lundi 18 mars 2019 21:35:42

Bordj Bou-Arréridj : caravane médico-sociale dans les communes isolées

Une caravane médico-sociale a été dépêchée hier vers la commune éloignée de Bendaoud. Cette commune, située à l’extrême ouest de Bordj Bou Arréridj, manque terriblement de structures de santé surtout celles offrant des consultations spécialisées.

PUBLIE LE : 11-03-2019 | 0:00
D.R

Une caravane médico-sociale a été dépêchée hier vers la commune éloignée de Bendaoud. Cette commune, située à l’extrême ouest de Bordj Bou Arréridj, manque terriblement de structures de santé surtout celles offrant des consultations spécialisées. Le relief difficile de la commune, constituée de plusieurs villages, et l’absence de développement économique dans la région augmentent la détresse de la population qui vit une grande précarité.
Les habitants de la commune sont obligés de se déplacer jusqu’au chef-lieu de daïra ou même de la wilaya pour des consultations spécialisées ainsi que pour subir des interventions chirurgicales.
Cette initiative vient à point nommé pour soulager leurs souffrances, pour rester dans le jargon du métier. Le wali de Bordj Bou Arréridj, M. Benamar Bekouche, qui a donné le coup d’envoi de la caravane en compagnie des élus locaux, a expliqué que cette dernière devra, en plus des consultations des citoyens de la commune dans les différentes spécialités comme la médecine générale, la pédiatrie, l’ophtalmologie, la gastro-entérologie et chirurgie dentaire, pour ne citer que celles-là, offrir les médicaments nécessaires pour leur traitement. Si les cas nécessitent une prise en charge en milieu hospitalier, la décision sera prise sur place.  Elle devra également procéder, selon le wali, à un dépistage de certaines maladies comme le diabète et le cancer, que ce soit celui du sein ou du col.  Le premier responsable de la wilaya, qui a rappelé que la même opération a été lancée au profit des communes de Haraza et d’El Main, a annoncé que c’est la commission de la solidarité au niveau de la wilaya qui a décidé de ce programme pour venir en aide à la population des communes déshéritées.
Elle a été préparée et exécutée avec le mouvement de la wilaya comme celle des amis des malades ou celle des cancéreux et des cardiaques ainsi qu’avec les organisations professionnelles, à l’instar de la SNAPO qui se sont investis dans ce genre d’initiatives avec leur encadrement humain et leur stock qui n’est pas constitué de médicaments seulement, a précisé M. Benamar Bekouche.  Tout ce dont les malades ont besoin comme équipement a été distribué à l’occasion, a souligné le wali de Bordj Bou Arréridj.
Fouad Daoud

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions