mercredi 21 aot 2019 08:31:00

Soldes d’hiver : Entre bonnes affaires et arnaques voilées

Réticence justifiée

PUBLIE LE : 09-02-2019 | 23:00
D.R

Nous entamons la quatrième semaine des soldes d’hiver en Algérie et les centres commerciaux de la capitale ne désemplissent toujours pas. Et pour cause, les soldes étant la seule activité que les algériens considèrent comme l’occasion pour s’acheter tout ce qui a été onéreux durant les autres périodes de l’année, ils prennent alors d’assaut les magasins des centres commerciaux comme celui de Bab-Ezzouar. Mais les avis de nos concitoyens sont mitigés, doivent-ils faire confiance aux commerçants pour un bon rapport/qualité prix et se prêter au jeu des soldes ou bien faire leurs emplettes durant n’importe quelle autre période de l’année ? Nadjib, un adepte du shopping, nous donne son opinion là-dessus : «Les prix affichés, même avec des réductions allant de 20 à 50%, ne sont pas à la portée de tous, et parfois même, les remises affichées en grand ne sont réellement appliquées que sur une maigre partie des articles en magasin, ou ne concernent que des stocks morts. du coup, les soldes ne servent à rien. Je préfère de loin faire mes courses à n’importe quel autre moment, quitte à faire des sacrifices.» «Les tarifs sont inchangés, parfois certains magasins osent même les augmenter», témoigne Lyna, amatrice du lèche-vitrine, qui dit connaître les prix par cœur. «J’ai remarqué que les commerçants refourguaient aux clients des articles vendus à leur prix réel et présentés comme s’ils avaient été réduits, c’est inadmissible !».

Réticence justifiée

Il est vrai que la réticence des algériens est justifiée notamment à cause des scandales récents sur les réseaux sociaux montrant les subterfuges et autres artifices auxquels les magasins de marques ont recours pour falsifier les prix des marchandises.
Quant à Sabrine, moins sceptique, elle déclare : «J’ai préféré venir dès le premier jour pour éviter de subir la même frustration que l’année dernière où j’ai voulu attendre qu’il y ait moins de monde pour pouvoir faire les magasins à l’aise. Mais au bout de quelques jours, les rayons étaient déjà vides et les vêtements exposés étaient déclarés comme étant un nouvel arrivage et n’étaient donc pas concernés par les soldes.» Le gérant de l’un des magasins du centre commercial de Bab Ezzouar se félicite et affirme : «Nous avons soldé des articles de saison qui ne se sont pas vendus. les réductions varient entre 20 et 50% et ça marche très bien. Il y a une grande affluence dans mon magasin et les clients sont très contents car nous pratiquons des prix beaucoup moins chers par rapport à d’autres.»  Il est certain que les soldes sont une occasion à ne pas rater pour tout le monde ; les personnes aux revenus modestes comme les personnes aisées. «On ne sait jamais», disent-ils. Les chances sont grandes pour profiter de pas mal d’affaires satisfaisantes sans oublier pour autant de comparer les articles entre magasins et étudier le rapport qualité/prix. Il faut, par ailleurs, apprendre à distinguer les articles soldés de ceux qui ne le sont pas de ceux qui ne le sont pas.
Sarah Bachir

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions