mardi 26 mars 2019 10:25:39

Décisions historiques du président Bouteflika : Les partis satisfaits

Le Front de libération nationale (FLN) a affirmé que les décisions annoncées, lundi soir, par le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, viennent «en réponse aux aspirations du peuple algérien à davantage de réformes».

PUBLIE LE : 13-03-2019 | 0:00
D.R

Le Front de libération nationale (FLN) a affirmé que les décisions annoncées, lundi soir, par le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, viennent «en réponse aux aspirations  du peuple algérien à davantage de réformes».

Le parti a indiqué, dans un communiqué, qu'il avait accueilli, avec «une grande satisfaction», les décisions du Président de la République relatives au report de l'élection présidentielle, à la formation d'un gouvernement de compétences nationales et à la désignation d'une personnalité nationale indépendante pour présider la Conférence nationale inclusive, estimant que ces décisions viennent «en réponse aux aspirations du peuple algérien à davantage de réformes politiques et socioéconomiques». Ces décisions «constituent une véritable opportunité offerte à la classe politique et aux composantes de la société civile, dont des personnalités du monde de la science et de la culture, en vue d'adhérer et contribuer à l'édification d'une nouvelle République». Dans ce contexte, le FLN a réitéré «son entière disponibilité à œuvrer à la concrétisation de ces décisions, aux côtés de l'ensemble des forces nationales, de façon à répondre aux aspirations du peuple, notamment des jeunes, au changement et à leur volonté de contribuer à la construction de leur avenir».
Le Rassemblement national démocratique (RND) a, quant à lui, annoncé son appui aux mesures prises par le Président de la République, annoncées dans son message à la nation et visant à préparer le pays à faire face aux défis futurs et à répondre aux aspirations des jeunes Algériens. Dans son communiqué rendu public, lundi, le parti a affirmé que ce message «est porteur de plusieurs affirmations et davantage d'explications attestant de tout l'attachement du moudjahid Abdelaziz Bouteflika à préparer le pays à faire face aux défis futurs et à répondre aux aspirations des jeunes Algériens». «À l'issue de la décision de report de l'élection présidentielle, la prédéfinition d'un calendrier pour la tenue de la conférence nationale du consensus et l'affirmation de la création d'une instance indépendante pour l'organisation de la prochaine élection, le RND annonce son appui à ces mesures et exhorte l'ensemble de la classe politique à emprunter la voie politique annoncée, en ce sens où elle s'accorde dans plusieurs points avec les revendications soulevées par l'opposition», ajoute le document.

Apaiser la situation

De son côté, le MPA salue les décisions prises par le Président de le République, et notamment celle relative au report de l’élection présidentielle du 18 avril prochain. Un communiqué parvenu à notre rédaction indique que cette décision intervient suite aux manifestations pacifiques importantes qui ont eu lieu sur tout le territoire national, qui se sont essentiellement opposées au 5e mandat et qui revendiquent le changement du système politique.
Le MPA espère que les décisions du Président de la République contribueront grandement à l’apaisement de la situation et déboucheront sur le renforcement du processus démocratique. Le MPA se tient engagé, avec l’ensemble des forces politiques, économiques et sociales, ainsi que les compétences nationales, à participer activement à la réussite de la conférence nationale inclusive et indépendante, et à contribuer à l’élaboration de la nouvelle constitution, ainsi que toutes les réformes politiques, économiques et sociales nécessaires à l’émergence de la nouvelle République.
Ce processus sera couronné par l’organisation d’une élection présidentielle libre et transparente, sous l’autorité exclusive de la nouvelle commission électorale nationale indépendante, est-il indiqué. Le communiqué ajoute que «le MPA exprime le souhait que cette phase importante dans la mise en place du nouveau système soit gérée par des compétences nationales reconnues». Le MPA considère également que les aspirations populaires exprimées par les récentes manifestations viennent de trouver l’écho qu’elles méritent, à travers les réponses apportées par le Président de la République.

Former un gouvernement  d’unité nationale

Le président du parti AHD 54, Ali Fawzi Rebaïne, a appelé, à Alger, à l'implication de toutes les catégories de la société dans la conférence nationale inclusive à laquelle le Président de la République a appelé.
Animant une conférence de presse au siège de son parti, M. Rebaïne a fait savoir que la conférence nationale inclusive à laquelle le Président de la République a appelé, dans son dernier message à la nation, exigeait «l'implication de toutes les catégories de la société, sans exclusion ni marginalisation aucune», refusant, en revanche, «la participation de ceux impliqués dans le détournement des deniers publics».
Il a estimé, dans ce sens, que les contours de cette conférence demeurent «imprécis», plaidant pour «la définition des caractéristiques de la composante de cette conférence et de son statut juridique». Il a appelé, par ailleurs, à «la formation d'un gouvernement d'unité nationale composé de nouveaux visages».

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions