mardi 26 mars 2019 10:29:42

Venezuela : Washington brandit de « très importantes » sanctions

Alors que les équipes techniques ont réussi à rétablir le service de l'électricité presque partout au Venezuela, pays qui était victime d'une énorme panne depuis jeudi dernier, Washington a confirmé, mardi, qu'elle allait imposer des sanctions «très importantes» à des institutions financières étrangères qui apporteraient un soutien au président du Venezuela, Nicolas Maduro, que Washington essaye de faire partir à tout prix.

PUBLIE LE : 14-03-2019 | 0:00
D.R

Alors que les équipes techniques ont réussi à rétablir le service de l'électricité presque partout au Venezuela, pays qui était victime d'une énorme panne depuis jeudi dernier, Washington a confirmé, mardi, qu'elle allait imposer des sanctions «très importantes» à des institutions financières étrangères qui apporteraient un soutien au président du Venezuela, Nicolas Maduro, que Washington essaye de faire partir à tout prix.  Ces «sanctions supplémentaires très importantes» seront annoncées «à très court terme», a déclaré Elliott Abrams, le représentant spécial des Etats-Unis pour la crise au Venezuela. Il a précisé que les autorités américaines cibleraient également les pro-Maduro en imposant davantage de révocations de visas, qui visent déjà plus de 250 personnes.  Lundi, le Trésor américain avait sanctionné une première banque russe, Evrofinance Mosnarbank, en lien avec la crise au Venezuela. M. Abrams a, par ailleurs, exprimé son inquiétude concernant l'enquête ouverte par la justice vénézuélienne contre M. Guaido. Le chef de l'opposition vénézuélienne est accusé d'être impliqué dans le sabotage du système électrique du Venezuela, qui traverse l'une des pires pannes de courant de son histoire contemporaine.  Le régime de M. Maduro dénonce, en effet, une succession de sabotages orchestrés par les Etats-Unis visant la principale centrale hydroélectrique du pays. Le rétablissement de l’électricité a était une occasion pour le président Maduro de crier victoire face à l’opposition. «Aujourd'hui (...) cinq jours après l'attaque cybernétique contre notre système électrique perpétrée depuis les Etats-Unis, je peux dire que la victoire est entre nos mains, la victoire de restaurer le système électrique vénézuélien», a déclaré M. Maduro dans un message à la nation. Si pour l’instant l’heure est à l’euphorie, les sanctions agitées par Washington risquent de compliquer davantage le quotidien de la population vénézuélienne. Il reste à savoir maintenant qui flanchera le premier.                        
M. T.

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions