lundi 27 mai 2019 15:29:52

Concours professionnel de promotion ce samedi : Plus de 30.100 enseignants concernés

Plus de 30.100 enseignants des trois cycles scolaires sont concernés par la deuxième session du concours professionnel de promotion aux grades de professeur principal et de professeur formateur, prévu le 16 mars. En parallèle, ce sont 9.023 postes vacants qui sont proposés.

PUBLIE LE : 14-03-2019 | 0:00
D.R

La ministre de l'Éducation nationale a indiqué, hier, sur sa page Facebook que 168 centres d’examens ont été aménagés à cet effet, et souligné l’intérêt de cette 2e session qui va permettre aux candidats qui ont échoué à l’examen d’accès aux grades de professeur principal et de professeur formateur, lors de la première session du 15 janvier dernier, d’avoir une seconde chance.
Il est bon de savoir que Nouria Benghabrit avait, auparavant, rendu public le planning des épreuves du 16 mars et annoncé que les postulants auront à composer dans deux modules.
Il s’agit de la didactique de la spécialité et les sciences de l’éducation pour accéder au grade de professeur principal et la didactique et l’ingénierie de la formation pour le grade de professeur formateur.
Dans une récente déclaration, l’inspecteur général du ministère de l’Education, Nedjadi Messeguem, a fait savoir que les 9.023 enseignants retenus lors de cette 2e session bénéficieront d’une formation spécialisée en matière de suivi des élèves scolarisés et précisé que le Plan stratégique de formation destiné à asseoir une école de qualité avait déjà permis de former plus de 2.000 inspecteurs disposant de compétences avérées en matière d’organisation des cycles scolaires, de médiation et de « pilotage des établissements d’enseignement ». Rappelons, par ailleurs, que le concours professionnel de promotion aux grades de professeur principal et de professeur formateur organisé au titre de l’année 2018 a vu la participation de 74.638 enseignants remplissant les conditions pour accéder à 40.894 postes proposés lors de la première session. Le nombre d’enseignants ayant réussi à l’examen dans les trois cycles d’enseignement est de 31.830 enseignants, «soit un taux de 77,9%». Parmi les enseignants admis au concours, 13.860 d’entre eux concernent le cycle primaire, soit un taux de 43,5%, 10.284 autres dans le moyen (32,3%) et 7.690 pour le cycle secondaire (24,1%). Selon le conseiller au ministère de l’Éducation nationale, Mohamed Tani Chaïb Draâ, les examens se sont déroulés dans de «bonnes» conditions, dans la «transparence et l’équité les plus totales». Ce responsable au ministère de l’Éducation a souligné le fait que les mêmes aspects organisationnels du baccalauréat ont été reconduits pour ce concours de promotion professionnelle d’enseignants. M. Chaïb Draâ a rappelé que pas moins de 135.000 enseignants ont été promus aux grades de professeur principal et de professeur formateur, durant les trois dernières années, marquées également par le recrutement de plus de 60.000 enseignants, tous paliers confondus.
Il a, dans ce sillage, fait savoir que les grades de professeur principal et de professeur formateur sont deux grades «nouvellement» créés, dans le cadre du nouveau statut des travailleurs du secteur de l’Éducation nationale de 2012. Il est à noter que le ministère de l’Éducation nationale avait fixé, auparavant, les conditions d’inscription pour la promotion aux grades de professeur principal et de de professeur formateur. Il s’agit des procédures relatives à l’opération de promotion des professeurs, par voie d’inscription sur les listes de qualification, aux grades de professeurs principaux et professeurs formateurs pour les trois cycles d’enseignement.
    Kamélia Hadjib
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions