mercredi 21 aot 2019 08:38:23

Nouvelles d'Oran, Projet d’un nouveau découpage administratif : Création de six nouvelles délégations

Portes ouvertes sur la CNAS : 160 entreprises étrangères présentes

PUBLIE LE : 21-01-2019 | 23:00
D.R

Page réalisée par Amel Saher

Dans une déclaration à notre journal, le secrétaire général de l’APC d’Oran, M. Fakha Benoumeur, a fait savoir que le dossier du projet de nouveau découpage administratif de la ville d’Oran est en stade de finalisation au niveau de la direction de la gouvernance au ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire.

Ce futur découpage devant porter le nombre des délégations urbaines de 12 à 18 attend les observations de la tutelle, selon lesquelles des modifications seront apportées ou bien il sera maintenu dans sa mouture actuelle. Le document final déposé au ministère prévoit la création de six nouvelles délégations et touche principalement les secteurs qui ont connu une extension importante. Il s’agit d’El Akid-Lotfi qui relève actuellement du secteur urbain El Menzah. Le secteur Es Séddikia verra la création de nouvelle entité
« Hammou Boutlélis » et El Makari « Fellaoucen ». Idem pour Ibn Sina qui verra la création de la délégation « El Khaldia (ex- Delmonte)». Le quartier Derb qui relève actuellement du secteur El Bachir sera doté d’une délégation propre à lui. Même cas pour Haï Echmul qui dépend actuellement de la compétence territoriale administrative du secteur El Badr et qui va être transformé en délégation urbaine. Selon le même responsable, le siège de la future délégation d’El Akid Lotfi est prêt et sera réceptionné dans un mois et demi, au plus tard.  Pour les autres délégations, l’on croit savoir que des structures qui  existent déjà et appartenant à l’APC seront reconverties en sièges pour les futures délégations. Actuellement l’APC prépare le dispatching des moyens humains, matériels et techniques vers les futures structures, précise M. Benoumeur. 
Selon les responsables de la commune d’Oran, le nouveau découpage administratif s’inscrit dans la démarche du rapprochement de l’administration du citoyen et le développement du service public et tente de répondre aux besoins et préoccupations de la population. Selon les élus, l’initiative est dictée par l’extension urbaine et démographique que connait la ville d’Oran, ces dernières années. Ce qui exige, ajoutent-ils, une nouvelle organisation distractive et une gestion décentralisée.
Actuellement, la commune d’Oran compte 12 délégations à savoir El-Badr, El-Minzah (ex-Canastel), Ibn Sina, Bouamama, El-Hamri, El- Makkari, El-Mokrani, El-Othmania, Sidi Lahouari, El-Amir, Sidi Bachir et Es-Seddikia.
Le dernier découpage date
de 1994.

----------------------------------

Portes ouvertes sur la CNAS
160 entreprises étrangères présentes

Selon les données exposées lors des portes ouvertes organisées par la CNAS du 13 au 14 janvier au siège de sa direction de wilaya, Oran recense actuellement 160 entreprises étrangères et 7.310 employés étrangers, contre 7.773 en 2017 selon les chiffres communiqués par le ministère.
Le marché de la main-d’œuvre étrangère est dominé par la nationalité chinoise au nombre de 3.789 personnes, suivis des Indiens (1.121), les Turcs (997). L’on compte aussi de nombreux travailleurs d’autres nationalités étrangères dont des égyptiens, des Français, Tunisiens et Espagnols. A l’occasion de ces portes ouvertes organisées sur le thème
«La déclaration aux assurances sociales des travailleurs étrangers, un engagement réglementaire», quelques chiffres relatifs au bilan de l’exercice écoulé ont été rendus public. Il en ressort 2.109 déclarations annuelles des salaires opérées jusqu’au 7 janvier. Sur un autre registre, le bilan du précédent exercice de l’inspection régionale de la wilaya d’Oran , fait état d’une hausse considérable dans le nombre des infractions commises par des employeurs, en particulier ceux du secteur privé. En effet, de nombreux cas de non-affiliation des travailleurs, algériens ou étrangers ont été recensés. Les services compétents ont effectué, en 2017, 11.348 visites d’inspection ayant ciblé 5.138 sociétés publiques et privées, qui a permis d’inspecter le dossier de 229.226 travailleurs, a-t-on indiqué. Selon la directrice de wilaya de l’inspection générale, 1.588 inspections suite au dépôt de plaintes et ayant nécessité 4.881 contre-inspections ayant touché des employeurs. Ces visites de contrôle visant à vérifier la réalité des faits sur le terrain ont débouché sur l’établissement de 5.839 mises en demeure contre des sociétés qui employaient 49.180 travailleurs en infraction avec la loi en vigueur, notamment en ce qui concerne leur protection et les déclarations à la sécurité sociale. Il a été établi, par ailleurs, 7.828 procès verbaux contre les auteurs de ces infractions. S’agissant des cas de non-affiliation des travailleurs, les mêmes services ont recensé 471 employeurs employant 782 employés algériens «au noir», en particulier dans les chantiers des travaux publics et la construction, 118 travailleurs de nationalités étrangères exerçant sans permis de travail.
Les dossiers liés à ces infractions ont tous été transférés à la justice, a souligné la même responsable. Cette dernière a révélé en outre que les services qu’elle dirige ont recensé
144 cas d’infractions de non respect des conditions de recrutement, de protection ou de sécurité physique et 46 sociétés n’ayant pas respecté l’application du SMIG. De lourdes pénalités et sanctions ont été décidées à l’encontre des auteurs, ont précisé les mêmes services. Il convient de rappeler que le responsable du contrôle des conditions du travail au ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale a déclaré récemment à la Chaîne 3 de la radio nationale que « la loi de finance 2017 prévoit des sanctions lourdes, entre 200 000 et 400 000 dinars. En cas de récidive, cela peut aller jusqu’à un million de dinars par travailleur non affilié».

----------------------------------

Commerce et industrie informels
Un abattoir et deux ateliers fermés à Gdyel

Suite à des informations parvenues à leurs services faisant état de l’activité illégale d’un abattoir informel et de deux ateliers spécialisés dans la production des détergents et le recyclage du plastique, situés dans une ferme  dans la commune de Gdyel,  les éléments du groupement de la gendarmerie de la wilaya d’Oran accompagnés, de leurs homologues de la police scientifique, de la protection de l’environnement et de la direction du commerce ont mené une enquête sur le terrain. L’opération a abouti à la saisie, entre autres, de 526 kg de viandes blanches, 720 bouteilles de lessive, 108 litres d’eau de javel, 1.404 bouteilles de détergents moussants, 6.300  unités de désodorisant liquide et 465 barres de savon.  Les enquêteurs ont, aussi, procédé à la saisie du matériel qui était utilisé dans le recyclage du plastique. Les lieux sus-indiqués ont été fermés en attendant que la justice se prononce sur le dossier

----------------------------------

« Horizon Ciné Populaire »
L’association Belhorizon lance sa 2e session

Dans le cadre de son projet «Horizon Ciné Populaire», l’association Bel Horizon de Santa Cruz a organisé une deuxième session autour de la « lecture filmique ». Durant cette deuxième phase, les bénéficiaires de cette forlation ont eu droit à des connaissances techniques et professionnelles sur les principales étapes de décortication d’un film, ses enjeux, son scénario, son découpage, son montage et ses plans. Les animateurs de cette session ont ainsi étudié cinq films emblématiques à savoir (12 hommes en colère, Les affranchis, Under The Shadow, Eraserhead et Jodorowsky's dune.
 Les bénéficiaires ont eu droit également à un ensemble d’exercices et des méthodes variées pour réussir à comprendreÒ la signification, la structure, la technique voire l'intérêt sociologique ou historique d’un film.

----------------------------------

Association Santé Sidi EL Houari
Projection du documentaire « Human »

Dans le cadre de son projet « Niya pour une culture de la paix », l'association Santé Sid El Houari "SDH" en partenariat avec l'association des Centres d’Animation des Quartiers de Bordeaux « ACAQB », soutenu par le programme «Joussour » a organisé le 12 janvier dernier un ciné-club autour du film documentaire "Human" à son siège à Sidi El Houari. Selon « SDH », Human est un documentaire regroupant un ensemble de témoignages ; le réalisateur s'est appuyé sur des interviews de plus de 2.000 personnes dans 65 pays.
Lors du montage, 110 interviews ont été choisies. Les thèmes abordés sont entre autres l'amour, l'agriculture, et l'immigration.

----------------------------------

Lutte contre l’Immigration  clandestine
Un organisateur de traversées « VIP », arrêté par la gendarmerie

Les éléments de la brigade de Gendarmerie nationale relevant de la compétence territoriale d’Aïn Turck ont réussi à mettre un terme à l’activité du deuxième plus grand organisateur des traversées clandestines vers l’Europe, qui activait avec le dénommé « Tropico » qui a été arrêté récemment par les services de la police. L’individu en question
( H.H) était recherché par les différents services de sécurité depuis plusieurs mois. Il est accusé d’être le principal organisateur des traversées d’immigration clandestine de type « VIP » à bord d’embarcations dotées de moteurs à forte puissance (150 chevaux). Selon des sources sécuritaires, cette arrestation est le fruit de longues et minutieuses investigations menées par les services du groupement de la Gendarmerie nationale, sur la base, notamment de témoignages d’informations révélées par des harraga survivants et dans le cadre des efforts intenses de lutte contre l’immigration clandestine. Le mis en cause a été présenté devant la justice en attendant la poursuite de l’enquête visant à démanteler les principaux réseaux. Il est à souligner que 4 individus poursuivis par la justice pour les mêmes faits ont été arrêtés, il y a une semaine. Ils s’apprêtaient à organiser une traversée au départ  de la plage de Bousfer

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions