jeudi 21 fvrier 2019 01:43:34

FFS : « Fonder un état de droit »

Le coordinateur de l’instance présidentielle du Front des forces socialistes (FFS), Ali Laskri, a appelé, à Sidi Bel-Abbès, à contribuer à «la sauvegarde de l’Algérie» et à une «véritable réconciliation nationale» pour concrétiser l’idée immuable de Hocine Aït Ahmed, celle de fonder un Etat de droit démocratique et social.

PUBLIE LE : 10-02-2019 | 0:00
D.R

Le coordinateur de l’instance présidentielle du Front des forces socialistes (FFS), Ali Laskri, a appelé, à Sidi Bel-Abbès, à contribuer à «la sauvegarde de l’Algérie» et à une «véritable réconciliation nationale» pour concrétiser l’idée immuable de Hocine Aït Ahmed, celle de fonder un Etat de droit démocratique et social. Présidant un meeting du FFS au centre culturel «Benghazi Cheikh», en présence des cadres du parti et de sympathisants, Ali Laskri a souligné que «cette idée a été relancée sur proposition du FFS en vue de refonder un consensus national et populaire qui permet à notre pays de sortir de la crise multidimensionnelle qui menace sa cohésion sociale et son unité». «Nous, dans l’opposition, nous nous attachons à un consensus national pour construire un Etat libre qui se caractérise par l'autonomie de la justice, des principes politiques et un régime républicain démocratique», a-t-il déclaré, soulignant «qu'une nation indépendante et démocratique accorde tous les droits aux jeunes, aux travailleurs, aux couches vulnérables et aux intellectuels».

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions