vendredi 24 mai 2019 09:35:38

Sonelgaz - groupe mauritanien HB : Réalisation de projets communs

Le groupe Sonelgaz et le groupe Mauritanien HB ont procédé, hier, à la signature d’un protocole d’accord visant la réalisation d’ouvrages électriques et gaziers en Mauritanie, ainsi que le transfert de technologie et du savoir-faire.

PUBLIE LE : 28-02-2019 | 0:00
Ph. Y. Cheurfi

Le groupe Sonelgaz et le groupe Mauritanien HB ont procédé, hier, à la signature d’un protocole d’accord visant la réalisation d’ouvrages électriques et gaziers en Mauritanie, ainsi que le transfert de technologie et du savoir-faire. Le document a été paraphé par le PDG de Sonelgaz, Mohamed Arkab, et le PDG du groupe HB, M. Hamadi Bouchraya, lors d’une cérémonie organisée au niveau de la direction générale de la Société algérienne de l’électricité et du gaz. Dans son allocution prononcée à cette occasion, M. Mohamed Arkab a relevé l’importance de partenariat qui consiste en l'implantation du groupe Sonelgaz en Mauritanie, à travers la création de plusieurs groupements d'entreprises avec les sociétés du groupe HB. «Ce protocole d’accord permet aux filiales du groupe Sonelgaz, activant dans la production industrielle, de commercialiser équipements et matériels qu’elles fabriquent, en Mauritanie et dans d'autres pays d'Afrique », a précisé M. Arkab, ajoutant que le transfert du savoir-faire de la filiale du groupe Sonelgaz figure, également, dans le cadre de ce partenariat, qui le qualifie de «gagnant-gagnant».
Selon le PDG, le groupe mauritanien HB fait la promotion et cherche des entreprises pour des partenariats dans plusieurs domaines dont l’énergie. «La Mauritanie est entrain de construire son réseau de transport et de renforcer sa production, notamment après l’ouverture des frontières», a-t-il dit, avant de poursuivre : «Ils ont vu que les prix pratiqués en Algérie par Sonelgaz, à travers les équipements qui sont fabriqués localement par les entreprises publiques et privées en matière d’accessoires et de câbles électriques, les moteurs et les pylônes, sont concurrentielles.»
Pour M. Arkab, ce potentiel intéresse les Mauritaniens, dans la mesure où le groupe Sonelgaz est très compétitif en matière de prix de réalisation, mais aussi en matière d’exploitation et de formation.
«Grâce à la compétence des sociétés relevant de la Sonelgaz, nous avons des capacités d’études du réseau à partir du néant, avec tous les avantages économiques», s’est-il réjoui, ajoutant que «notre but étant d’aller vers les pays africains, à travers la Mauritanie, comme le Sénégal et les pays de l’Ouest, qui, selon lui, est le meilleur chemin en matière d’électricité». Le PDG de Sonelgaz a, dans ce sillage, rappelé les dernières réalisations du groupe, à l’image de l’usine de turbines à gaz, de turbines à vapeur et d’alternateurs à Batna. «Nous sommes entrain de préparer cet écosystème pour nous et faire profiter les pays voisins de tous ce qu’on fabrique par nous-mêmes», a-t-il noté, en soulignant le fait que le terrain est favorable pour le faire.
«Nous avons actuellement une route pour acheminer ces équipements, et Sonelgaz ne veut pas rater cette opportunité», a tenu à souligner M. Arkab, mettant en exergue l’intérêt de ce partenariat qui sera le premier pas pour atteindre l’Afrique subsaharienne.  De son côté, le PDG de HB a exprimé sa satisfaction quant aux relations algéro-mauritaniennes en matière de coopération économique dans divers domaines, qui connaît un véritable essor.  M. Hamadi Bouchraya a relevé l’intérêt de l’accord signé avec le partenaire Sonelgaz, qui vise, entre autres, à accompagner le groupe mauritanien HB, dans des projets de développement en Mauritanie et dans d'autres pays en Afrique.
«Nous avons choisi Sonelgaz, pour tisser un partenariat solide qui peut nous transmettre son expertise et son savoir-faire dans le domaine de l’électricité et du gaz», a noté M. Bouchraya. Et d’ajouter : «Nous œuvrons actuellement à réunir toutes les conditions nécessaires, pour réaliser l’objectif assigné à l’accord signé aujourd’hui.»
Le président de la Chambre mauritanienne de commerce et d'industrie, Ahmed Baba El- Aya, a quant à lui indiqué que la signature de ce protocole d’accord s'inscrit dans le cadre de la relance, depuis 2018, des relations économiques bilatérales entre l’Algérie et la Mauritanie.
Il convient de noter que le groupe HB est un leader dans divers secteurs, notamment la logistique, en apportant ses soutien, compétence et expertise, pour la réalisation de grandes œuvres, telles que l'installation des éoliennes de grande taille. Il est aussi orienté vers l'innovation et les énergies renouvelables, avec l'élaboration et la livraison aux clients de centrales photovoltaïques, hybrides ou éoliennes, afin de limiter l'impact sur l'environnement et participer au développent durable.
Kamélia Hadjib
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions