samedi 23 fvrier 2019 04:58:29

Médéa : Circulation automobile très difficile

La circulation automobile était «très difficile» hier matin à travers plusieurs tronçons routiers de la wilaya de Médéa, notamment les axes Berrouaghia-Benchicao, Benchicao-Médéa, sur la RN N 1, Ain-Boucif et Chellalet-El-Adhaoura, (CW94), Ouled Antar-Derrag et Boghar-Ouled Antar(RN60), suite aux fortes chutes de neige enregistrées sur la région, indique la protection civile.

PUBLIE LE : 04-02-2019 | 0:00
D.R

La circulation automobile était «très difficile» hier matin à travers plusieurs tronçons routiers de la wilaya de  Médéa, notamment les axes Berrouaghia-Benchicao, Benchicao-Médéa, sur la RN  N 1, Ain-Boucif et Chellalet-El-Adhaoura, (CW94), Ouled Antar-Derrag et Boghar-Ouled Antar(RN60), suite aux fortes chutes de neige enregistrées sur la région, indique la protection civile.
L’accumulation de la neige sur la chaussée, qui a atteint à certains endroits plus de 5cm, a provoqué un «ralentissement» du trafic automobile dans de nombreux axes routiers de la wilaya ou des «bouchons» ont commencé à se former au niveau de ces tronçons, nécessitant l’intervention des  équipes de déneigement de la direction des travaux publics, appuyés par des éléments de la protection civile pour maintenir ouverts à la circulation ces axes, a indiqué à l’APS le lieutenant Karim Benfahsi.
«Le flux important de véhicules a compliqué le travail des équipes de déneigement qui ont éprouvé d’énormes difficultés à intervenir sur les axes couverts par la neige», a ajouté l'officier.
Il a précisé qu’un dispositif a été installé, samedi, au niveau des endroits qui connaissent d’habitude des difficultés de circulation, le cas notamment des cols de Benchicao et El-Fernane, à l’entrée de la ville de  Berrouaghia, à Beni-Atteli, au nord de Médéa, afin de «porter secours» aux automobilistes qui risquent d’être bloqués par la neige.  Ces chutes de neige ont également engendré des perturbations des moyens de transport, en particulier le transport universitaire où aucune desserte n’a été assurée, ce matin, vers les différents instituts ou facultés de la  région, a-t-on appris auprès du rectorat de l’université Yahia-Fares de Médéa.
La même source a souligné qu’une «suspension provisoire» des cours est  observée, ce dimanche, à travers la majorité des structures d’enseignement supérieur de la wilaya, faute de moyens de transport.

 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions