lundi 11 dcembre 2017 03:03:52

Louh : “L’OIT doit assumer un pôle plus influent”

M. Tayeb Louh, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale a présenté, hier soir, une allocution devant les participants à la 100e session de la Conférence Internationale du Travail

PUBLIE LE : 14-06-2011 | 20:13
D.R

M. Tayeb Louh, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale a présenté, hier soir, une allocution devant les participants à la 100e session de la Conférence Internationale du Travail qui se déroule actuellement à Genève, au cours de laquelle, il a mis en exergue les grands défis du moment qui caractérisent les relations internationales, des défis ayant une étroite relation avec des dossiers stratégiques tels que l’énergie, l’eau, la sécurité alimentaire et le chômage notamment.
Le ministre a mis l’accent sur les conséquences néfastes sur la sécurité et la paix dans le monde résultant du déséquilibre des niveaux de croissance entre le Nord et le Sud, tout en soulignant l’incapacité des institutions financières internationales d’anticiper ou de se prémunir des crises économiques.
Dans le même contexte, le ministre a appelé l’Organisation internationale du travail à jouer un rôle plus influent dans le redressement des fondements du système économique et financier international.
M. Tayeb Louh a consacré une importante partie de son discours au développement du processus des réformes politiques et économiques en Algérie, à travers un aperçu historique de ces réformes depuis 1989 jusqu’aux dernières décisions de Son Excellence Monsieur le Président de la République, portant sur les réformes institutionnelles.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions