jeudi 17 janvier 2019 15:53:56

Annaba : L’isolement du village de Seraïdi rompu

Les services de la direction des travaux publics, en collaboration avec les éléments de l’Armée nationale populaire, sont intervenus, hier matin, pour procéder à la réouverture du chemin de wilaya 16 et celui de Bouzizi, dans la commune de Seraïdi, obstrués par la neige.

PUBLIE LE : 13-01-2019 | 0:00
D.R

Les services de la direction des travaux publics, en collaboration avec les éléments de l’Armée nationale populaire, sont intervenus, hier matin, pour procéder à la réouverture du chemin de wilaya 16 et celui de Bouzizi, dans la commune de Seraïdi, obstrués par la neige. Cette opération à laquelle ont participé les services concernés de l’APC a permis de rompre l’isolement du village de Seraïdi qui culmine à près de 900 mètres d’altitude et dont les monts de l’Edough ont été couverts d’un manteau blanc suite à l’importante chute de neige dans la nuit de vendredi à hier. Le directeur des travaux publics de la wilaya d’Annaba, M. Younes Bouchekouk, a indiqué que d’importants moyens humains et matériels ont été déployés pour désenclaver les localités isolées de Bouzizi et la périphérie du village de Seraïdi. Il s’agit de deux chasse-neige de l’ANP, un autre de l’APC une niveleuse et des rétro-chargeurs. Selon le directeur des travaux publics de wilaya, ses services ont procédé également à l’utilisation des sels de voirie pour le déneigement et le déglaçage des routes au niveau de la commune de Seraïdi, a-t-il ajouté. De son côté, le P/APC de Seraïdi, Mohamed Tabet, a rendu un hommage aux éléments de l’ANP pour les efforts fournis, et il nous a déclaré que les travailleurs de la commune ont dû intervenir à deux reprises, à 7h et à 9h30, pour désenclaver la route, signalant que ces intempéries ont été, hier matin, à l’origine du dérapage  de deux véhicules légers, sans faire de dégât. M. Tabet a souligné que de grands moyens ont été réquisitionnés pour la circonstance, tels les engins spécialisés permettant aux populations de se déplacer sans contraintes. Par ailleurs, cet évènement a fait le bonheur des enfants qui ont obligé leurs parents à escalader les monts du djebel de l’Edough par voiture et par le moyen du téléphérique, pour y jouer avec les flocons de neige et prendre des photos de souvenir.
B. Guetmi

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions