jeudi 25 avril 2019 17:52:50

Presse nationale : Faire prévaloir tout ce qui rassemble

Les titres de la presse ont repris l'annonce de la candidature du Président Abdelaziz Bouteflika à l'élection présidentielle.

PUBLIE LE : 12-02-2019 | 0:00
D.R

Les titres de la presse ont repris l'annonce de la candidature du Président Abdelaziz Bouteflika à l'élection présidentielle. Dans son éditorial, El Moudjahid a écrit, sous le titre «En avant toute», que «c'est en homme avisé, rassembleur et conscient des enjeux et des défis actuels que le Président Bouteflika se présente devant le peuple algérien».
Soulignant que la candidature du Président Bouteflika s'inscrit «dans un esprit de continuité», le quotidien La Nouvelle République a relevé que «la course à la présidentielle est ouverte», alors qu’Horizons a choisi pour son éditorial le titre «Avec vous et pour vous». Le Quotidien d'Oran, qui a titré sur «Un cinquième mandat et les non-dits», a estimé que l'annonce du Président Bouteflika «lève définitivement le voile sur ses intentions politiques et surtout met fin au suspense et aux interrogations quant à sa volonté de se représenter». Le même journal a fait observer que «cette annonce intervient moins de 24 heures après l'organisation d'un meeting populaire par le FLN qui a annoncé que le Président Bouteflika sera son candidat».
Pour sa part, Le Soir d'Algérie s'est contenté de titrer à la Une «Bouteflika en quête d'un nouveau consensus», alors que le quotidien Reporters a noté qu'«un cinquième mandat est une offre de réforme profonde». Cette même publication a relevé que le message du Président «contient clairement une proposition pour une transition consensuelle (...) devenue inéluctable afin de consolider la stabilité du pays, sans fragiliser les équilibres internes». Le quotidien El Watan, qui consacre sa Une au message du Chef de l'Etat, a écrit : «Après de longs mois de doute qui ont tenu en haleine la classe politique et brouillé les éléments d'analyse de la situation, le chef de l'Etat confirme son intention de rester au pouvoir, en dépit de son affaiblissement continu par la maladie depuis son AVC de 2013». L'éditorial Liberté a également été consacré à cette annonce. Il y est écrit notamment que «ceux qui ont continué à douter du 5e mandat, malgré tous les signes avant-coureurs, sont définitivement édifiés. Maintenant que Bouteflika s'est déterminé formellement, les décantations devraient facilement s'opérer».
Pour sa part, le quotidien arabophone Achaâb a qualifié le message du Président de «programme», relevant dans son éditorial publié à la Une que «l'annonce du chef de l'Etat a mis fin à tous les doutes». El Khabar a abondé dans le même sens en titrant «Bouteflika met fin au suspense».
Le tabloïd a reproduit et commenté de larges extraits du message du chef de l'Etat, au moment où Sawt Al Ahrar a mis l'accent sur «les acquis et les défis» du Président depuis 1999. Le quotidien El Massa s'est, pour sa part, attardé sur la conférence nationale que compte initier le chef de l'Etat au cas où il serait élu, alors qu'Ennahar a largement repris l'appel du chef de l'Etat «à faire prévaloir tout ce qui rassemble sur ce qui nous différencie les uns des autres dans le respect du pluralisme des visions».
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions