agrioun,  en crue en période d’hiver, dans un état piteux avec plusieurs colmatages, nécessite sa rénovation avec le remplacement de la conduite en acier par une seconde en polyéthylène qui assurera une sécurité meilleure contre les infiltrations des eaux pluviales et usées dans la conduite d’eau potable qui pourrait engendrer des risques de contamination. 
Ainsi, les travaux qui seront entrepris concernent le reprofilage, l’enrochement et le bétonnage des berges. Par ailleurs, une réflexion est lancée pour capter et utiliser les eaux de sources de la cascade de Kafrida à Darguinah pour renforcer le réseau d’alimentation en eau potable dans la wilaya. 
En effet, la cascade, qui est située en pleine montagne et très visitée par les nombreux touristes de la wilaya, n’est pas utilisée et l’eau qui jaillit du sommet de la montagne se déverse dans la mer. 
Une perte sèche qui nécessite son utilisation rationnelle pour alimenter plusieurs foyers situés sur l’axe principal de Darguinah, Souk El Tenine, Aokas, Tichy et Béjaia. Cette option fera l’objet prochainement d’une fiche technique pour évaluer les besoins financiers des travaux.
 
CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE
400 OPÉRATIONS DE LA cataracte effectuées
 
Le service d’ophtalmologie du CHU de Béjaïa a réussi à effectuer plus de 400 opérations de la cataracte en moins de quatre mois seulement, nous a fait savoir le docteur Daoud Fitas, jeune maître-assistant, chef par intérim du service d’ophtalmologie du Centre Hospitalo-Universitaire de Béjaïa. L’ensemble des opérations ophtalmologiques des cataractes ont été réalisées avec la phacoémulsification; une technique de référence pour la chirurgie de l’exégèse du cristallin.
 Cette nouvelle méthode est maîtrisée grâce à l’appareil de Vitrectomie acquis par le CHU de Béjaïa il y a une année.   
La technique utilisée consiste à fragmenter le cristallin à l’aide d’une sonde à ultrasons à haute fréquence, elle enlève également les fragments de cristallin de l’œil au lieu d’une incision manuelle classiquement pratiquée.  D’après le Docteur Fitas, seulement quatre vint-seize patients sont en attente d’être programmés. 
Il s’agit des patients injoignables au téléphone malgré plusieurs tentatives de les contacter, d'ailleurs, ils sont priés de se rapprocher du service d’ophtalmologie pour qu’ils soient programmés dans les prochains jours. 
En effet, ce service, qui a rencontré d’énormes difficultés pour répondre aux besoins des malades en attente depuis plusieurs mois, a réussi à relancer une dynamique professionnelle et soigner un nombre conséquent de malades des yeux avec une réussite totale et un suivi médical après l’opération qui ont trouvé satisfaction totale auprès des patients du CHU. 

Le réseau de Gaz pour Melbou ET Ziama

Mansouriah relancé
 
Il a fallu beaucoup de patience mais aussi de discussion et de concession pour que le problème d’alimentation en gaz naturel des communes de la côte-est, à partir de Melbou, soit réglé définitivement et les travaux relancés. 
A l’arrêt depuis 15 années suite à une opposition de deux habitants du village Tidelsine, à Aokas, quant au passage des canalisations sur le terrain privé. et malgré les négociations engagées par les trois derniers walis, la situation est restée telle quelle privant plus de 5.000 foyers de gaz dans les localités d’Aokas, souk El Tenine, Amridj, Melbou et une partie de Ziama Mansouriah, relevant de la wilaya de Jijel.  
Après 15 ans de blocage, le problème de l'opposition au passage du gazoduc 8 pouces à Melbou est enfin solutionné. 
L'entreprise chargée de réaliser le gazoduc de 8 pouces reliant Melbou à Ziama Mansouriah a entamé les travaux après cette décision prise par le wali, Ahmed Maabed, qui s'est déplacé à Melbou pour inspecter le site concerné par le passage du gazoduc. 
Le wali a rencontré sur place le propriétaire du terrain concerné par le tracé, qui a été finalement convaincu à lever son opposition qui a bloqué, pour rappel, ce projet. Plus de 2.000 foyers à Melbou sont concernés par le raccordement au réseau gaz à partir de ce gazoduc ainsi que 2.000 autres au niveau de Ziama Mansouriah.  
Le chantier de l'entreprise chargée de réaliser le gazoduc 8 pouces reliant Melbou à Ziama Mansouriah a été renforcé en engins et moyens humains pour accélérer la cadence des travaux dont le délai de réalisation est fixé à deux mois. 
Plus de 2.000 foyers de la commune de Melbou vont bénéficier du gaz grâce à ce gazoduc qui va également alimenter la commune de Tameridjt avec la réalisation d'un réseau transport qui sera relié à cette conduite de 8 pouces. 
 INFOS – SOUMMAM 
 
 La police saisit 93 Kg de viande  blanche avariée 
 
 Les services de la police urbaine et de la protection de l’environnement, relevant de la sureté de la wilaya de Béjaia, ont saisis dernièrement au marché hebdomadaire de Sidi Ahmed une quantité de 93 kilogrammes de viandes blanches impropres à la consommation auprès d’un commerçant originaire d’Amizour. Après les analyses effectuées par le médecin vétérinaire de la direction des services agricoles, le commerçant indélicat a été auditionné auprès du commissariat de police pour ouverture d’enquête.
 
Plus de commodités à l’hôpital 
60 Lits de Souk El-Tenine 
 
 Pour répondre à un meilleur accueil des visiteurs des malades du futur hôpital de 60 lits de Souk El Tenine, le wali a instruit  le directeur de la santé de la wilaya ainsi que le responsable de l'entreprise chargée de réaliser l’hôpital d’aménager, au rez-de- chaussée de l'immeuble, un espace pour accueillir les citoyens qui peuvent arriver à l'hôpital avant les horaires de visite. Cet espace public sera doté évidemment des commodités nécessaires.
Le taux d'avancement du projet du nouvel hôpital de Souk El Tenine a atteint 98%. L’infrastructure située au bord de la route nationale 43, vers la commune de Melbou, sera d’un grand apport pour les populations de ces deux communes, mais surtout il répondra à tous les besoins et urgences des malades durant la période estivale. 
 
L’éclairage
LED pour les Tunnels de Kherrata
 
Lors de son inspection des chantiers du projet de modernisation des gorges de Kherrata, le wali a demandé au responsable de l'entreprise turque, chargée de réaliser les travaux, d’utiliser le système LED pour l'éclairage des 04 tunnels prévus pour une meilleure visibilité aux usagers de cette route.   
Le tunnel  N°3, dont la longueur est de 381 mètres, va être livré durant le mois de juin de l'année en cours, d'après le responsable de l'entreprise turque Ozgun.  Ce dernier a également annoncé l'ouverture à la circulation d'un autre tronçon de route vers le début de la saison estivale 2019.
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions