samedi 25 mai 2019 21:26:12

Nouvelles de Tizi Ouzou, fibre optique : Raccordement des chefs-lieux de commune

Agriculture : ouverture de 126 Km de pistes agricoles et plantation d’arbres

PUBLIE LE : 17-03-2019 | 0:00
D.R
fibre optique 
Raccordement des chefs-lieux de commune

61 chefs-lieux raccordés, trois en cours et trois autres en phase de lancement. 
 
La direction opérationnelle d’Algérie Télécom de la wilaya de Tizi-Ouzou a réalisé durant l’année dernière 221,18 kilomètres de fibres optiques ayant permis le raccordement de huit nouveaux chefs-lieux de communes, à savoir Agouni Gueghrane, Ait Yahia Moussa, Ait Zekki, Idjeur, Illoula Oumallou, Ait Yahia, Tilizart et Tirmitine, a annoncé mercredi dernier le responsable local de cette direction, M. Amar Adda, dans une conférence de presse. 
Avec ces nouvelles réalisations, le taux de raccordement des chefs-lieux de communes de la wilaya à la fibre optique a atteint 91%, soit 61 communes des 67 que compte la wilaya de Tizi-Ouzou, a indiqué le conférencier, en précisant que sur les six communes restantes, trois chefs-lieux, à savoir Imsouhel, Mkira et Akbil,  sont en cours de raccordement, alors que l’opération de raccordement des chefs-lieux que sont Ait Chaffaa, Illilten et Iflissen sera lancée au courant de l’année en cours. Concernant le volet équipement d’accès, M. Amar Adda, qui a fait savoir que «Tizi-Ouzou a eu l’honneur d’être retenue comme wilaya pilote dans le déploiement des nouvelles technologies FTTX», a indiqué que 27 cités desservies avec des technologies de dernières générations, dont 15 en FTTH appelé commercialement Idoom fibre pour une capacité de 7.164 accès.  Pour les zones enclavées et difficiles d’accès qui sont dotées de la technologie 4GLTE, la direction opérationnelle d’Algérie Télécom a réussi au courant de la même année le déploiement de 15 équipements ENODB pour une capacité physique de 10.050 accès, ramenant ainsi le nombre d’équipements à 83 pour une capacité totale de 55.610 accès, soit un taux de couverture de 94%, a enchaîné le conférencier. S’agissant des réseaux de distribution, la même direction a entrepris un grand chantier réparti entre travaux nouveaux et assainissement, a-t-il indiqué, en faisant savoir que des «actions ont été lancées sur pas moins de 145 réseaux pour une consistance physique de 27.531 paires». 
En plus de ces actions, Algérie Télécom a effectué des travaux d’aménagement de trois agences, alors que des travaux sont en cours au niveau de deux autres agences. 

L’opération de raccordement des foyers de la wilaya au réseau Internet s’est soldée durant l’année écoulée par le raccordement de plus de 20.700 foyers, permettant ainsi une nette augmentation du taux de pénétration pour atteindre 57%, a souligné le directeur local d’Algérie Télécom.  

Fête de l’olive à Ifigha  ça baigne dans l’huile
L'association oléicole Achbali Nath Ghobri et le comité du village de Tabourt dans la commune d’Ifigha, une quarantaine de kilomètres à l’est du chef-lieu de wilaya de Tizi-Ouzou, ont organisé au début de la semaine écoulée, la 6e édition de la fête de l'olive. Cette édition a été organisée sur le thème : «Amélioration des rendements de l'olivier et production d'une huile d'olive de meilleure qualité». Le choix de ce thème vise à sensibiliser les producteurs de l’olive de son huile sur la nécessité de réussir le défi de l’amélioration de la production de l’olive de la qualité de l’huile produite afin d’assurer sa commercialisation localement mais aussi à l’international. La première journée de cette fête de deux jours a été marquée par une visite guidée à l’ancien village de Tabourt constitué d’anciennes habitations jalousement préservées par la population locale, une conférence-débat animée par Kaci Boukhalfa, inspecteur phytosanitaire au niveau de la DSA de Tizi-Ouzou traitant du thème de cette édition. Le conférencier a incité les oléiculteurs à assurer en permanence l’entretien de leurs oliveraies pour une meilleure production aussi bien de l’olive que de l’huile.  La commune d'Ifigha, qui se trouve dans la forêt de l'Akfadou, compte une superficie de plus de 300 hectares d'oliveraies dont 155 ha dans le village Tabourt. Cette sixième édition a été une occasion offerte aux participants d’aborder leurs préoccupations quant à la commercialisation de leurs productions qui bute sur l’inexistence d’espaces réservés à cet effet, mais aussi et surtout d’échanger des expériences susceptibles d’apporter des améliorations aux méthodes de cueillettes, de stockage, de trituration et conservation de l’huile afin qu’elle soit conforme aux normes du marché. Comme elle a été aussi une aubaine aux professionnels de la filière oléicole pour évoquer la nécessité, voire l’importance  de la mise en œuvre d’une organisation propre à la filière pour la prise en charge de toutes les difficultés rencontrées par les oléiculteurs et oléifacteurs dans la commercialisation de leur production.
 

  criminalité
Arrestation d’un dangereux malfaiteur 
 
 
Les forces de police de la brigade mobile de police judiciaire (BMPJ) d’Azazga, une trentaine de kilomètres à l’est du chef-lieu de wilaya de Tizi-Ouzou ont procédé au début de la semaine en cours à l’arrestation à Azazga, d’un dangereux individu, âgé de 28 ans, objet de deux mandats d’arrêt, le premier pour association de malfaiteurs, vol et port d’arme prohibé, et le second pour exposition à autrui d’une substance psychotrope à des fins de consommation, a annoncé hier la cellule de communication de la sûreté de wilaya de Tizi-Ouzou dans un communiqué. Lors de l’arrestation de ce dangereux individu, les forces de police ont découvert qu’il était en possession de psychotrope et d’une arme de 6e catégorie, a indiqué la même source qui a également précisé que «l’enquête a permis par ailleurs de savoir qu’il est membre d’une association de malfaiteurs opérant dans plusieurs régions de la wilaya de Tizi-Ouzou, et est impliqué dans plusieurs affaires dont des vols de véhicules, détention et commercialisation de drogue, et tentative de meurtre suivie de vol de véhicule». Présenté dimanche dernier au parquet de la même ville, le mis en cause a été mis en détention préventive à la maison d’arrêt de céans, a par ailleurs fait savoir la même source.
 CHU Nédir-Mohamed 
réhabilitation des blocs sanitaires
 
L'opération réhabilitation et entretien des blocs sanitaires se poursuit au niveau du Centre hospitalo-universitaire Nédir-Mohamed de Tizi-Ouzou. Dimanche dernier, ce fut le tour du service Pneumo-Phtisiologie, service femmes, refait à neuf, de l'unité Belloua, de rouvrir ses portes aux malades, apprend-on de la cellule de communication du CHU. 
Le directeur général du CHU, accompagné de son staff de direction, en séance de travail au niveau de cette unité, n'a pas manqué de faire un crochet pour assister, aux côtés du chef et du personnel de ce service, à la mise en place des patients qui bénéficieront ainsi de meilleures conditions de prise en charge, a en outre indiqué notre source, non sans signaler que l'étage réservé aux hommes du même service a également fait l'objet d'une complète réhabilitation et a été réceptionné en début de l'année en cours.

Arrestation de deux dealers 

Suite à un renseignement recueilli sur le terrain, faisant état d’un trafic de drogue à Draa Ben-Khedda, les forces de police de la sûreté urbaine de Tadmaït ont entrepris des investigations qui ont permis d’identifier et arrêter deux individus en possession d’un kilogramme de cannabis, apprend-on de la cellule de communication de la sûreté de wilaya de Tizi-Ouzou. 
Agés de 23 et 20 ans et demeurant à Draa Ben-Khedda, les deux dealers ont été présentés lundi dernier au parquet de la ville de Tizi-Ouzou, qui a ordonné leur mise en détention préventive pour le chef d’inculpation de détention de stupéfiants à des fins de commercialisation. Par ailleurs, les forces de police de la 7e sûreté urbaine de la ville de Tizi-Ouzou, agissant suite à un appel d’un citoyen, signalant des individus en train de commettre un vol par effraction au lotissement Salhi, sont immédiatement intervenues et réussi à arrêter, en flagrant délit, trois individus impliqués, et récupéré le véhicule utilisé pour leurs déplacements, puis identifié un quatrième qui a été arrêté plus tard suite aux recherches entreprises, a également fait savoir la même source. 
Présentés au parquet de la même ville, pour les griefs d’association de malfaiteurs en vue de commettre un vol par effraction, en réunion avec usage d’un véhicule automobile, trois d’entre eux ont été mis en détention préventive alors que le quatrième, a été laissé en liberté provisoire, a encore indiqué notre source.

Agriculture : ouverture de 126 Km de pistes agricoles et plantation d’arbres
 
Un programme d’ouverture de 162 kilomètres de pistes agricoles est alloué à la direction des services agricoles (DSA) de la wilaya de Tizi-Ouzou au titre de l’exercice de l’année en cours. Une enveloppe financière de l’ordre de 22 milliards de centimes est mobilisée pour la réalisation de ce programme d’ouverture de postes agricoles à travers le territoire de la wilaya dont la mise en exécution a été lancée récemment à partir des villages Hasnaoua et Bouhinoun, banlieue sud du chef-lieu de commune de Tizi-Ouzou, avec respectivement l’ouverture des pistes longues de 6,5 kilomètres pour un montant de 9,7 milliards de centimes et de 8 kilomètres pour un montant de 11,9 millions de centimes. Ce programme visant la protection de la forêt des incendies et la facilité d’accès aux exploitations agricoles touchera 33 communes. 
Ce programme consiste aussi en l’aménagement de pistes agricoles s’y trouvant à travers le territoire de la wilaya. En plus de ce programme d’ouverture et d’aménagement de pistes agricoles, la DSA de Tizi-Ouzou a aussi bénéficié d’un autre programme de plantation d’arbres doté d’une cagnotte de 19 milliards de centimes. Ce programme consiste en la plantation de quelque 340.000 oliviers tout au long des pistes agricoles à ouvrir dans plusieurs villages et localités de la wilaya. En plus du confortement de ces pistes, la plantation de ces oliviers vise la régénération et l’agrandissement du périmètre oléicole de la wilaya. Il faut aussi signaler que la DSA a prévu la plantation de 263.970 arbres fruitiers, le greffage de 181.600 plants et la distribution de 6.664 ruches pour leur pollinisation. 
Une enveloppe de 67 milliards de centimes est mobilisée pour la concrétisation de l’ensemble de ce programme important tant qu’il permettra de préserver et de rentabiliser le patrimoine agricole et forestier qui couvre plus de 40 % du territoire de la wilaya. Lors du lancement de l’opération des pistes agricoles, le wali de Tizi-Ouzou, Abdelhakim Chater, avait insisté sur la l’impérative nécessité de la préservation de ce patrimoine forestier et agricole dont regorge la wilaya et qui fait vivre une partie de la population. «Nous sommes déterminés à œuvrer à leur préservation et à leur promotion», avait-il assuré, en invitant les citoyens à participer par leur civisme à tous ces efforts de préservation de nos forêts et de tous les espaces naturels qui constituent le poumon de la wilaya.
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions