mardi 26 mars 2019 10:31:00

Sûreté nationale : Une grande importance à la santé

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) organise, depuis hier, au Centre de formation technique de Hydra (Alger), les 12es Journées médico-chirurgicales de la Sûreté nationale, sur le thème «La douleur».

PUBLIE LE : 14-03-2019 | 0:00
Ph. : A. Asselah

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) organise, depuis hier, au Centre de formation technique de Hydra (Alger), les 12es Journées médico-chirurgicales de la Sûreté nationale, sur le thème «La douleur».

En présence du directeur du département scientifique et technique auprès du ministère de la Défense nationale, le colonel Abdelhamid Benharrat, de la présidente de la commission santé du Conseil de la nation, la professeur Louisa Chachoua, et d’autres spécialistes, le Directeur général de la Sûreté nationale, M. Abdelkader Kara Bouhadba, qui a présidé les travaux de cette rencontre, a appelé à cette occasion à l’échange d’expériences et d’expertises entre les médecins de la Sûreté nationale et ceux relevant des établissements de santé. Un échange d’expérience qui pourrait être fort profitable et permettre «d'améliorer sensiblement» les performances de l'élément humain, et partant, d’atteindre la «qualité» en termes de prise en charge médicale du personnel. «Cette rencontre constitue une belle occasion pour sortir avec des recommandations positives et importantes à même de contribuer au développement et à l'amélioration de la performance des spécialistes et médecins chirurgiens au profit des éléments du corps de la sûreté nationale», a indiqué le DGSN à cet effet, soulignant dans la foulée que ses services accordent une importance capitale à l’élément humain.
«Nous accordons une grande importance à la bonne santé de nos éléments et de celle de leurs proches afin de leur permettre d'accomplir, avec une grande performance et professionnalisme, leur devoir professionnel sur le terrain», a-t-il assuré non sans relever par là, les efforts et les réalisations accomplis ces dernières années grâce aux programmes tracés pour développer le domaine de la santé.  De son côté, Le directeur de la santé et de l'action sociale à la DGSN, Boubekeur Bouhamed a qualifié ces journées médico-chirurgicales «d'opportunité» offerte pour l'ensemble du corps médical et paramédical pour s'enquérir des « derniers » développements enregistrés dans ce domaine pour assurer une «bonne» couverture sanitaire aux agents de la Sûreté nationale et ce, à travers l'ensemble du territoire national.
Pour ce qui concerne les travaux qui se sont déroulés au cours de cette journée, plusieurs thèmes ont été évoqués, dont «L’évaluation du niveau et des effets de la douleur ressentie par le patient et ses types, ainsi que les moyens de l'atténuer et le diagnostic de ses causes physico-psychologiques».
Pour rappel, le centre de formation technique de Hydra, crée en Mars 2016 et inauguré en Février 2017, est destiné essentiellement à la prise en charge des policiers et leur ayant droit. Il compte en son sein trois psychologues et sept orthophonistes s’occupant de la prise en charge, des bilans psychologiques et de l’animation des groupes thérapeutiques, une éducatrice chargée des travaux manuels pour enfants et un staff administratif composé de 9 personnes qui s’occupent de l’accueil des patients et de leurs familles, la gestion des RDV, les bilans d’activité, l’organisation des réunions et des formations, ainsi que de l’analyse et de la synthèse. Un staff qui œuvre pour offrir un cadre de travail «agréable», «détendu» et «opérationnel».
    Sami Kaïdi

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions