jeudi 18 avril 2019 18:24:01

Vol de Smartphones : La police lance une campagne de sensibilisation pour y faire face

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a recensé dernièrement une hausse flagrante de vols de téléphone portable dans les grandes villes et les quartiers populaires.

PUBLIE LE : 06-02-2019 | 0:00
D.R

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a recensé dernièrement une hausse flagrante de vols de téléphone portable dans les grandes villes et les quartiers populaires. Pour y mettre un terme, la DGSN a lancé, dimanche dernier, une campagne de sensibilisation contre le vol de téléphones mobiles.
Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre du plan de communication de la DGSN pour l’année 2018/2019, vise à attirer le regard des citoyens sur ce phénomène et à les informer sur les procédures à suivre, lors de l’acquisition d’un téléphone neuf, mais aussi la nécessité de garder une copie du contrat d’achat et du numéro de série. La police invite également les citoyens à s’abstenir d’acheter des téléphones auprès d’inconnus et sans documents, et ce afin de faciliter l’identification des suspects en cas de vol.
Signaler la perte de son téléphone auprès des autorités compétentes est nécessaire, car, grâce à l’application IMEI (International Mobile Equipment Identity), après le dépôt de plainte, le processus de résolution de la majorité des affaires de vol de téléphones portables et d’identification du ou des auteurs présumés, passe très souvent par l’obtention du code IMEI. La première chose à faire est donc de communiquer aux services de sécurité le code IMEI. Il s’agit d’un numéro de série unique pour chaque téléphone portable composé de 15 à 17 chiffres, qui permet d’identifier un téléphone portable volé et même de le bloquer. Le code IMEI de n’importe quel téléphone portable peut être alors obtenu.
La Direction générale de la Sûreté nationale appelle par conséquent l’ensemble des citoyens à faire preuve de vigilance et à dénoncer tous les cas de vol de téléphones, ainsi que les différents crimes et délits qui portent atteinte à la sécurité et à l’ordre publiques au sein de la société, en appelant les numéros verts mis à leur disposition, à savoir les «1548» et «17».
Ces campagnes permettent également de mettre la lumière sur les efforts des différents services de la Sûreté nationale et leur contribution efficace dans la lutte contre tous les phénomènes qui menacent la sécurité et l’intégrité des citoyens.
Sarah Bachir

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions