dimanche 21 avril 2019 16:19:53

Son corps a été retrouvé hier : Le pompier Mohamed Achour, inhumé à Bouira

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, et le Directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), le colonel Mustapha El-Habiri, ont assisté, hier à Bouira, aux funérailles du pompier Mohamed Achour, dont le corps a été retrouvé et repêché à Oued D’Hous, après 18 jours d'intenses recherches.

PUBLIE LE : 11-02-2019 | 0:00
D.R

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, et le Directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), le colonel Mustapha El-Habiri, ont assisté, hier à Bouira, aux funérailles du pompier Mohamed Achour, dont le corps a été retrouvé et repêché à Oued D’Hous, après 18 jours d'intenses recherches. Le Directeur général de la Protection civile (DGCP), le colonel Boualem Boughellaf, était lui aussi présent à l’enterrement du pompier, qui a eu lieu au cimetière M’zara, dans la localité de Chéraga relevant de la commune d’El-Hachimia (sud de Bouira). Sur place, le ministre Bedoui, le colonel El-Habiri et le colonel Boughellaf ont présenté leurs condoléances à la famille du martyr du devoir national, décédé à l’âge de 27 ans. Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales a remis le drapeau national au père du pompier décédé, Omar Achour, avant de le consoler et de se solidariser avec toute la famille de la victime qui a sacrifié sa vie pour accomplir le devoir national. L’agent de la Protection civile, Mohamed Achour, âgé de 27 ans, a trouvé la mort après avoir été emporté par de fortes eaux pluviales, à la cité des 250-Logements de la ville de Bouira. Après 18 jours de recherches lancées par des équipes de la Protection civile composées de près de 1.000 éléments, les unités d’intervention ont pu retrouver et repêcher son corps, hier matin à Oued D’Hous, à la sortie sud-est de la ville de Bouira. «Le beau temps et la baisse des eaux pluviales nous ont permis de travailler davantage pour le retrouver, nous avons consenti de gros efforts pour retrouver le défunt, c’est un grand soulagement», a expliqué le chargé de la communication à la Direction générale de la Protection civile, le capitaine Nassim Bernaoui. Des milliers de personnes sont venues des quatre coins de la wilaya, ainsi que d'autres wilayas limitrophes pour assister aux funérailles du pompier Mohamed Achour et se solidariser avec sa famille. L’enterrement de la victime a eu lieu dans un climat de deuil et de consternation.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions