mercredi 20 fvrier 2019 09:34:50

Annonce de la candidature du président Bouteflika : Satisfaction des partis de l’alliance

Des partis ont exprimé leur satisfaction suite à l’annonce de la candidature du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

PUBLIE LE : 12-02-2019 | 0:00
D.R

Dans un communiqué publié dimanche, le parti du Front de libération nationale (FLN) a salué la candidature de M. Abdelaziz Bouteflika, affirmant que son programme renferme une vision claire et précise de la prochaine étape. Le doyen des formations politiques a ajouté que cette décision «reflète, avec sincérité, son engagement au service de sa patrie et sa disposition constante à se sacrifier pour l'Algérie, par fidélité au peuple algérien, à ses compagnons, parmi les vaillants chouhada et moudjahidine».  Selon le document, la candidature de M. Bouteflika intervient en réponse à l'appel émanant de larges franges de la société, en tête desquelles les enfants du parti FLN, fidèles à leur Président, ainsi que des organisations nationales, organisations estudiantines et des organisations de la société civile. « Il s'agit là d'une marque de sa grande confiance en le peuple algérien, qui n'a eu de cesse d'affirmer, à chaque échéance présidentielle, son soutien au Président afin de poursuivre sa direction et parachever son programme prometteur et ambitieux », peut-on lire dans la même source.
Dans ce contexte, le parti FLN a tenu à réaffirmer la mobilisation de toutes ses capacités pour réaliser la victoire de son candidat à cette élection, qu'il qualifie de déterminante pour l'Algérie, d'autant plus que le pays fait face, dans cette phase, à plusieurs défis sécuritaires et économiques, qui exigent la conjugaison des efforts, le renforcement du front interne et la consolidation de la cohésion nationale.
A propos de l'appel du Président Bouteflika à la tenue, s'il est élu, d'une conférence nationale, le parti affirme que cette initiative prouve une nouvelle fois ses sages orientations et sa vision éclairée en matière d'établissement des fondements de la paix, de la réconciliation et de la démocratie ainsi que du renforcement des fondements de l'Etat et ses institutions et la relance de l'Algérie sur le chemin de la force, et ce, dans le cadre de l'unité, de la solidarité et de l'implication des différentes forces nationales politiques et intellectuelles.
En ce qui concerne le programme de M. Bouteflika, le FLN estime qu'il dénotait un concept clair et précis sur la prochaine conjoncture. « Ce programme propose en premier lieu un enrichissement approfondi de la Constitution au service de la nation et ses intérêts, répondant aux aspirations de la société dans des réformes globales, notamment en ce qui concerne les libertés individuelles et collectives, les droits de l'homme, l'opposition et le renforcement des fondements de l'Etat de droit », lit-on dans le communiqué.
Le FLN affirme, dans ce sens, qu’il mobilisera tous ses militants, cadres et dirigeants, lors de la prochaine campagne électorale. « Cet appel a ressuscité l'espoir chez l'ensemble des citoyens, toutes franges sociales confondues », assure le parti.
Pour sa part, le RND a salué l’annonce de candidature du Président Abdelaziz Bouteflika, qui répond, selon lui, aux appels « incessants » et « insistants » des partis de l’Alliance présidentielle, de la société mais aussi de l’Algérie profonde. S’exprimant depuis la capitale éthiopienne où il a pris part au Sommet de l’UA, le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, et SG du Rassemblement national démocratique a affirmé que cette annonce n’est pas une « surprise » et assuré qu’elle était attendue par « tout le peuple algérien ». « Il est certain que les citoyens sont très heureux et attendaient avec impatience l’officialisation de la candidature de Bouteflika de se porter candidat et de continuer son œuvre», a-t-il expliqué dans une brève déclaration.
Les partis Tajamou’e Amel Jazaïr (TAJ) et l'Alliance nationale républicaine (ANR) se sont félicités, également, de l'annonce de la candidature de M. Abdelaziz Bouteflika à l'élection présidentielle prévue le 18 avril, se disant prêts à faire réussir cette échéance électorale. «La candidature de M. Abdelaziz Bouteflika intervient en réponse aux multiples appels lancés par le peuple algérien, la classe politique et la société civile qui l'ont exhorté à poursuivre la direction du pays au vu des réalisations enregistrées depuis le début du troisième millénaire en termes de paix, de concorde civile et de Réconciliation nationale», peut-ont lire dans le communiqué publié par le TAJ.  Cette même satisfaction a été observée dans le communiqué de l’ANR qui affirme sa mobilisation et sa détermination à agir sur le terrain pour la campagne de collecte des signatures et l'animation de la campagne électorale au niveau du territoire national et à l'étranger en coordination avec les partis de l'Alliance présidentielle. Les deux partis ont, par ailleurs, salué le contenu du message du Président de la République adressé au peuple algérien à l'occasion de l'annonce de sa candidature, mettant en avant son initiative à travers les lignes de son programme dans l'organisation d'une conférence nationale inclusive pour relever les défis.  Ils ont appelé, à ce propos, toutes les franges de la société algérienne à s'unir autour du candidat Bouteflika, en vue de resserrer les rangs et rassembler les enfants de la nation, de manière à parachever le processus du développement et des réformes à même de renforcer les acquis, protéger le pays et se projeter sur l'avenir.
    Sarah A. Benali Cherif

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions